| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Le Lombard

complétez cette fiche
Styx
ScénarioFoerster Philippe
DessinFoerster Philippe
EncreurAndreas
CouleursNoir et Blanc
Année1995
EditeurLe Lombard
CollectionSigné
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Tandis qu'une guerre oppose le Nord et le Sud du continent américain, le « crash », une drogue inconnue, fait son apparition à Dockcity. Elle transforme ses « accros » en génies, mais elle provoque une inquiétante vague d'overdoses mortelles. Détective dans le civil, et pour l'heure, mobilisé dans l'US army, Laurel Hardy est chargé d'enquêter. Ses investigations le conduisent à un parc d'attractions reconstituant l'enfer avec ses démons et ses âmes damnées...

 

1 avis

CoeurDePat
Album très difficile à trouver, c'est le dessin à peine entr'aperçu et le prestigieux nom d'"Andréas" sur la couverture qui m'a donné envie de lire cet album (en plus du titre à la consonnance mythologique, tout de même).

Première petite déception, donc, en m'aprecevant qu'Andréas n'a fait "que" l'encrage, avec essentiellement son style de hachures si particulièrement reconnaissable. Le dessin en lui-même est en effet de Foerster, auteur que je connais à peine. Le mélange n'est pas forcément raté, mais en même temps n'est pas une totale réussite, d'autant plus que le dessin de Foerster a un style disons... particulier. Assez figé, parfois un peu maladroit, aussi.

Mais le principal défaut de cet album, celui qui fait qu'il est ennuyeux, lassant et finalement assez mauvais, c'est les dialogues, et principalement l'inadaptation de ceux-ci avec le mode de narration (i.e. la BD). En effet, ils sont lourds, parfois pompeux, souvent empruntés et caricaturaux, on a l'impression de lire un mauvais script ou presque un roman de gare. Le dessin ne leur apporte rien, au contraire, on sent bien qu'il y a un décalage, comme s'il ne s'agissait que d'illustrations.

Mais en plus l'histoire en elle-même est lassante et pas très bien développée. Les personnages sont caricaturaux (dans le mauvais sens du terme), absolument pas crédibles tant dans leur personnalité que dans leurs réactions.

Bref, un énorme ratage, malgré une idée suffisamment farfelue pour être intéressante.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin