| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par Thierry
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
2 expressos
ScénarioTakahama Kan
DessinTakahama Kan
CouleursNoir et Blanc
Année2010
EditeurCasterman
CollectionEcritures
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Benjamin, 42 ans, auteur de bande dessinée, part à la recherche d’une femme asiatique inconnue avec laquelle il a partagé, dix-sept ans auparavant, un amour d’une nuit qui l’a beaucoup marqué. Sa quête le conduit à rencontrer Michihiko, un patron de café très peu doué pour le café mais fort sympathique, avec lequel
il noue bientôt une relation amicale. Les deux hommes, qui traversent l’un et l’autre un passage difficile dans leur vie sentimentale, se confient leurs difficultés respectives.

 

1 avis

herbv
Benjamin, 42 ans, dessinateur de bande dessinée en pleine crise de la quarantaine, est venu au Japon pour retrouver une femme qu’il a aimée un soir, dix-sept ans plus tôt. Tout ce qui lui reste de cette nuit est une lettre lui donnant de vagues indications pour la retrouver si l’envie l’en lui prenait. Après avoir raté son arrêt et essayé de rejoindre à pied la gare précédente en pleine nuit, le voilà perdu au fin fond de la campagne japonaise, puis recueilli par un patron de café, Michihiko, qui fait les pires breuvages que l’on puisse imaginer. Après tout, c’est normal puisque ceux-ci sont bons pour la santé grâce à des ajouts manquant parfois de pertinence gustative. Après tout, « les médicaments les meilleurs sont les plus amers ». Et s’il n’y avait que le café qui n’allait pas...

2 expressos est la quatrième œuvre de Kan Takahama a être traduite en français. Il s’agit là d’une création originale réalisée spécialement pour la collection Ecritures de Casterman, ce qui permet de l’avoir en sens de lecture occidental sans qu’il y ait eu besoin de retourner les planches. Il s’agit donc d’une œuvre de commande qui se révèle être particulièrement réussie grâce à une narration qui réussit à combiner humour et sujets sérieux, ce qui donne une légèreté passionnante à l’arrivée. Les thèmes de la réussite, de l’amour, du mariage, du temps qui passe, de la mort sont autant de points abordés par la mangaka, ce qui donne une profondeur inattendue à son récit. Et en plus, on apprend deux ou trois choses pour réussir un bon café au filtre, que demander de plus ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin