créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
Asterios Polyp
ScénarioMazzucchelli David
DessinMazzucchelli David
Année2010
EditeurCasterman
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Fils d’immigrant, Asterios Polyp est l’archétype du brillant universitaire américain de la côte est. Un intellectuel plein de charme et d’assurance, tour à tour cynique, séducteur ou arrogant. Mais le personnage social sophistiqué qu’Astérios s’est composé avec soin va voler en éclats par une nuit d’orage, alors qu’il vient d’avoir cinquante ans. Jeté à la rue par l’incendie accidentel de son appartement, Asterios bouleversé part au hasard d’un bus Greyhound, comme s’il larguait soudain les amarres de toute une vie…Une parenthèse ? Un nouveau départ ? Ou le début d’un sévère examen de conscience, ponctué du souvenir de ses amours et de ses échecs ?

 

1 avis

thierry
Un nouveau Mazzuchelli ! En voilà une nouvelle qu'elle est bonne. Sans attendre que Casterman ne le traduise (espérons que le roi des éditeurs y prodigue le même soin qu'à Art Spiegelman, et ne traite pas Mazzuchelli comme un simple Ben Katchor), je me suis offert la version originale. C'est toujours avec plaisir que je manipule un bel objet, et « Asterios Polyp » en est indéniablement un. Mais le plus bel emballage du monde ne transformera jamais une bouse en chef d'oeuvre. Avec « Asterios Polyp », Mazzuchelli se situe clairement dans la deuxième catégorie. J'ai lu sur internet qu'on rapprochait ce livre de « Blankets » de Craig Thompson. Cette comparaison me semble peu pertinente, et cruelle pour le pauvre Craig Thompson, tant Mazzuchelli plane haut avec ce livre, que je situerai au niveau d'un « Jimmy Corrigan ». N'ayons pas peur des mots ! Mazzuchelli nous a pondu une putain de merveille.



« Asterios Polyp » est une histoire simple, d'un homme en quête de lui-même... introspection, fin des certitudes, crises... des éléments simples et classiques, mais agencés avec un tel talent que Mazzuchelli vous scotche. Il y a une finesse et une intelligence incroyables dans cette bande dessinée. Que ce soit du point de la narration, des dialogues ou du graphisme, les trouvailles sont nombreuses, pour mieux nous transmettre les émotions. Je pense essentiellement à la manière dont Mazzuchelli traduit le rapprochement puis l'éloignement d'Asterios et Hana... Derrière une impression de fluidité parfaite, la maîtrise de Mazzuchelli nous échapperait presque. Pourtant, il faut un sacré talent pour que cette virtuosité ne phagocyte pas le récit, surtout s'il est aussi « simple ».
Une merveille, je le répète.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin