| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
La disparition
ScénarioVehlmann Fabien
DessinGazzotti Bruno
CouleursStudio Cerise
Année2006
EditeurDupuis
SérieSeuls, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

Il y a d'abord Yvan, 9 ans, l'artiste rigolo et carrément lâche. Il y a ensuite Leïla, 12 ans, la garçonne énergique et optimiste. Viennent ensuite Camille, 8 ans, la naïve généreuse et moralisatrice et Terry, 5 ans et demi, le gamin turbulent et attachant. Et puis, il y a aussi Dodji, 10 ans, l'ours au grand coeur.

Ces cinq enfants se réveillent un matin et constatent que tous les habitants de la ville ont mystérieusement disparu. Que s'est-il passé ? Où sont leurs parents et amis ? Ils se retrouvent livrés à eux-mêmes dans une grande ville vide et vont devoir apprendre à se débrouiller... SEULS !

 

1 avis

Coacho
Lorsque j’ai entamé la lecture de « La disparition », premier tome de la nouvelle série de Vehlmann et Gazzotti, j’étais moi aussi « Seul », au singulier !
Je regardais d’abord l’album dans sa globalité, en le feuilletant et en appréciant le découpage d’un regard léger.
Et puis j’ai lu…
J’ai beaucoup aimé l’introduction, la mise en scène, la présentation des personnages, le rythme cinématographique avec fondus au noir, il ne manquait plus qu’une grosse basse pour intensifier la dramaturgie des premières planches.
Et puis voilà, le réveil post-apocalyptique.
On ne sait pas ce qu’il s’est passé, mais la ville est morte, il n’y a plus rien. Rien d’autre que Camille, Leïla, Terry, Yvan et Dodji, 5 gosses, aux qualités et origines différentes, qui vont se retrouver et essayer de comprendre ce qu’il s’est passé et faire face à l’angoisse de la solitude et du désoeuvrement…
Un mystère sera entretenu avec des animaux qui apparaîtront et les mettront même en danger… Mais le sentiment d’incompréhension domine…
Très rapide à lire, très rythmé, on retrouve avec plaisir le trait du dessinateur de Soda sur une histoire du prolixe Fabien Vehlmann qui touche là à une population plus jeune que dans ses productions précédentes.
Oui, car il faut bien le dire, cette histoire est… gentillette ! Un peu dans le sens d’un « Maman, j’ai raté l’avion ! », on place ici comme héros improbables, et aux réactions aussi drôles que courageuses, de jeunes enfants entre 5 et 10 ans et vu ce qu’ils affrontent…
Donc une lecture agréable mais qui s’adresse aux plus jeunes, dans le sens « grande aventure », et en leur offrant ce rêve de croire en un quelconque héroïsme trop souvent réservé aux adultes…
Si vous restez l’adulte analytique classique, il est certain que cet album vous paraîtra moyen, mais sinon, pensez en môme, et vous serez comblés !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin