| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Bodyworld
ScénarioShaw Dash
DessinShaw Dash
Année2010
EditeurDargaud
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

2060. USA. Lorsque Paulie Panther, spécialiste des plantes psychotropes, débarque dans la très rangée communauté de Boney Borough, il devient immédiatement le centre de toutes les attentions. Venu pour tester les effets d'une plante jusqu'alors inconnue, il se retrouve vite au centre d'un quatuor amoureux. Entre Pearl, jeune adolescente en pleine rébellion, miss Jem Jewel, professeure très sexy qui n'a jamais quitté Boney Borough, et les effets télépathiques de la plante, Panther ne sait qui ou quoi choisir. Quant à Billy, vedette sportive locale, il est prêt à tout pour récupérer Pearl. La vie de tous les habitants va virer à la folie : bientôt, plus rien n'est sous contrôle.

 

1 avis

rohagus
Body World se démarque des lectures classiques par un sujet étonnant et un traitement original de la narration tant au niveau graphique que concernant les couleurs.

Dans une Amérique plus ou moins futuriste, après une guerre imaginaire, une communauté urbaine s'est plus ou moins coupée du monde en prenant la forme d'une bourgade bien américaine quoiqu’entourée de forêts et particulièrement attachée à la nature. Suite à la découverte d'une plante inconnue, c'est un personnage bien singulier qui va être appelé à se rendre à Boney Borough pour étudier le végétal : Paul Panther est en effet botaniste mais surtout expert en drogues en tous genres, complètement asocial et toxicomane lui-même. Son arrivée, non contente de semer le trouble dans une communauté trop tranquille, va mettre le feu aux poudres d'une expérience venue d'ailleurs.

Le ton de ce récit est assez décalé. Il semble ne jamais trop se prendre au sérieux. Cela se ressent surtout dans ce personnage du « professeur » Panther complètement en marge de la société, toujours plus ou moins shooté, vulgaire, brutal, et pourtant en même temps attachant. Ses relations avec les divers habitants de Boney Borough sont particulières, variées et souvent amusantes. Certains de ces derniers sont également gratinés, avec des caractères bien particuliers, allant de la caricature de gentil naïf aux miliciens dignes de récits d'espionnage.

Et puis il y a surtout toutes ces expériences graphiques et narratives autour des effets des différentes drogues et notamment de la drogue télépathique qui constitue le thème principal de l'intrigue. Ce sont des jeux sur les couleurs, des images qui se troublent, se défont, se déforment et se superposent. L'auteur réussit de belle manière à faire passer les émotions et la compréhension de ces « shoots » et de ces « expériences spirituelles ». Cela en devient parfois même ludique.

Et cela porté par un dessin soigneusement maîtrisé et intelligemment pensé.
Les personnages sont simples, tracés à l'encre noire dans une ligne plus ou moins claire. Ils ne sont pas particulièrement jolis, leur anatomie est souvent changeante, mais ces changements vont souvent de pair avec les effets mentaux et visuels des drogues que subissent certains personnages.
Le travail sur les couleurs et les matières est très intéressant, original et souvent aussi beau que parlant. C'est toute une ambiance et des sensations qui sont transportées par ces couleurs qui ont un vrai rôle à jouer dans la narration.
A noter que l'originalité est également recherchée et trouvée dans l'objet bande dessinée lui-même puisque non content d'être au format à l'italienne, il faut également le tourner à 90° pour lire les grandes doubles planches disposées tout en hauteur. C'est un peu déstabilisant et pas toujours confortable à la lecture mais en tout cas ça change et ça fonctionne assez bien dans le cas présent.

Ce comics fut pour moi une intéressante lecture, originale et astucieusement conçue. Même si le sujet ne m'a pas vraiment touché et si la fin m'est apparue légèrement décevante, c'est un album qui vaut la lecture, ne serait-ce que par curiosité et pour voir quelque chose d'assez différent de l'ordinaire.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin