| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par pikipu
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
L'Art du cinquième bonheur
ScénarioConrad Didier
DessinConrad Didier
Année2006
EditeurDargaud
SérieTigresse Blanche, tome 3
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Bullenote [détail]

Refusant d’être une «mouche qui butine» et d’user de ses charmes, Alix Yin Fu, jeune et belle espionne chinoise, est envoyée à San Francisco en tant que «mouche qui pique» et tue froidement. S’avérant aussi incapable de «piquer» que de «butiner», elle est chargée de capturer un ex-officier nippon coupable d’horribles crimes de guerre. Lui seul sait où a coulé le bateau transportant l’or que les Japonais tentaient de soustraire aux Américains en 1945…

 

1 avis

Coacho
J’hésitais à replonger dans cette série qui retrace la jeunesse d’Alix mais n’état pas encore vacciné contre la fièvre jaune, j’ai craqué !
Conrad est maintenant seul aux manettes mais ça reste assez creux… Enfin… Ce n’est pas désagréable à lire, on passe même un agréable moment, mais ça n’amène pas grand-chose…
Ni de manière historique, ni même grand-chose au niveau du personnage qui fait vibrer le cœurs des Innommables…
Reste la plastique irréprochable d’Alix, et sa relative candeur, empêtrée dans un mélange de valeurs morales et de propagande du parti, mais ça ne sauve pas le tout.
Il y a cependant un truc qui fonctionne toujours, ce sont les expressions !
Mouche qui butine ou qui pique, et d’autres encore, parsèment l’album pour le plus grand plaisir des lecteurs… Mais tout cela ne sauve pas l’intrigue palpitante de cet album…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin