| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
12224
e m
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Carrément BD

Bandes Dessinées : auteurs, séries, et toutes ces sortes de choses... ]


retour forum
Pages : 1 - 2

feyd, 14.10.2003 à 19:17115804
Vous avez d'autres projets BD que Dracula2 (enfin je suppose), msieur hippolyte ? :)

hippolyte, 14.10.2003 à 16:20115774
éhéé, peut-être que je peux dire un mot ... je ne sais pas pourquoi on me compare souvent à Mattotti, en tout cas c'est très flatteur !!
Il est vrai que c'est un dessinateur dont le travail me plait énormément, mais beaucoup plus comme illustrateur ou peintre que comme dessinateur de bd. Et puis quand j'ai commencé véritablement à travailler mon dessin (pas vieux en fait, 3-4 ans de cela) j'étais vraiment attiré par ses compositions, son style à la limite de l'abstraction et sa faculté à jouer sur les masses. Dans Docteur Jekyll je suis beaucoup plus attiré par les premières planches (avec l'ombre qui se ballade sur les murs) que par le reste par exemple...
Donc voilà, mais mes principales influences sont toutes autres...

poypoy, 06.10.2003 à 22:43113990
Pas tellement, en tout cas pas le Mattotti récent, mais sinon y a une utilisation de la couleur et une "stylisation" (je ne sais pas trop comment dire) pas hyper éloignées de la démarche de Mattotti je trouve, simplement ça ne ressemble pas trop.

june, 06.10.2003 à 22:20113985
>> >> Est-ce que quelqu'un d'autre a eu la même impression ?

>> Ah ben non, pas du tout. Et je l'ai pas lu non plus.

je l'ai lu à la va-vite, prenant davantage de temps a baver sur le dessin qu'autre chose. 8)
non, j'ai pas senti de Mattoti non plus. 8)))

spirou2733, 06.10.2003 à 21:50113979
>> Est-ce que quelqu'un d'autre a eu la même impression ?

Ah ben non, pas du tout. Et je l'ai pas lu non plus.

man, 06.10.2003 à 21:48113977
Je n'ai pas lu, juste feuilleté Dracula, mais il y a quelque chose qui m'a frappé, c'est la ressemblance du dessin avec celui de Mattoti (à part pour les couleurs bien sûr :o)).
Est-ce que quelqu'un d'autre a eu la même impression ?

En tout cas je vais l'acheter dès que possible, ça a l'air très très bien.

poypoy, 05.10.2003 à 19:02113803
Je ne dis pas qu'il aurait fallu le faire par l'image, mais il aurait pu le faire sous forme d'une Une de journal et d'un article de fait divers, c'est plus court.

crepp, 05.10.2003 à 18:28113797
Oui mais la traversée du Demeter est un moment intéressant qui explique l'arrivée à Londres d'un étrange phénomène. Faire ce passage par l'illustration aurait été merveilleux mais aurait trop augmenté la pagination. C'était donc le seul moyen, je le trouve bien fait.
Sinon il y a une faute, quand il cite pour la première fois le domaine de Carfax, il le nomme Crafax :o)

poypoy, 05.10.2003 à 17:47113791
Oué Crepp, je me doutais bien que c'était les retranscriptions plus ou moins exactes du livre (j'ai lu ce truc y a trop longtemps pour m'en rappeler exactement), mais je les trouve quand même trop longues. En faire des articles de journaux était une bonne idée, mais il aurait pu élaguer pour rendre la lecture plus fluide. C'est le propre du travail d'adaptation. En plus l'ambiance du bouquin est très bien rendue sans ça.

Oslonovitch, 05.10.2003 à 17:14113784
>> par contre, oslo devrait absolument se laisser tenter par Buscavidas ...

hier j'ai encore vraiment failli le prendre... la prochaine fois c'est sûr :)

Oslonovitch, 05.10.2003 à 17:13113781
>> Dracula T1: Ha la la la la la quel album ! Je suis resté scotché du début à la fin.

chouette je l'ai acheté hier en pariant que ça serait bien :)

crepp, 05.10.2003 à 16:38113773
Dracula T1: Ha la la la la la quel album ! Je suis resté scotché du début à la fin. Le travail de gravure est époustouflant, car le grand risque est un coté statique, que je ne trouve absolument pas. Les jeux d'ombres et de lumières augmentent l'ambiance.
Mais non il ne s'agit pas juste d'un "livre d'images" car l'énorme point fort de l'album c'est la fidélité à l'oeuvre de Bram Stoker ! Là où ever trouve un scénario sans liant, moi je vois la retranscription parfaite du livre. Il ne faut pas oublier que le Dracula de Stoker est un ensemble de correspondances. Ce que rend parfaitement Hippolyte. Là où poypoy trouve long les textes du Dailygraph, moi je vois un superbe hommage toujours à Bram Stoker. Il s'agit exactement des passages que l'on trouve dans le bouquin (sur et certain pour le journal de bord du Demeter, moins sur pour l'interview du gardien). Seul peut être les gravures en noir et blanc sont un peu plus "fades" par rapport à ce jaune-orangé merveilleux.
En somme, je le conseille à tous les amoureux de l'oeuvre de Stoker. Moi je suis conquis et j'attends la suite avec beaucoup d'impatience.
Sinon il y a bien un travail de peinture sur certaines planches, non (comme la page 51)?

gangredy, 03.10.2003 à 23:38113445
pas mieux ! le dessin m'attire bcp mais j'attend des avis pour me decider ... par contre, oslo devrait absolument se laisser tenter par Buscavidas ...

poypoy, 03.10.2003 à 19:06113408
Perso, et c'est pas parce que l'auteur est clermontois j'ai vachement aimé. Je suis bien entré dans le truc, mais j'aime la littérature fantastique de l'époque ça doit aider. Le seul truc un peu chiant ça a été les pages de journal, trop longues à lire. Mais en même temps c'est une bonne idée.

Un de mes préférés de la collection, si j'ai le temps (ce qui m'étonnerait dans un avenir proche) je prépare une chronique.

june, 03.10.2003 à 17:28113345
la gravure c'est beau quand c'est bien fait.
les gens qui l'ont lu, on peut considerer ca comme un bel ouvrage d'illustrations, quoi ?

everland, 03.10.2003 à 17:25113343
pareil que vous donc, j'ai également été subjugué par le dessin... bien que ce soit plus de l'illus que de la BD (la gestion du mouvement est moyenne quand même)

Mais bon, je suis pas rentré dedans, ce sera sans doute pas le cas de tout le monde.

Oslonovitch, 03.10.2003 à 16:27113314
>> Malgré l'avis négatif d'Everland, j'ai ouvert le "Dracula" d'Hyppolyte

ben j'avoue que le dessin me tente carrément moi aussi... je vais attendre que tu le lises pour l'acheter ;)

crepp, 03.10.2003 à 16:20113310
Malgré l'avis négatif d'Everland, j'ai ouvert le "Dracula" d'Hyppolyte, et je suis resté subjugué par son travail ! Je l'ai donc acheté. Bon il faut le lire maintenant.

crepp, 31.01.2003 à 19:1976284
Lu le T1 des "3 vierges" de Boccar et Yslaire.
Je devais être emmener moi aussi en direction de Jupiter comme la navette, mais je suis resté sur terre.
Je suis totalement resté à coté de cet album, à aucun moment je ne suis entré dans l'histoire.
Tout d'abord le dessin est froid mais d'une froideur, alors pour représenter l'espace infini c'est peut être idéal, mais pour les rapports humains c'est très difficile. L'ensemble est très statique.
De plus il s'agit d'un huis clos, l'ambiance doit être oppressante, pourtant je n'ai jamais ressenti ce sentiment de malaise.
De plus au niveau du scénario il y a une pilule difficile à avaler.
Attention spoilers!!!!!
Planche 36 une des héroïnes comprend qu'elle est enceinte, elle ne se demande qu'à la planche 52 qui est le père!! J'en reviens toujours pas :o))
J'aime bidouille et violette, Sambre et XX ciel, car Yslaire est un grand conteur, mais je ne trouve pas cette qualité dans cette série (en tout cas pour le premier tome).

petitboulet, 25.01.2003 à 10:0274300
bon moi je n'ai lu que deux albums de la collection carrement bd, mais franchement, c'etait au dessus de ce qui se fait habituellement dans les autres collections, et puis bon, entre un album a 12.50 euros et un carrement bd a 15, la difference n'est pas enorme je trouve... pas de quoi plomber mon budget en tous cas:o). je veux dire, on est loin du foutage de gueule de la collection lattitude de soleil... (pas au niveau de la qualité hein, j'ai pas lu les bouquins, parce que le prix est vraiment limite, la...)

manu, 25.01.2003 à 9:4674298
La collection Aire Libre est surtout ancienne maintenant, ce qui fait qu'on en retire le meilleur maintenant. Mais y'a quand même eu quelques bons navets, et elle n'est pas au meilleur de sa forme en ce moment (grosse déception pour ma part des derniers titres parus). Faut donc peut-être attendre encore quelques années pour pouvoir faire le point sur Carrément BD, en espérant qu'ils n'abandonnent pas l'idée en cours de route. En tout cas, en moyenne de bons titres, elle n'est en fait pas pire qu'une autre...

poypoy, 24.01.2003 à 17:1574091
Je viens de lire le vol d'icare, et je mettrais mon manque d'enthousiasme sur le compte de la fatigue. Faut plus que je lise des trucs de ce genre le soir avant de me coucher ça me fait le même coup à chaque fois. Enfin bon pas top top le truc.

Oslonovitch, 24.01.2003 à 10:5274028
Et ben pour ma part je la touve bien cette collection, enfin, je trouve que c'est bien de la sortir pour Glénat.
Parce que ces BD sont vraiment très belles, de bonne qualité de fabrication, avec une tranche très classe, et ça apporte un peu de nouveauté, c'est bien. Le prix maintenant, puisque, inutile de tergiverser, c'est bien CA le truc qui dérange à chaque fois. Si toutes les BD coutaient 4 euros, tout le monde serait content! (enfin, les acheteurs quoi...)

Mais 15 Euros pour une telle qualité moi ça me choque pas. Là, on entre dans la BD qui se veut luxueuse et je trouve normal que le prix soit en rapport. Perso, moi le premier je peux pas me permettre d'en acheter. Mais pour la BD en général je trouve ça bien, c'est pas parce que je peux pas me payer un truc que je trouve ça con/nul/inutile... Je pense qu'il faut voir la chose dans son ensemble, pas simplement de son point de vue perso, sinon on ira pas loin.
Alors je trouve que cette collec a sa place, POUR SON CONTENANT. Car la question que je me pose surtout c'est sur la viabilité de la collection. J'ai lu "Le dérisoire" et "L'épouvantail pointeur"... J'ai bien aimé mais sans plus, pas à m'en relever la nuit quoi. A titre d'exemples, la collection "Aire Libre" de Dupuis, m'a apporté beaucoup plus de bonnes surprises...
Pour moi, la question reste donc là, sur la qualité de ces BD, mais bon, c'est tellement subjectif comme appréciation...

compte supprimé . 17.01.2003 à 20:1573146
Je suis plutôt d'accord avec le point de vue de Fabrys ... En théorie. Parce que, comme ça a été souligné, les titres ne sont pas exceptionnels (D'ailleurs mon Mr Khol n'a pas encore trouvé preneur, qui n'en veut ?). Si la collection est vue un "laboratoire" alors il serait bon de songer à en faire sortir des choses un peu plus experimentales ... Sinon, vous avez vu ? Le dernier Ada Enigma est sans doute le premier album à l'image du lecteur tant l'imprimeur y est allé trop fort sur la couche de vernis: on s'y voit presque dedans !

Joe, 17.01.2003 à 19:5173137
A propos ils ont sorti le très beau catalogue Carrément BD; c'est bien foutu et ça donne vraiment envie.
Pour info ils vont inaugurer la nouvelle collection "Carrément broché" (album de 120 pages couleurs broché de 20X20cm) en avril avec Moynot...
Waut and see donc!

Grunt, 17.01.2003 à 13:2173079
Ah oué, donc pas de roto là, c'est clair. =o)

Eugène le jip, 17.01.2003 à 13:1873076
d'après une conversation avec F. Maingoval, le premier Ada Enigma et les premiers titres étaient à 6-8000 ex.

Grunt, 17.01.2003 à 13:1373073
Shais même pas si Carrément BD tire à + 15 000 ex. finalement.
J'vais demandé à une copine qui bosse chez glénat ce soir.

Grunt, 17.01.2003 à 11:3873046
Le tirage en roto ne convient qu'aux tirages importants (pour un format de celle de la collec "Carrément BD", je dirais qu'il faut au moins tirer à 28/32 000 ex. pour passer en roto) sans quoi ça passe en machine-feuille classique.

Sauf si on se fout du gaspillage, mais là ça m'étonnerais. =o)

Fabrys, 17.01.2003 à 9:0973024
Fred, j'ai dit que j'aimais les éditeurs qui se démarquaient par certains choix, dont ceux de Carrément BD, j'ai pas dit que Glénat faisait preuve d'audace pour l'ensemble de ses collections, hein.

Eugène le jip, 17.01.2003 à 8:2573022
Même avis que Thierry, de bons albums, un poil au dessus du Glénat standard mais pas des trucs inoubliables non plus. La plupart des albums pourraient être en grafica ou caractère sans problèmes, au format et au prix standard.

Thierry, 17.01.2003 à 7:4573017
Il y a surtout le probleme de fabrication. Les rotatives standard ne doivent pas convenir, donc investissement supplemetaires a repercuter sur le prix.
Mais ce n' est pas pire en soi que la collection Latitude de Soleil :o)

bens, 17.01.2003 à 0:2473012
Tout dépend du cours du franc couleur Claude ;)

MR_Claude, 17.01.2003 à 0:0873008
56 francs couleurs a 100 francs c'est de l'arnaque, même avec des francs couleurs ;o)))

bens, 17.01.2003 à 0:0573006
Juste en passant, pour préciser que du 46 pages couleur à 80 francs, ou du 56 francs couleur à 100 francs, c'est aussi cher l'un que l'autre...

Fred, 16.01.2003 à 23:0473000
Puisque j'ai lancé la polémique, je vais répondre à Fabrys, il est évident que toutes les BDs de CarrémentBD ont une réelle valeur mais laisser dire que Glénat est un éditeur audacieux, je rêve.

Glénat édite entre autre "le guide du beau frére", "le guide du petit coin" etc etc, il est essentiellement un editeur à recettes (cf. Pack Tcho, Loge Noire, Vécu etc etc), il adore le formatage.

CarrémentBD est une belle collection, ses coûts de fabrications sont essentiellement le résultat d'un tirage faible. Glénat teste la resistance à la douleur des collectionneurs, en effet, à combien lachent ils pour un album, certes beau, mais de 56 pages couleur??? (15 euro ouf ca tient encore, se dit-il)

Fred

PS1 : Un album comme Oscar et Monsieur O a une moyenne de 5 cases par page, bien vu l'exploitation de l'espace.
PS2 : C'est un album que j'ai defendu, bec et ongles, chez moi. Mais ne rêvons pas, il aurait été aussi beau dans un autre format.
PS3 : Glénat est malgré cela un de mes editeurs préférés mais il n'a pas un chèque en blanc pour faire n'importe quoi.
PS4 : J'adore Pontarolo, même si je ne le connais pas et il ira loin.

poypoy, 16.01.2003 à 22:3672997
L'écart de prix peut aussi s'expliquer pas un nombre de pages supérieur, des pages plus grandes (donc plus de papier..).
Les deux seuls albums que je n'ai pas lu de cette collection sont Akarus et l'épouvantail pour caus e de finances à sec. Dans les autres tout n'est pas parfait mais d'un niveau grlobalement supérieur à la moyenne. Les seules demi réussites sont ( à mon avis) le gorsky que je n'ai pas adoré et le pompettiqui j'ai déja oublié. Pour les autres, tenant compte du fait qu'ada enigma était un premier album c'est plutôt pas mal !

Grunt, 16.01.2003 à 15:4172949
Fabrys a dit:

Ce n'est pas par plaisir de te contredire, j'ai peut-être mal compris ton point de vue que j'ai un peu caricaturé, je l'avoue ;-)

Oué, un peu-vachement-beaucoup-grave quand même, hein?! =o))

Matthieu, 16.01.2003 à 15:2472947
fabrys> tu peux faire confience a grunt quans il dit que ca coute pas si cher de faire un dos toilé, c'est un peu sa partie :o)
a mon avis ce qui coute cher dans cette collection, c'est qu'il n'y a aucun titre a gros tirage...

sinon l'important autant au niveau "artistique" que commercial, c'est la divercité de la BD, alors des brochés des formats italiennes, ou autre tout et bon a mon avis...

Fabrys, 16.01.2003 à 14:3972946
Grunt, si je te suis, nous devrions tous avoir des livres de poche et de brochés dans nos bibliothèque sous prétexte que les livres plus chers et mieux finis n'apportent rien. De même, il faudrait peut-être faire disparaître les formats à l'italienne car ils ne doivent pas apporter grand'chose. Ce n'est pas par plaisir de te contredire, j'ai peut-être mal compris ton point de vue que j'ai un peu caricaturé, je l'avoue ;-)
Personnellement, je trouve le nom de cette collection pertinent dans le sens où, pour une fois, il est franchement concret. Passer au format carré ne veut pas dire qu'on a fini d'explorer le rectangulaire au sujet duquel on ne semble plus se poser la question de la pleine exploitation par l'artiste.
Quant à savoir si le format carré est un argument commercial visant à mettre en avant une collection plus que les autres, je ne pense pas non plus. Sinon, quel intérêt de faire des albums plus chers ? J'ai un peu de mal à suivre. Bien sûr qu'ils sont chers ces albums mais ceux qui sont rectangulaires et à 12€, le sont tout autant, rapportés à leur qualité et surtout à leur tirage beaucoup plus important.
Autant j'aime les artistes innovants, autant j'aime les éditeurs qui se démarquent par certains choix (même si le format carré n'est pas une nouveauté), d'autant plus lorsqu'il s'agit de grands éditeurs et non de petits, plus habitués à des formats sortant de l'ordinaire.
J'ajoute que je suis loin d'être fortuné et que, franchement, je préfère économiser et acheter de beaux albums qu'un truc à 3 euros dont la disparité des titres sert essentiellement à mettre en avant les autres collections et à redonner du souffle à certaines séries à succès, tout en visant un public non bédéphile à la base. Je ne dis pas que c'est une mauvaise chose mais, ce n'est vraiment pas ce que je préfère.
Bien sûr que le format, le dos toilé, le type de papier, le type d'impression, la reliure et le façonnage en général changent le prix des albums et le font grimper de plusieurs euros étant donné les marges conséquemment différentes des intervenants du processus de fabrication.

Je ne pense pas que cette collection puisse être jugée de la même manière que les autres mais, plutôt comme tohu-bohu.
Je reviens un petit peu sur Akarus, le seul album de cette collection que j'ai lu. Même si Fred est un ami, j'ai un avis objectif. Cet album recèle de personnages torturés et bien travaillés, cohérents avec leur univers. Ils peuvent paraître fades mais leur monde l'est et les a sorti d'un moule. C'est un des partis pris de Fred. Pourtant ils sont complexes. Ce n'est pas un auteur qui cherchent à simplement raconter une histoire pour le simple plaisir de le faire (on "s'engueule" parfois à ce sujet, quelques verres de whisky aidant). C'est vraiment un artiste qui investit une grande part de sa personne dans ses univers et ses personnages, sans se soucier du potentiel de vente de ses albums. Ce n'est pas facile mais il s'y tient. Après, l'ensemble trouve un écho ou non auprès du public.
Il y a deux auteurs que j'ai remarqué avoir évolués graphiquement de manière très significative au travers de leur publication en 2002 (je ne dit pas qu'il n'y en a pas d'autres, hein) : lui et Benoit Springer.

Thierry, 16.01.2003 à 13:5072944
Les dos toile sont arrives en cours de route (l' annee deriere a Angouleme, si je ne me trompe). je crois que le dernier immondys a son dos toile.
Soit dit en passant, Immondys est plutot reussi. Bien sur, le scenario d'Hulet est particulierement bizarre, mais je trouve que ca ne manquait pas de qualite. Il faudrait que je relise les 3 tomes a la suite pour vraiment comprendre l'oeuvre dans son integralite. Cela dit, Hulet le reconnait lui-meme. On rentre dans Immondys ou on n' y entre pas, et l' ensemble est tellement absurde et grotesque qu'il est plus facile de rester sur le bord de la route que d'attraper le train en marche 9comme popur le dernier Blutch ou je suis reste, je le confesse, sur le bord de la route).
A+

Grunt, 16.01.2003 à 13:4772943
Moi la collection carrément BD je vois pas trop son intéret.

C'est une collection. Point.

Pourquoi "carrément BD"? Ca change quoi avec le rectangulairement bd?

Si ce n'est que pour le passage du format français au carré, je vois pas trop l'intéret. Comme si, d'une part, les dessino non carré n'avaient pas pensé à optimiser de manière originale le format non carré, et d'autre part, comme si les dessino de carrément BD avaient une mise en page ou un découpage révolutionnaire...

Pis le prix est chéros, quoiqu'en dise ce cher Fabrys.
C'est pas une bande de toile, et un couché classique au lieu d'un couché moderne, qui vont faire grimpé de plusieurs euros...

Pour moi le "carrément bd", c'est avant tout un argument commercial pour faire sortir du lot une collection parmi toutes les autres.

A ce moment, je suis davantage partisan de la collec "pirate". Au moins, à - de 3 euro, même les moins fortuné peuvent s'en payer.

man, 16.01.2003 à 13:2372938
Vous oubliez quand même "L'épouvantail pointeur", qui à mon avis est une des meilleures réussites de cette collection, et qui utilise à fond le format carré.
Ada Enigma, j'ai feuilleté mais je n'ai pas trop accroché au premier coup d'oeil... faudra que je réessaye.

everland, 16.01.2003 à 11:5372936
c'est cher, je suis d'accord, mais c'est une belle collection. Par contre, à l'exception du Dérisoire et des Moynot, les titres ne sont pas extraordinaires...

Fabrys, 16.01.2003 à 8:5572926
Ha, ha, ha ! Alors là je rigole si aucun auteur n'exploite le format, comme si les autres exploitaient le format rectangulaire de manière originale à chaque fois. Fred l'a fait sur Akarus, je suis désolé. Ses double-pages, ses grandes cases utilisent ce format.
Je suppose, je n'ai pas lu le reste des albums de la collection, que les autres l'ont également fait. Ce n'est pas possible autrement puisque ce format est justement la contrainte majeure par rapport aux autres plus habituels.
15 € c'est cher ? Le dos est toilé, le papier est luxueux, les couvertures sont belles et, elles aussi, luxueuses, pour ne s'en tenir qu'aux qualités de l'objet. Cela fait 3 à 4 euros de plus que la plupart des albums dont les pages sont mal collées, imprimées sur un papier bien souvent économique et dont le carton occupe 2/3 de la surface de notre bibliothèque, car nous sommes aussi des collectionneurs de carton.
Aire Libre est certes une collection prestigieuse par son contenu mais, certainement pas par ses albums.
Pour une fois qu'un éditeur (Glénat) se donne réellement les moyens d'assumer une collection qui sort du commun et qu'un attaché de presse fait si bien son boulot qu'on parle de ces albums dans les grands titres de la presse écrite, autant que, mais à contrario pas exclusivement, dans la presse spécialisée : j'applaudis.

Joe, 16.01.2003 à 0:3072918
Tssss, chépa c'que vous avez tous avec le Dérisoire, mais c'est pour moi l'un des meilleurs albums de l'année...
Bande de nazes, comme dirait l'aut'...:)

crepp, 15.01.2003 à 22:4972910
Bon j'avoue ne pas avoir trouvé une perle digne de ce nom dans cette collection. Par contre au sujet de l'utilisation du format, que se soit pour "Oscar et Monsieur O" et "Monsieur Khol", je trouve que Moynot utilise l'espace et le format d'une très belle manière, avec en plus la très belle idée de ne pas mettre d'espace entre les cases.
Même remarque pour le dessin de Supiot pour "le dérisoire" , je pense que le format donne une force aux couleurs.
Mince que m'arrive t'il, je dis du bien du dérisoire :o))

Fred, 15.01.2003 à 22:3472909
Dsl de ne pas être d'accord avec toi, Crepp, mais cette collection est à peu pres sans aucun interêt. Aucun dessinateur n'exploite réellement le format, le prix est cher ...

Si Ada Enigma etait en Caractère, je la suivrais probablement, hors la, pas question.

Monsieur Khol est trés beau mais il le serait aussi en format classique.

Glénat cherche à tester le marché et j'en suis convaincu ... à quand le grand format à 15 euro.

crepp, 15.01.2003 à 22:0872905
Quand "Immondys " inaugurait cette nouvelle collection de Glénat, j'étais assez sceptique. Je pensais que l'idée du nouveau format était juste un coup de bluff.
Maintenant au fil des sorties, je me demande si "carrement BD" ne va pas devenir aussi intéressant que "Aire Libre" chez Dupuis ?
Actuellement ma préférence va pour "Monsieur Khol" de Dieter et Moynot, une jolie histoire superbement mis en images.
Sinon, quelqu'un peut me donner son avis sur "Akarus" de Pontarolo.
En tout cas Glénat y croit, et continue sur sa lancée avec "Carrément Broché", albums brochés, souples, format carré mais d'une taille différente (20*20 cm).
Petit message pour ever: le catalogue est très beau :o)

Pages : 1 - 2

retour forum

bordure
coin bordure coin