| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
sujet
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure MonoChat
chouette! on a plein de nouveau tés grâce au retour de la notation du grand lecteur Mister Tom Tom
beuzno
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Musique, Musique

Discussions générales, Duels, petits jeux rigolos... ]


retour forum
Pages : 1 - 2 - 3

Charlie Brown, 16.01.2015 à 21:32357430
Vu que, en cette période d'élection de GP et de Bulles d'Or, je suis dans mes bilans "culturels", après le cinéma, je me penche sur mon année discographique pour vous infliger mon top 10 des albums de pop/rock/folk (oui, cette triplette étant mon genre musical de prédilection, quand j'écoute des nouveautés, c'est d'abord et surtout dans cette catégorie) sortis en 2014 :

1. Temples - Sun Structures
2. Allah-Las - Worship the Sun
3. The Coral - The Curse of Love
4. Angus & Julia Stone - Angus & Julia Stone
5. Lana Del Rey - Ultraviolence
6. Metronomy - Love Letters
7. Samantha Crain - Kid Face
8. Pink Floyd - The Endless River
9. Timber Timbre - Hot Dreams
10. Jozef van Wissem & SQÜRL - Only Lovers Left Alive (B.O. du film de Jim Jarmusch)

Et j'irai même jusqu'à un top 15 pour caser ces albums que j'ai vraiment bien aimés aussi :

11. Mac DeMarco - Salad Days
12. Angel Olsen - Burn Your Fire For No Witness
13. Jean-Louis Murat - Babel
14. Damon Albarn - Everyday Robot
15. Neil Young - Storytone (surtout pour la version acoustique)

Et sinon, j'écoute un peu L'aventura de Sébastien Tellier en ce moment, et ça pourrait presque entrer dans ce top 15, dites-donc.
Et puis y'a tellement de trucs que j'ai pas eu le temps d'écouter que bon, ça vaut ce que ça vaut, hein, mais parmi ceux que j'ai écoutés, cette quinzaine d'albums m'a beaucoup plu.
Un seul français (si je ne compte pas Tellier... Mais il vrai que je n'écoute quasiment plus de groupes/artistes français… Murat fait partie des rares rescapés), et quatre filles (ce qui est beaucoup mieux que l'année dernière). Bref, une année musicale bien sympathique, ma foi.

Charlie Brown, 30.12.2014 à 23:31357206
crepp :
pour moi le meilleur Pink Floyd est "Wish You Were Here".


Perso, j'oscille constamment entre "Wish You Were Here" et "Atom Heart Mother" (mais c'est souvent ce dernier qui l'emporte…)


Tiens, je te propose mon top 5 des albums de Pink Floyd (et même mon top 10 !… Oh et puis allez, mon top 15, puisque du coup leur discographie contient désormais 15 albums studio originaux, toutes périodes confondues !)


1. Atom Heart Mother
2. Wish You Were Here
3. Meddle
4. The Dark Side of the Moon
5. Obscured by Clouds

(On voit par là que je suis clairement un adepte de la période que j'appellerais volontiers "classique" du Floyd (1970-1975), celle où l'équilibre entre les membres du groupe est le plus harmonieux et le plus patent, celle où chacun apporte sa pierre à l'édifice de manière à peu près égale. On voit aussi que je suis un défenseur acharné d'un album très sous-estimé : le très beau "Obscured by Clouds")

6. The Wall
7. The Piper at the Gates of Dawn
8. Animals
9. More
10. The Endless River

(On voit ici que j'aime aussi les périodes Waters-dictateur et Barrett-génie, mais que je n'arrive pas à les faire bouleverser mon 5 majeur. Il faut quand même savoir que jusqu'à "Animals", si je donnais une note, ce serait quand même du 9/10 minimum, hein.)

11. The Final Cut
12. Ummagumma
13. The Division Bell
14. A Saucerful of Secrets
15. A Momentary Lapse of Reason

(On voit enfin que je ne suis pas un fan des périodes de transition du groupe, lorsqu'il se cherche, quand l'équilibre est rompu. Cela dit, je reste sur du 7/10 dans cette dernière partie. Il m'est difficile de descendre en dessous quand je cause du Floyd… C'est pour ça que je me considère volontiers comme un fan hardcore ! :o))

En guise de bonus, j'ajouterais l'indispensable compilation "Early Singles" parue en 1992 dans le coffret "Shine On" et qui reprend l'intégralité des premiers 45 tours du groupe, ou, à défaut, la compilation "Masters of Rock" de 1974, presque semblable, voire, en dernier recours, la compilation "Relics" de 1971, qui a surtout le mérite de présenter le seul inédit du groupe, l'excellent et bluesy "Biding My Time" !


crepp :

Et j'adore regarder le live à Pompeii.


Tu m'étonnes ! Ça, c'est la classe ! :o)

lanjingling, 03.12.2014 à 18:00356864
Charlie Brown :

les Barrettiens purs et durs
On m'appelle ?
Charlie Brown :
(mais bon, eux, ils râlent depuis 1969)
Heu, non, pour impossibilité disons technique, ou biologique, de ma part ; je suis tombé un jour sur des Pink Floyd dans la discothèque de mon père, il n'y a que le premier qui m'a plu, et ils avaient déja fait trop d'albums pour que je râle.
Charlie Brown :
et aussi ceux qui préfèrent les chansons aux instrumentaux (et, pour eux, je conçois que ce disque puisse être un calvaire... )
Ca, c'est pas moi, et,effectivement, comme tu le dis, j'ai remarqué avec étonnement un certain agacement chez certains de mes amis lorsque je passe des envolées psychédéliques de 40 minutes d'une traite des Acid Mothers Temple , par exemple.

crepp, 02.12.2014 à 12:49356845
pour moi le meilleur Pink Floyd est "Wish You Were Here".
Et j'adore regarder le live à Pompeii.

Bref je vais surement le tenter un de ces jours.

Charlie Brown, 02.12.2014 à 11:00356840
crepp :
ah je pensais faire l'impasse, mais la tu m'intrigues.


Comme beaucoup de gens (oui, depuis, j'ai fait un tour sur le net pour prendre la température...), tu risques de trouver ça fade, lisse, "ambient", sans intérêt. Je pense que c'est à réserver aux fans "hardcore" de Pink Floyd, ceux qui aiment les longues plages instrumentales (car en fait, l'album, à part le dernier titre, n'est qu'une longue plage musicale... Trop longue, selon certains, voire frustrante selon d'autres) et ceux que la période Gilmour (depuis 1987, donc) ne rebute pas. Ce qui élimine pas mal de gens : les Barrettiens purs et durs (mais bon, eux, ils râlent depuis 1969), ceux qui ne jurent que par Waters ("Animals" et "The Wall" sont leurs sommets, avec "Dark Side" aussi, pour l'écriture), et j'ajouterais ceux qui préfèrent le gros rock qui tâche au rock prog mou du genou, et aussi ceux qui préfèrent les chansons aux instrumentaux (et, pour eux, je conçois que ce disque puisse être un calvaire... D'ailleurs, c'est pas vraiment un disque "commercial", dans le sens où tu peux pas isoler un titre du suivant ou du précédent pour le passer en radio ou le vendre en kit sur iTunes, c'est un tout... A la mode Floyd 70's, quoi). Difficile de gagner de nouveaux auditeurs avec un tel album, mais facile d'en perdre. :o)
Bref, c'est un disque pour moi ! :o)
J'en fais l'article en tant que fan "hardcore" du Floyd, mais je suis bien conscient qu'il ne plaira pas à la plupart des gens et des "fans", qu'il y aura beaucoup de déception (en même temps, ceux qui n'aiment pas la période Gilmour ne risquent pas d'être déçus vu qu'ils n'attendent rien de Gilmour :o)), et que ce n'est pas un chef-d'oeuvre impérissable. Je trouve juste que c'est un bel épilogue, un point final très honorable, que j'ai plaisir à écouter. Je n'en attendais pas tant, je suis content. :o)

crepp, 27.11.2014 à 13:19356779
ah je pensais faire l'impasse, mais la tu m'intrigues.

Charlie Brown, 27.11.2014 à 11:20356778


Qu'attendre de chutes de studio, présentées comme telles, de sessions d'enregistrement d'un album sympathique mais pas exceptionnel sorti 20 ans auparavant ? A priori, pas grand-chose, trois fois rien. C'est dans cet état d'esprit que j'abordais l'écoute du dernier opus d'un groupe qui m'a accompagné toute ma vie et qui m'accompagnera jusqu'au bout du bout du chemin.

Il fut un temps où j'aurais calé mon cul dans un fauteuil, pochette en mains (même si celle-ci est étonnamment très moche), pour goûter fébrilement chaque note sortie des instruments de nos lascars. Mon état d'esprit et mon attente n'étant plus tout à fait les mêmes, je posais donc nonchalamment la rondelle dans la platine, avant de commencer à faire la cuisine, et j'attaquais la chose, vaguement saucissonnée en quatre larges tranches, par la face 1. Passée l'amorce instrumentale légèrement planante attendue, je fus saisi d'un coup par l'attaque du second mouvement, "It's What We Do" ! Bon sang mais... mais... je croyais que c'étaient des chutes de studio de "Division Bell", pas de "Wish You Were Here" ! Ce morceau sonnant comme une sorte de post-scriptum à "Shine On You Crazy Diamond" plus qu'à toute autre chose, ma curiosité fut assez piquée pour aborder la suite dans de meilleures dispositions. Et je ne l'ai pas regretté !
Comme je ne m'étais renseigné sur rien, je ne savais pas que j'allais avoir droit à un album quasiment instrumental de bout en bout ! Quel bonheur de renouer ainsi avec ce qui fit la spécificité et la beauté de ce groupe dans la première moitié des années 70, ces longs passages où la musique seule l'emporte sur tout le reste. OK, ça sonne comme en 94 en s'inspirant de 74 et nous sommes en 2014, mais qu'importe...

L'ensemble est foutrement bien construit, le montage très inspiré. Je n'ai pas vu le temps passer (presqu'une heure, tout de même) et j'en ai même redemandé. J'ai relancé le disque testament. Car, oui, j'ai compris en cours d'écoute que c'était la fin du voyage. Déjà, comme au détour de certains titres de "The Division Bell", Pink Floyd revisite son passé en émaillant l'album de furtives notes et accords faisant écho à ses précédents albums. Pas tous, certes, mais quelques jalons ("A Saucerful of Secrets", "Meddle", "The Dark Side of the Moon", "Wish You Were Here", "The Wall", principalement). Nous sommes en terrain connu, mais avec de la matière neuve inespérée (enfin moi, du moins, je ne l'espérais plus). Alors, c'est sûr, ça ne révolutionne rien et ça peut même sentir le réchauffé. Mais du réchauffé comme ça, je suis content d'en avoir eu un rab !

L'album, qui est aussi un hommage au magnifique Richard Wright, à son art et à sa contribution au son floydien trop souvent sous-estimée en raison de l'histoire du groupe et de ses "leaders" successifs (Syd Barrett, Roger Waters, David Gilmour), boucle ainsi la boucle de belle manière et renoue avec la période la plus créative et la plus harmonieuse du groupe, celle où le Floyd était la fusion parfaite d'individualités à parts à peu près égales, d'"Atom Heart Mother" à "Wish You Were Here" (1970-1975), entre la flamboyante période psychédélique barrettienne et l'envahissante prise de pouvoir watersienne. Que demander de plus ?

Bref, contre toute attente, j'ai aimé cet émouvant et inespéré post-scriptum à l'œuvre floydienne. Et je sais gré aux rescapés Gilmour et Mason de n'avoir pas merdé la sortie de scène maintenant officielle de mon groupe fétiche, d'avoir su tirer dignement le rideau après avoir apposé un modeste The End en bas de page pour clore, dans l'apaisement, la tumultueuse aventure d'un périple musical riche en émotion.


P.S. : Si je mettais une note bulledairienne, j'irais jusqu'à 4 étoiles sans honte (mais pas jusqu'au coup de coeur, faut pas exagérer, même si c'est pour moi le meilleur album de Pink Floyd depuis "The Wall"), et parce qu'il y a quand même un morceau pas très bon (et que je zappe déjà presque systématiquement), "Anisina", avec son insupportable saxo estampillé 80's tout pourri. Et puis je n'aime pas la fin genre heroic-fantasy hollywoodienne du morceau "Calling".
Mais pour le reste, c'est du tout bon. Mes moments préférés : "It's What We Do" (c'est même mon morceau préféré de tout l'album !... Nostalgie, quand tu nous tiens...), "Sum", "Skins", "The Lost Art of Conversation", "On Noodle Street", "Autumn '68", "Eyes to Pearls", "Surfacing", "Louder Than Words" (si, si, j'aime bien cette chanson finale, au titre explicite, qui clôt honnêtement le voyage, l'aventure et l'histoire).

crepp, 28.07.2014 à 21:39355873
Deuxième soir pour ce Paléo 2014.
Encore une fois pas de pluie mais pas mal de boue.

On débute avec un groupe suisse, découverte pour moi :"Silver Firs". Une petite pop sympa avec une pointe de percussion qui donne un petit air d'Amérique du sud.
Ensuite ballade dans le festival :La Ruche, les boissons, la grande roue. pour partir vers le concert de Détroit.
Petit rappel , Détroit est le nouveau groupe de Bertrand Cantat (ex chanteur de Noir désir).
Il y avait une tension palpable dans le public, c'était étonnant. Et dès que Bertrand Cantat est arrivé, il y a une clameur, une salve d'applaudissements, non pas des cris de fans, simplement un merci pour ce retour sur scène.
Et puis ça commence est là ce fut le départ pour le bonheur.
l'album de Détroit est sombre, dur, avec des textes sauvages et poétiques. Il y avait une envie d'être sur scène, un bonheur d'être là, je pense sincèrement que tous les festivaliers l'ont ressenti (de notre coté on ne s'en est pas encore remis). Et puis pour une raison que je ne m'explique pas, noir désir était une page tournée, à aucun moment je ne pensais entendre un ancien morceau, puis Bertrand Cantat, avec un petit sourire dit "alors voyons voir", et après deux accords c'était le vent nous portera, des frissons je vous dis, des frissons !!! Je ne parle même pas de Tostaky qui restera gravé dans ma mémoire comme tout le concert en fait. Vous l'aurez compris ce fut la merveille de ce paléo pour moi.
Le groupe est grand , Bertrand Cantat est un bête de scène. J'ai vu un splendide concert. Je n'écoute plus ni Détroit, ni Noir désir de la même manière maintenant.
Il falalit enchainer de suite sur "The National", groupe que je connais juste de nom, sympathique, mais trop proche de Détroit pour vraiment s'y mettre.
la suite ce fut :Woodkid. certains pensent qu'il est surcoté, peut être mais je voulais des cuivres, des cordes, des percussions, je voulais être dans une cathédrale, et il se donne les moyens de nous le faire croire. On a l'impression d'être dans un film. Bref c'était bon.
ensuite un très beau feu d'artifice, qui a fait que nous somme arrivés tard et donc mal placés pour Placébo. J'aimais bien à une époque, mais où est l'évolution ? ou est l'avancée? les derniers titres sont justes des sons que l'on a déjà entendu avant. Bref quelques titres comme ça et puis on s'en va.
Fin de ce paleo 2014.
A l'année prochaine .....encore et encore COMME ELLE VIENT ENCORE ET ENCORE (smiley qui saute partout ) !!!!!!!!!!

crepp, 23.07.2014 à 12:29355854
Première soirée pour le Paleo 2014.
Première chose, pas de pluie yesssss !!! (deux petites averses de 10 minutes, rien de méchant donc).

Comme toujours la bas des petits vendeurs sympas, et des stands de bouffe à tomber, mais le principal reste quand même la musique, pas le temps de faire la ruche, on garde ça pour dimanche.
On a commencé tranquillement avec le concert de "Girls in Hawaii". Groupe belge qui fait de la pop rock sympa, ça ne vaut pas Ghinzu (plus calme) mais vraiment honorable.
On continue avec Jake Bugg. Je n'arrive toujours pas à le cataloguer entre copieur de talent ou petit génie, mais c'est quand même du haut niveau le petit gars.
Ensuite j'ai fait mon sacrifice de père (et ouais ça grandit mais je continue :o) j'ai vu un concert entier de 30 seconds to mars. Je confirme musicalement c'est plat. Je ne comprends pas tout le bordel avec ce groupe, un des plus surcoté que je connaisse (avec plus anciennement Guns N' Roses, mais ceci est une autre histoire). Mais il faut quand même avouer Jared Leto fait le boulot, et joue avec son public. En même temps tout est quand même basé sur lui, au point de mettre ses musiciens dans l'ombre (pas un projecteur braqué sur eux).
et enfin le meilleur pour la fin, ben oui quoi : les Black Keys. Ben je ne suis peut être pas objectif, mais c'est quand même du très bon, et j'en ai eu plein les oreilles !
Bref bonne soirée, dur le boulot ce matin.
et hop je remets ça dimanche !

Charlie Brown, 30.05.2014 à 17:47355257
La semaine dernière, je suis allé voir un truc bien sympathique. Ça s'appelle La face cachée de la lune et, comme son nom l'indique, y'a un rapport direct avec la chose de Pink Floyd.
Ce spectacle est le projet d'un musicien électro-acoustique du nom de Thierry Balasse. Il a réuni autour de lui quelques autres musiciens (une petite dizaine en tout), en partie électro-acousticiens et en partie non, sour le nom de Compagnie Inouïe. L'ambition initiale de ce projet est de jouer l'intégralité du célèbre Dark Side of the Moon sur scène avec bruitages et bidouillages électroniques exécutés en direct, avec les machines et instruments d'époque (VCS3, mini moog, orgue Hammond, magnéto à bande pour faire une boucle, etc.) et quelques accessoires indispensables (réveils, caisse enregistreuse, pièces de monnaie, papier journal... entre autres choses). Bon, une fois évacué le fait que le batteur et les guitaristes (oui, ils sont deux) ne sont définitivement pas Nick Mason et David Gilmour, on est assez fasciné par l'ensemble, heureux de la bonne tenue des parties claviers (exécutées par un homme et, surtout, une femme, excellente au piano, au synthétiseur et aux bruitages), positivement impressionné par la prestation de la vocaliste, surtout sur le point d'orgue qu'est The Great Gig in the Sky, remarquablement bien interprété.

Setlist : A Saucerful of Secrets en guise d'introduction, toute la face A de Dark Side of the Moon, puis, intelligemment, pas d'enchaînement avec Money mais une respiration faite d'improvisations électro-acoustiques et de One of These Days. La face B de Dark Side est d'ailleurs régulièrement entrecoupée de telles choses, souvent bien inspirées (sauf un truc : on ne commence pas à jouer Echoes si c'est pour s'arrêter au bout de 5 minutes et le fondre dans une impro/transition incongrue avant de réattaquer Dark Side. Echoes, ça s'écoute en entier ou ça ne s'écoute pas, nom de dieu ! Ou alors la frustration est inévitable !)

Bref, si cette chose est de passage près de chez vous, n'hésitez pas, c'est du bon !

crepp, 10.04.2014 à 15:12354826
j'ai mes places pour le paleo 2014 j'ai mes places !!

crepp, 03.01.2014 à 16:57353402
Je mets juste 3 albums qui meritent d'être dans un top:

1/ Artic Monkeys "AM" album le plus écouté je pense depuis sa sortie, encore et toujours que ce soit chez moi, dans mon bain, dans la voiture ...

2/ Nick Cave & the Bad Seeds "Push the Sky Away"
Après autant d'années, réussir un album de cette qualité c'est magnifique. De plus je les mets premier pour mon meilleur concert de l'année 2013.

3/ Arcade Fire "Reflektor"
Et pourtant il m'a fallu plusieurs fois l'écouter pour l'apprécier pleinement. Ces passages dance (voir presque disco) sur le coup m'ont surpris. En même temps cela devient si rare des groupes qui évoluent.

Charlie Brown, 03.01.2014 à 11:57353393
Puisque j'en suis dans mes top 10, je vous inflige celui de mes albums indie-pop-rock préférés de l'année 2013 :o)
(Bon, j'ai pas tout écouté non plus, hélas… Mais parmi ceux que j'ai écoutés, ceux-là sont bien sortis du lot…)


1. Jacco Gardner - Cabinet of curiosities

2. Thomas Fersen & The Ginger Accident

3. MGMT - mgmt

4. Midlake - Antiphon

5. Foxygen - We Are the 21st Century Ambassadors of Peace & Magic

6. Vincent Delerm - Les amants parallèles

7. La Femme - Psycho Tropical Berlin

8. Arctic Monkeys - AM

9. Jim James - Regions of Light and Sound of God

10. Jenny Hval - Innocence Is Kinky


(Une seule femme cette année, c'est triste. Mais j'ai été déçu par certains albums d'artistes que j'aime bien, comme Agnes Obel, Laura Veirs ou Emily Jane White. J'ai bien aimé les derniers albums d'Alela Diane ou d'Anna Calvi, mais comme ça, vite fait, en passant. J'ai oublié d'en écouter d'autres, comme celui de Florence and The Machine par exemple… Bref… Heureusement, il y a quelques voix féminines dans les albums de Delerm, Fersen et La Femme, c'est déjà ça :o))

e m, 09.12.2013 à 20:16353162
Je plussoie pour aussi M.
Vu récemment un peu par hasard, excellente surprise.
Juste un peu déçu maintenant : on a pas eu droit à la guitare dans public 8( Zut !
J'y retournerai avec plaisir.

Charlie Brown, 09.12.2013 à 15:07353160
crepp :

Ma fille voulait voir M, donc on a vu M, il y a pas à dire, il sait jouer avec le public. J'y suis allé un peu en touriste, et ca a fini à bondir de partout. Il "éclate" ses titres d'une manière incroyable. Bref une bonne surprise.


Pareil.

Sauf que moi, c’est ma meuf qui voulait aller le voir. Ma fille n’a pas voulu venir, elle n'aime pas -M-. Samedi soir, J’accompagnais donc un peu en touriste, comme tu dis.

Je ne suis pas un fan de ses albums, même si je peux écouter quelques titres comme ça, vite fait, et je savais qu’il avait très bonne réputation sur scène. Cela dit, je ne m’attendais pas vraiment à ce que j’ai vu et entendu.
En power trio, il envoie du bois de chauffe, le showman ! Il ne se prend jamais au sérieux et n’est pas dupe de ce qu’il fait, mais il joue le jeu à fond et il fout le feu partout. Un vrai bon concert de rock, avec tout ce qu’on est droit d’attendre d’un concert de rock digne de ce nom : scénographie assez chiadée ; morceaux en versions azimutées et pleines de pêche ; jeu avec le public ; traversée de la fosse sur petite scène mouvante ; se laisser tomber de dos dans cette même fosse tout en continuant à faire son solo à l’horizontale, porté à bout de bras par le public déchaîné ; jeu de guitare avec les dents - Hendrix style ; transes frénétiques, roulades, courses effrénées en grimpant escaliers et échafaudages sans lâcher l'instrument ; jeu de lasers avec ses lunettes miroirs ; guitare arrachée en plein solo, suspendue par des câbles, qui vole au dessus de la foule qui s’en saisit pour jouer n’importe quoi... etc... Bref, la totale... Il est rigolo quand il en fait des caisses, le garçon, mais en même temps, il est techniquement tellement à l’aise que tout passe magnifiquement bien.
Bon, j’étais dans cette fosse, parfois à 20 cm du gars quand il prenait ses bains de foule, et j’ai sûrement passé l’âge de ces conneries pleines de bruit et de fureur, mais j’ai passé un très bon moment. :o)

crepp, 28.07.2013 à 12:20352017
Bon ce n’est plus de mon âge deux soirs comme ça de suite :o)
Pour le premier soir on était à 4, le second c'était en amoureux.
On commence par jeter un œil vers Oxmo Puccino, il y a pas à dire le monsieur sait pondre des textes drôles, corrosifs, doux, agréables, mais voilà le rythme du Rap fait que cela me lasse. Des qualités indéniables, mais pas ma tasse de thé.
Pour continuer sur les textes magnifiques, on poursuit avec Benjamin Biolay. Je suis toujours entre deux eaux avec lui. Capable de merveille, p'tain "la superbe" mais quel titre !! quel titre !! Mais capable aussi par moment de me laisser de marbre. Tout comme Oxmo (il est même venu sur scène avec Biolay pour un duo) c'est bourré de talent, mais je n'arrive pas à écouter en boucle. De plus un truc con, mais qui gâche pas mal de chose: mettre son synthé à l'envers de la scène, magnifique de voir son dos quand il joue :o)
Je passe sur BB brunes, hein deux titres écoutés de loin, c'était assez :o)
Par le détour de la ruche en tombe sur une bande de filles se nommant "Cie Jacqueline Cambouis dans "Mlle Orchestra"". Marre d'être des femmes à la maison, on sait nous aussi jouer de la musique et s'amuser! voilà le concept, c'était amusant, bien joué, vraiment la ruche et ses spectacles de rue, c'est du très bon.
On devait avec Laurence participé à un autre spectacle de rue "Cie Les Bonimenteurs dans "La loterie érotique des Demoiselles", dommage à trop discuté on a raté l'inscription. Conclusion on s'est rabattu sur Saez. Arrivé assez tôt, très proche de la scène, je me demandais ce qu'il était devenu, car je l'avoue je le connais avec ses deux premiers albums, puis je l'ai laché. Comment dire ... heu que c'était mauvais, voilà on va faire court. J'aime les gens qui évoluent dans leur musique, dans leur texte, qui tente des choses. Là c'est exactement la même chose qu'à ses débuts, c'est des crachats sur la vie quotidienne. Ca va un moment, car là aussi il pond quand même des textes sympas, mais voilà quand il fait rock, ça fait Noir désir en moins bien, et par moment il se prend pour Brel, ben voilà il faut pas essayer de se prendre pur Brel. Mais ça c'est rien face à son habitude sur scène, faire croire qu'allumer des clopes, regarder de haut, tendre son verre, balancer son micro.. donnent un air de révolutionnaire, ben non ça marche pas. Voilà quoi, désolé pour les fans, mais ça doit être mon plus mauvais concert depuis un moment.
Après ça j'ai eu peur, peur du résultat avec Blur, avant un passage bouffe s’imose, coin océan indien (invité d'honneur cette année), on y bouffe bien la bas :o). Ca me fait penser que le coin village du monde, avec les tambours de Burundi, les percussions c'est la classe.
Vient l'heure d'aller voir Damon Albarn et sa bande, ha la la vont ils être à la hauteur ?! c'est peut être une reformation pour le fric, mais vont ils en jeter sur scène ?! vais je sauter comme une puce, ils arrivent et commencent avec "Boys and girls", et voilà c'est parti , je bondis , je crie, et ça va être comme ça jusque la fin. Bref ils ont fait le boulot. J'ai plus de voix. En repartant vers la maison dans la voiture, je mets le live a hyde park de Blur, et j'ai le sourire aux lèvres, ce coir je vais encore bien dormir avec plein d’images et de sons dans la tête.
Bref adieux paleo 2013 , vive le Paleo 2014.

crepp, 27.07.2013 à 11:52352014
Hier, première soirée pour ce paleo 2013.
Nous sommes allés faire un tour dans la partie ruche pour voir un peu les spectacles de rue. Très sympa spectacle des clandestines. Chanteuses, actrices, racontant la vie des immigrés italiens au début 20 ième.
Ma fille voulait voir M, donc on a vu M, il y a pas à dire, il sait jouer avec le public. J'y suis allé un peu en touriste, et ca a fini à bondir de partout. Il "éclate" ses titres d'une manière incroyable. Bref une bonne surprise.
Perso j'y étais pour Nick Cave and the bad seeds. J'espérais du grand, je voulais du grand, j'ai eu du géant !
si le mot "charismatique" a été inventé, je crois que c'était pour Nick Cave. Je me souviendrais toujours des frissons qui ont parcouru mon échine lors de "Jubilee Street". Bref la très grande classe.

Bon j'y retourne pour voir encore plus de spectacles dans le coin Ruche. Pour jeter un œil sur Saez, Benjamin Biolay, Oxmo Puccino, mais surtout surtout j'espère ne plus avoir de voix sur Blur.

crepp, 22.07.2012 à 12:32345669
retour du paleo festival, j'ai donc vu

-The Kills : déception sur la qualité du son, je les avais vus en salle, et la qualité était présente. Le positif : la présence des percussions, et ils sont assez diaboliques sur scène les deux.

-Vu un petit peu Thomas Dutronc. Ouaip il joue avec son public, mais voilà j'aime bien que son coté "manouche" en musique, bref pas vraiment mon truc, pas resté longtemps.

-Garbage: bon ils tentent un retour, ben euh voilà qoi, ce sera sans moi, même s'ils ont dans leur rang Butch Vig, qui mérite le respect (ben il a produit quand même Nevermind des Nirvana).

-The Kooks: je connaissais un peu, je les pensais trop "sages", ben voilà c'est ça ils sont trop "propres sur eux", c'est sympa, ça s'écoute mais ça manque de peps.

-Ben la très bonne surprise de la soirée fut :"Bloc Party". Eux aussi sont de retour. Bref c'était bon, il y avait de la force, du peps, l'ambiance était splendide. Et puis leur chanteur Kele Okereke est bien charismatique. Concert qui donne envie d'avoir les albums à la maison, donc bon.

-Je suis passé voir Benabar, et je ne suis pas resté longtemps.

-On a terminé sur un truc étrange et en fait vachement sympa et entrainant, je vous mets un lien , mieux vaut entendre et voir le matos pour comprendre, c'est loin d'être le meilleur morceau, mais ça donne l'idée:
ici


Bref une belle soirée

crepp, 26.07.2008 à 21:29310900
AHHHH le main square festival, un très bon moment même si le public fut très très "calme".

Vampire week end s'était sympa, mais en live les morceaux ressemblent trop au CD, dommage.

The Wombats, bon pour l'énergie, mais le chanteur se prend trop pour Robert Smith.

The Do, enfin un groupe qui transforme leurs titres en live, la chanteuse a un certain charisme, bonne surprise.

Sigur Ros. J'avais très peur de les voir dans un festival, mais en fait se fut l'agréable surprise. Bon ils ont joué leurs titres les plus rythmés. Un grand moment, j'espère les revoir un jour.

Radiohead. Pas sur d'être objectif, depuis le temps que je souhaite les voir. Mais ils ont joué 25 titres, un grand moment pour moi. Le seul petit regret : un public trop calme, j'étais le seul dans mon coin à sauter sur un titre comme "idioteque".


En tout cas le son dans ce festival était magnifique !!!

Gantois, 26.07.2008 à 19:53310897
crepp :
Ha la la dans moins de 15 jours je vais voir en concert au Main square festival

-Vampire Weekend
suivi de
-The Wombats
suivi de
-The Do
suivi de
-SIGUR ROS

Et pour finir
...
RADIOHEAD !!!

J'en salive


tiens, j'y étais

crepp, 26.07.2008 à 11:31310886
Amis doubistes, y a t'il des personnes qui passent le week end du 1 aout à Métabief pour le festival de la paille (tetes d'affiche: Mlle K, Luke et les tetes raides) ?

crepp, 23.06.2008 à 20:36309987
Ha la la dans moins de 15 jours je vais voir en concert au Main square festival

-Vampire Weekend
suivi de
-The Wombats
suivi de
-The Do
suivi de
-SIGUR ROS

Et pour finir
...
RADIOHEAD !!!

J'en salive

Thierry, 19.04.2004 à 10:11151364
Achete et ecoute "Next Brel"
C"est une compilation de chansons de Jacques Brel adaptees en anglais. Parmi les versions retenues, il y a pas mal d'anciens comme Scott Walker qui a fait connaitre Brel aux USA, Dionne Warwick et David Bowie (superbe Amsterdam). La jeune generation est representee par Divine COmedy ou encore Emiliana Torrini (qui s'approprie superbement "if you go away/Ne me quitte pas"). Bel hommage, meme si un peu gratuit.

pessoa, 18.04.2004 à 22:26151338
>> quelqu'un a ecouté le nouveau Miossec ?
>> c'est du bon ?

Ah, j'allais poster sur le sujet, et je vois que ça n'intéresse pas que moi ! Bon.

1964 est excellent. Les textes sont comme d'habitude taillés à la serpe, sans aucune faiblesse (pour une fois). La musique a pris une autre ampleur avec des orchestrations plus complexes (intervention d'un orchestre lyrique, d'un piano ou d'un violon selon les morceaux).

On a bien envie de dire "l'album de la maturité", et puis j'en ai profité pour me replonger dans ces prmeiers albums, nostalgie.

Quel talent, ce Breton !

crepp, 29.03.2004 à 16:00148418
Alors j'ai acheté et écouté le dernier album d'Archive "Noise".
A la première écoute, j'ai une préférence pour "You all look the same to me". Ils ont abandonné le coté psyché des Pink Floyd. Ici, la nouveauté, c'est l'introduction du piano et des violons. Encore une fois, ce groupe évolue, touche à tout. Il y a quand même des titres incroyables "Noise" et surtout le superbe "Fuck U".
Archive reste ma plus grande découverte musicale de ces 5 dernières années.

hoody, 28.03.2004 à 11:33148216
Bon j'aurais du poster ça ici, en fait.

Ed Rush & Optical - The Original Doctor Shade

Une sortie de 2003 qui a rempli toutes les parties D&B des Teckos depuis. L'évènement D&B de l'année.

Avec cet opus très nettement plus funky festif que tout ce qu'ils on fait avant, surfant sur la vague EZ Rollers, High Contrast... les chantres du dark step se font hurler dessus par les puristes d'un mouvement qu'ils ont créé et toujours dominé haut la main.
C'est vrai que c'est funky, mais y'a toujours ce coté dark qui fait tripper, le disque, varié et bien équilibrere et une petite succession de bombes: Bullit, Goodfoot, Hammerhead, Get Hill... Moi j'adore, j'adoooooore. De la D&B qui en a dans le ventre qui fait danser n'importe qui dans n'importe quelle situation. Une tuerie totale à posséder absoluement!

Matthieu, 26.03.2004 à 12:13148013
quelqu'un a ecouté le nouveau Miossec ?
c'est du bon ?

crepp, 28.01.2004 à 10:38136936
>> commence deja par prendre la bo de michel vaillant crepp :o)))
ahhh, oui, euhhh, ... :o)

petitboulet, 28.01.2004 à 10:37136935
commence deja par prendre la bo de michel vaillant crepp :o)))

crepp, 28.01.2004 à 9:59136931
ah ah bonne nouvelle, le prochain album d'Archive sortira le 23 mars 2004, il se nomme "Noise".
voilà.

june, 23.09.2003 à 14:52110592
les 14 sont dans le meme ordre d'idée, je trouve... 8)

Matthieu, 22.09.2003 à 18:26110433
je suis en train d'ecouter le nouvel album des tetes raides...
la premiere chanson est drolement bien... si les 14 autres sont comme ca, je dis Glop !

june, 03.07.2003 à 11:1297554
>JANE'S ADDICTION
il est pas mal du tout le dernier J'A, Perry a l'air en forme, et y'a de bonnes choses, mais je crois que les mecs sont definitivement dans un monde qui leur est propre, et ils doivent pas ecouter ce qui se fait ailleurs : la prod est un peu toute pourrite. 8)

hoody, 02.07.2003 à 12:4797428
Je pense que l'Atelier aurait besoin d'un bon MC qui calme le jeu, pour éviter l'overdose. Sinon je critique pas les texts de Fuzz, c'est juste son flow que je trouve pas tres varié.

Et sinon ha ouai c'est là qu'on discute de musique :o)

poypoy, 02.07.2003 à 10:5697379
on en parlait hier sur le chat, voilà des nouvelles :

JANE'S ADDICTION sortira son nouvel album "Strays" le 22 juillet

june, 02.07.2003 à 9:2297342
>L'Atelier
oui, moi aussi, cher Hoody, le flow de Delleck commence a me gaver, mais par contre, concernant Fuzzati, je n'ai rien a redire, ses textes sont terribles ("l'enfant bulle" est pour moi un summum de creativité et d'imagination, avec un brin de provoc, faut reconnaitre), son flow me convient tout a fait, peut etre parce qu'il ne sait pas rapper convenablement, eh eh eh.

poypoy, 01.07.2003 à 12:0897194
Ben en général c'est bien NoFx, mais bon, celui là je ne connais pas !

Matthieu, 01.07.2003 à 11:4197190
quelqu'un a ecouté le dernier NOFX ? ("war aganist errorisme" je crois)
quesqu'il vaut ?

Matthieu, 31.05.2003 à 21:1793440
j'ai ecouté le dernier Benabar qui est sortit la semaine derniere...
c'est drolement bien !! encore mieux que l'album precedent, les textes sont incroyablement bien ecrit. ca fait du bien d'entendre ca

man, 12.05.2003 à 17:1389818
Je connais José Arthur, mais ça doit pas être le même ;o)))

corriveau, 12.05.2003 à 15:2589798
comme les choix musicaux semblent pas mal variés ici (et très bons dans certains cas), je vais tenter une question... Est-ce que quelqu'un connait Joseph Arthur? 'tain que c'est bon!!!!!!!!!

Thierry, 12.05.2003 à 10:1789742
excellente surprise: Think Tank de Blur. Il necessite quelques ecoutes pour vraiment l'apprecier, mais une fois qu'on est entre dedans, on en sort plus !

hoody, 11.05.2003 à 23:2089713
Mouai, 2003 est une tres grosse année musicale dans plein de style different:
Vous avez pas parlé des albums de L'Armée des 12, Massive attack, Asian dub foundation (bon pas si varié en fait) et Amon Tobin (meme si lui fait un petit faux pas)

crepp, 11.05.2003 à 22:3489701
Drôle de sensation ce soir, j'ai réécouté "porcherie" des berus et "hexagone" de Renaud en espérant secrètement que ça a vieilli. Mais ce n'est absolument pas le cas, pourtant hexagone à plus de 20 ans, oui mais voilà les sujets sont resté d’actualité, ils n'ont pas perdu une ride, et l'autre con fait toujours 20 %.
Alors j'ai ce soir une petite boule qui me fait mal, elle me passera sûrement mais là ça me fait chier de voir que rien ne change.
Voilà mon petit coup sombre du soir.

petitboulet, 25.04.2003 à 13:4587720
en ce moment, un gros distributeur fait une bonne partie de ses disques a 10 euros!!!

l'occasion de decouvrir tricky, 16 horsepower (folk rock, un incontournable), le magnifique 1er album de rae and christian, (northrn sulphuric soul), le premier album de a reminiscent drive et d'autres superbes disques de chez f communications, et et et SIGUR ROS, de la pop tres douce, avec des relents pinkfloydiens par moment, exceptionnel!

vala on se sort les doigts du cul et on court chez son disquaire:o)

Fabrys, 04.01.2003 à 17:1470737
J'ai oublié un groupe lyonnais terrible (enfin, c'est un groupe autour du chanteur) : Prohom.

Elle vient d'où la musique pourrie quand on ouvre le sujet ou qu'on crée un message ? Parce qu'elle est vraiment pourrie.

Matthieu, 03.01.2003 à 14:4570533
tssss quel con ce fabrys

Fabrys, 02.01.2003 à 16:4670403
Et la meilleure voiture de tous les temps, Matthieu ?

Matthieu, 02.01.2003 à 15:5670386
meilleur album 2002 : boucan d'enfer de renaud
meilleur chanson 2002 : je vis caché de renaud
meilleur concert 2002 : renaud (le seul que j'ai vu ;o))
meilleur artiste 2002 : renaud

meilleur artiste de tous les temps : renaud
meilleur chanson de tous les temps : mmh je sais pas mais une chanson de renaud en tout cas...

Fabrys, 02.01.2003 à 15:0870366
Thierry > bon choix, il est d'enfer cet album.

En vrac et pêle mêle et n'importe comment et voilà :
Live on Brighton Beach, Fatboy Slim.
Out of seasons, Beth Gibbons & Rustin' Man.
Funky Beats, Big Soul.
Riot Act, Pearl Jam (pas le meilleur mais pas mal).
The Coral, the Corals.
Charango, Morcheeba.
Radio Bemba Sound System, Manu Chao.
Souljacker, Eels.
18, Moby (je n'aimais pas à la première écoute mais, en fin de compte, c'est très fort quand même).
Fire, Sven Väth (même si je préfère Fusion et surtout Accident in paradise, son premier album).
Presents Jackie Cane des Hooverphonics, même si the Magnificient Tree était meilleur et que leur premier album est encore mieux.
Quelqu'un m'a dit de Carla Bruni. Simple, superbe et très abouti (merci à Kris de m'en avoir parlé d'ailleurs).
Earphoria, The Smashing Pumpkins : du live de la mort.
Heathen, David Bowie. Même si ce n'est pas son meilleur album, c'est pro, c'est mature, c'est Bowie.

En single : l'excellent remix d'Elvis par Junkie XL dont je conseille fortement les albums Big Sounds of the drags et Saturday Teenage Kick.

Ce que je n'ai pas aimé :
Boucan d'enfer de Renaud. Même s'il y a de bonnes intentions, je ne trouve plus chez lui la qualité d'écriture qu'il a eue. Le pire : le duo avec Axelle Red, c'est gentil tout plein... enfin, c'est gentil quoi.
L'imprudence d'Alain Bashung. J'ai dû l'écouter plusieurs fois pour me faire un avis. Je préfère Fantaisie Militaire et Climax.
Paradise d'Indochine : j'ai trouvé une vraie définition à la naïveté et au simplisme.
Goddess in the doorway, Mick Jagger. Je le mets en 2002 car il est sorti fin 2001. Et dire qu'il fait partie, selon les journalistes, du "plus grand groupe de rock du monde", pitoyable.

Regrets : pas de nouvel album de Badmarsh & Shri, de Nittin Sawhney.

Découvertes hors 2002 mais en 2002 quand même (enfin, j'me comprends) :
LTJ Bukem et MC Conrad, que du bon en drum n' bass, de vrais fous furieux.
The White Stripes.
Prolonging the Magic et Comfort Eagle de Cake. Je n'aimais pas ces albums jusqu'à les écouter attentivement.
Frédéric Galliano and the African Divas.
DJ Food et ses excellents Jazz Breaks.
Hooray fo Boobies, The Bloodhound Gang.

2003 s'annonce très bien avec, pour le 10 février : 100th window, le prochain de Massive Attack que je ne manquerai pas d'acheter, il est excellent !

crepp, 01.01.2003 à 11:3870202
Bon c'est la période des prix, alos:
Meilleur album français 2002: "Boucan d'Enfer" de Renaud.
Meilleur album étranger 2002: "You all look the same to me" d' Archive.
Meilleur concert vu en 2002: Jorane!!!! (bon je n'ai vu que 3 concerts cette année :o)
Meilleur groupe de tout les temps: Dead Can Dance !

Thierry, 19.11.2002 à 13:2260284


Peut-etre pas tres lisible, mais Rustin Man est un membre des regrettes TALK TALK et Beth Gibbons est LA voix de PORTISHEAD. Quelques grammes de purete dans un monde de brutes.

Weissengel, 17.11.2002 à 22:0760096
Arf!
Et j'ai toujours pas son deuxième album ;o((((((((((
Crepp, tu devrais arrêtter d'avoir de si bon goûts musicaux ;o)

crepp, 17.11.2002 à 21:1760088
mode conquis on
Voilà j'ai vu Jorane en concert. J'en ai encore des frissons c'est dire si cela m'a plu.
C'est une chanteuse exceptionnelle , une voix digne d'un ange, le charisme d'une déesse, une musique renversante.
Il y a des solos de violoncelle à faire croire qu'hendrix était un débutant à la guitare. Superbe moment.
En plus bonne nouvelle: un live va sortir; mais mauvaise nouvelle: pas en france. Quelqu'un passe au Quebec un de ses quatre?
mode conquis off

compte supprimé . 14.11.2002 à 15:0759711
>> (en plus, la liste des liens sur leur site me les rend sympathiques, je sais pas pourquoi... ;o))) )

Wéééé !!! 'Faut libérer Mumia Abu-Jamal !!

MR_Claude, 14.11.2002 à 14:4859709
bin ils chantent tous les 5 et y'en a un parmi les trois qui a la guitare, mais ça change tres régulièrement, et ils bougent partout aussi...

compte supprimé . 14.11.2002 à 14:4359707
Et les autres ils font quoi ?

MR_Claude, 14.11.2002 à 14:3459704
bin y'en a que trois qui en jouent en fait ;o)))

compte supprimé . 14.11.2002 à 14:3259701
5 clowns avec une seule guitare ? Ils font comment pour en jouer ? Une corde chacun ? (Ah non, c'est vrai qu'il y a 6 cordes sur une guitare ...)

man, 14.11.2002 à 14:2459697
T'as raison, Tini, c'est bien mieux Capitaine Flam.

MR_Claude, 14.11.2002 à 0:5459659
j'ai bien envie de censurer ce message! %)))

Tinigrifi, 14.11.2002 à 0:5159658
J'ai écouté, c'est marrant en effet, mais sans plus. Moi je suis pas fan. Ca manque de musique et de tirs de laser tout ça.

MR_Claude, 13.11.2002 à 18:5459609
j'ai oublié de préciser que si les textes sont délirants, ils n'en sont pas moins quelquefois plutôt noirs. mais c'est tellement bon ;o)))

(en plus, la liste des liens sur leur site me les rend sympathiques, je sais pas pourquoi... ;o))) )

MR_Claude, 13.11.2002 à 15:3359589
Bon, ça faisait longtemps ,que je vous avais pas guidé sur la voie du bon goût.
Alors voilà, depuis quelques semaines, le nouvel album des Wriggles est sorti, alors courrez l'acheter, bande de nains!!!
Pour les ceusses qui connaitraient pas (honte sur eux), il s'agit d'un groupe de 5 gars complètement déjantés. Le style est quelque part entre la chansonnette hardcore et les polyphonies trash ;o))). Plus sérieusement ce sont 5 chanteurs/clowns avec une guitare. Les textes sont absolument délirants, c'est le genre de trucs qui vous fout la banane grave pendant longtemps. Si ils passent près de chez vous, n'hésitez pas, on en perd un ptit peu sur cd...
Enfin voila, l'album c'est "Ah bah ouais mais bon..." disponible dans les bons endroits. Et que cela ne vous dispense pas d'acheter le précédent "les wriggles partent en live".

www.leswriggles.com

grenouille, 11.11.2002 à 16:1659348
j azime qu on se reverenci devant moiii
tu as un autre sites pour le découvrir le beau macéo?

petitboulet, 11.11.2002 à 12:0659326
/me reverence humble a grenouillette, je suis content que tu sois contente °.o)

grenouille, 11.11.2002 à 11:5659324
je viens d écouter macéo petit boulet!!! je ne connaisais pas .. c est superrrrrrr

Grunt, 09.11.2002 à 15:2759162
Une chtite pensée pour ma mémé à moi, qu'est parti juste au moment ou le sort décidait enfin de la mettre à l'abri de ses tourments.

Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux
Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un cœur pour deux
Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d'antan
Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps
Est-ce d'avoir trop ri que leur voix se lézarde quand ils parlent d'hier
Et d'avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières
Et s'ils tremblent un peu est-ce de voir vieillir la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui dit : je vous attends

Les vieux ne rêvent plus, leurs livres s'ensommeillent, leurs pianos sont fermés
Le petit chat est mort, le muscat du dimanche ne les fait plus chanter
Les vieux ne bougent plus leurs gestes ont trop de rides leur monde est trop petit
Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit
Et s'ils sortent encore bras dessus bras dessous tout habillés de raide
C'est pour suivre au soleil l'enterrement d'un plus vieux, l'enterrement d'une plus laide
Et le temps d'un sanglot, oublier toute une heure la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, et puis qui les attend

Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps
Ils se tiennent par la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant
Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère
Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer
Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin
Traverser le présent en s'excusant déjà de n'être pas plus loin
Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d'argent
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit : je t'attends
Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend.


Jacques Brel.

Grunt, 27.10.2002 à 14:1357121
Salut à toi le manu.

petitboulet, 27.10.2002 à 14:1357120
en plus si tu regarde les participations qu'il a fait, tu trouveras tout le gratin du funk de cette epoque, ce qui est un bon debut pour commencer une ptite disco funk pas piquee des vers.
essaye parliament, p-funk all stars et funkadelic, les 3 projets de georges clinton, notament, et pis ce que fait bootsy collins est plus que recommandable aussi. et pis un peu plus foutraque et avec un melange des genres plus prononce (ska, funk, rock...), mais avec des gars aussi timbres (je crois qu'une paire se sont retrouves a l'asile psy) t'as fishbone, un monument dont la musique est encore trop peu connue aujourd'hui. pour un debut avec eux, la compile nuttasaurusmeg fossil fuelin' the fonkay (sans faute d'orthographe) est ideale. et puis pour finir (quand on me lance sur un sujet musical, moi,chuis lourd, je sais) dans ces dernieres annees, keziah jones est un monstre, dans un funk plus intimiste sans paillettes et a guitare seche. tout cela est bien sur a mon avis in-di-pen-sable!

vala, avec ca tu peux mettre ta chemise jaune fluo, tes lunettes de chouette a paillettes et ton futal patte d'eph rouge et aller mover ton body on the groove, man!

Pages : 1 - 2 - 3

retour forum

bordure
coin bordure coin