créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Mael
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Soleil

complétez cette fiche
Commencer par mourir
ScénarioN'Guessan Marc
DessinN'Guessan Marc
CouleursGibelin Christophe
Année2001
EditeurSoleil
SérieAberzen, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4
Bullenote [détail]

Certains malins sont comme ça. Il en faut si peu. Un cauchemar, un imbécile et un curieux suffisent à tout faire basculer et votre vie entière s'en trouve transformée. Que dis-je, votre vie... Ce serait trop beau.
Votre mort...

 

1 avis

MR_Claude
J'aime les histoires qui commencent comme ça. J'aime être plongé directement au coeur du monde décrit, sans rien en connaître, trouver plein d'éléments bizarres, inexpliqués... Bref, j'aime les premiers tomes où il se passe quelque chose, plutôt que qu'une introduction en règle où les tenants de l'histoire sont bien assis et où à la dernière page on découvre que "ah mais non, comment a-t-il pu...?!" (à suivre)
Ici, on commence chez un peuple ressemblant vaguement à des ours, qui exploitent une mine de je ne sais quoi, et qui découvrent une sorte de gigantesque crypte ancestrale dans la mine. Puis, changement de lieu, des personnages semblant vivre ailleurs se préparent à quelque chose, puis on retrouve nos ours pourqui ça ne s'arrange pas vraiment, puis les aller-retours s'accélèrent, et on sent bien que c'est l'interaction entre ces différents mondes qui est au coeur du récit... de là à savoir vraiment pourquoi...
Voilà donc pour moi un premier tome très prometteur, l'intrigue semble complexe sans être incompréhensible, on y aborde des thèmes graves de manière intelligente... Une série typée Heroic Fantasy, 5 personnages ayant un destin commun destiné à sauver le (les?) monde, avec de la magie, des monstres et tout... Oui, mais de l'HF qui aurait bien digéré les clichés et schémas classiques du genre, pour en faire une histoire originale sans qu'il y ait pour autant rupture.
Le tout servi par un dessin certainement perfectible mais dont j'apprécie le côté "lâché". Ce n'est pas tape-à-l'oeil mais loin d'être indigent, l'univers créé est déjà riche en personnages, décors...

Pas loin du coup de coeur, ça faisait un moment que je n'avais pas refermé une bd de ce genre avec un tel petit sourire gourmand. Et puis Soleil a sorti le tome 1 en version brochée à pas cher, donc aucune raison de ne pas tenter la découverte!
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

album

coffret
bordure
coin bordure coin