| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par thierry
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Quadrants

complétez cette fiche
La Boussole
ScénarioLambour Séverine
DessinSpringer Benoît
CouleursLambour Séverine
Année2011
EditeurQuadrants
CollectionBoussole
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]


Dan a une drôle d’aptitude : régulièrement, des stigmates apparaissent sur son corps, et souvent aux moments les plus inopportuns : saignements, déchirures, plaies plus ou moins profondes, douleurs, sensations nettes de froid, de chaud…, pertes de connaissance, le tout sans aucune explication logique. Son corps ne lui appartient plus. Sa vie ne lui appartient plus. On ne sait pas : pourquoi lui, pourquoi ici… pourquoi ?! Mais ça dure. Alors Dan aide la police. Car ces stigmates apparaissent quand des personnes disparaissent, se font kidnapper, ou sont mises à mal. À défaut de les comprendre, autant que ses douleurs, parfois extrêmes, puissent profiter à quelqu’un ! Dan indique à deux policiers ce qu’il ressent, les guide, son corps fournissant les indices supplémentaires, il enquête à leurs côtés mais à sa façon. Malika l’a pris sous son aile, mais Patrick est beaucoup plus circonspect. Sauf que les résultats sont là : Dan est une véritable boussole, le tout est d’arriver à temps !

 

1 avis

rohagus
Je suis un peu surpris de voir cette BD éditée par Quadrants. Cet éditeur-collection attaché à Soleil m'a habitué à produire des œuvres rappelant un peu celles de Futuropolis, c'est-à-dire plutôt des romans graphiques ou alors des récits sortant un peu de l'ordinaire. Or le scénario de la Boussole se rapproche beaucoup de séries fantastico-policières comme on en trouve beaucoup ces temps-ci, aussi bien à la télévision, qu'en roman ou en BD.

Quand on lit cette BD, on pense très rapidement aux séries TV telles que Profiler, Medium et autres Dead Zone, mettant en scène un personnage doté d'un don fantastique lui permettant d'aider la police à résoudre des enquêtes criminelles. Le jeune Dan subit en effet sur son corps les stigmates de certaines victimes au moment même où elles se font blesser. C'est ainsi qu'il se retrouve d'un instant à l'autre sanguinolent, avec des plaies ouvertes et autres hématomes, avec la douleur associée par dessus le marché. Et comme si ça ne suffisait pas, il est en outre capable de « sentir » la source des ennuis de ces mêmes victimes, de trouver où elles se trouvent ou d'être guidé vers leur tortionnaire. Bien pratique pour les inspecteurs de police avec qui il collabore... Un peu facile aussi pour le scénariste, ceci dit... On retrouve d'ailleurs ces facilités dans la rapidité avec laquelle les flics et Dan font directement le lien entre ce qu'il ressent et l'une ou l'autre en particulier des disparitions signalées dans leur ville. Comme ça, hop, ils peuvent l'emmener directement sur les bons lieux à inspecter...

Malgré ces quelques grosses ficelles et ce côté déjà vu, l'album se lit bien. Il est scindé en trois histoires qui sont autant d'enquêtes. On apprend à y connaître le jeune héros mais aussi les deux flics qu'il côtoie le plus souvent. Le dessin est appréciable et la narration est fluide. Le ton est un peu particulier, à mi-chemin entre polar fantastique et histoire un peu plus intimiste.
Ce n'est pas désagréable du tout à lire même si l'ensemble ne marque pas vraiment les esprits.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin