| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Daniel Maghen

complétez cette fiche
Canoë Bay
ScénarioOger Tiburce
DessinPrugne Patrick
Année2009
EditeurDaniel Maghen
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Jack, un jeune orphelin acadien, se retrouve enrôlé de force par la marinemarchande britannique. Il est, parmi des milliers, une victime du “Grand dérangement”, épisode douloureux de l’histoire américaine, au cours duquel les anglais déportèrent les habitants de l’Acadie vers leurs colonies de la côte Atlantique. Canoë Bay retrace l’histoire de cet enfant soumis au terribles conditions de la vie sur le “Virginia”, dont l’équipage, composé d’anciens bagnards emmenés par le bien nommé “Lucky Roberts”, se mutine bientôt. Devenus pirates, Jack et les siens devront apprendre à se méfier des Anglais, des Français, et de quelques “faux” frères de la côte...

 

1 avis

rohagus
Je repoussais cette lecture car son titre et sa couverture me laissaient croire à un classique récit d'aventure dans le Nouveau-Monde à l'époque du conflit entre Anglais et Français. J'ai déjà lu beaucoup de récits dans ce cadre, je trouve qu'ils se ressemblaient tous et aucun ne m'a vraiment passionné.
En outre, son édition ouvertement orientée vers la vente des planches en galerie m'avait refroidi. J’avais la crainte d’une œuvre commerciale, esthétisante et vide de fond.

J'ai été surpris d'y découvrir un récit de pirates.
Après une introduction expliquant les premières années du jeune mousse Jack, acadien d'origine, on se retrouve en effet face à une histoire de marins déserteurs et de pirates rejoignant le décor typique du genre des Caraïbes au XVIIIe siècle. Mais ce n'est que temporaire car la piste d'un trésor va les mener à remonter les rivières canadiennes en compagnie d'éclaireurs indiens, avec une jeune aristocrate britannique pour otage, poursuivis par le père de cette dernière, officier mandaté pour la Couronne pour les arrêter.
Un mélange de genre surprenant et bien mené.
On notera au passage une bonne touche de Stevenson dans ce récit, bien des points rappelant l'Île au Trésor, notamment la relation entre Jim Hawkins et Long John Silver ou encore le fortin assiégé.

Les personnages sont charismatiques, l'intrigue dense et rythmée, mon style préféré. Et moi qui m'attendais à ce que ça finisse mal ou de manière désabusée comme souvent dans ce genre de chasse au trésor folle et un peu désespérée, j'ai été agréablement surpris par la fin. Ce n'est pas une conclusion en queue de poisson mais la vraie fin d'une longue histoire d'aventure historique.

Bref une vraie bonne lecture divertissante et dépaysante, de l'aventure à l'ancienne, soutenue par un très beau dessin.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin