créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Le Lombard

complétez cette fiche
L'objet
ScénarioAndreas
DessinAndreas
CouleursAndreas
Année1997
EditeurLe Lombard
CollectionTroisième Vague
SérieCapricorne, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

La chute d'un dirigeable, l'incendie d'une librairie et un monstre qui terrorise le peuple des égoûts: à peine arrivé à New York, Capricorne se retrouve impliqué dans une succession de faits étranges et liés à un « objet » énigmatique que se disputent âprement le chef d'une bande de malfrats et une mystérieuse organisation gouvernementale sans scrupules. Projeté entre les groupes rivaux et introduit dans une base secrète, ce qu'il découvre s'avère plus hallucinant qu'il ne l'imaginait...

 

1 avis

CoeurDePat
Complètement alléché par l'excellent "Retour de Cromwell Stone", intrigué par les découpages originaux d'Andreas, c'est avec un intérêt certain que je me suis rué sur ce premier tome de "Capricorne".
Premier constat, le dessin est particulier. A dire vrai je le trouve assez laid, surtout comparé aux gravures de l'ouvrage précédemment cité. Deuxième constat, établi après lecture de l'album et retours en arrière abondants, on ne comprend pas grand-chose... Le personnage principal débarque du milieu de nulle part sans qu'on sache rien sur lui, et se retrouve bringueballé de ci de là sans qu'on sache trop comment ni pourquoi. Bref, une aventure dans le sens péjoratif du terme.
Allant de paire avec ceci, le scénario fait preuve de certains raccourcis que je ne peux qualifier que de facilités, fortement nuisibles à la compréhension... De plus le personnage de Capricorne ne fait preuve d'aucune finesse, réagissant comme une quelconque brute... Et si cela ne suffit pas, l'intrigue est mauvaise, digne des très vieux James Bond, mais en moins crédible.
Inutile de dire qu'à la fin de l'album on n'est pas plus avancé qu'à la première page et que le mystère reste complet (et inintéressant).
Je me demande si les tomes suivants sont des aventures séparées, ou s'ils développent les bases posées ici...
En tout cas, "L'objet" est une réelle déception, et il n'est sauvé du "zéro étoile" que par son découpage parfois intéressant et quelques cases très belles.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin