| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par glotz
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Soleil

complétez cette fiche
Le travail du furet
ScénarioAndrevon Jean-Pierre
DessinKhaled Afif
CouleursKhaled Afif
Année2004
EditeurSoleil
CollectionMondes Futurs
SérieLes Chroniques de Centrum, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Gigantesque mégapole, Centrum souffre de trois maux : la montée des eaux suite aux changements climatiques, la pénurie de tout et la surpopulation. C’est pourquoi, chaque année, 400 000 citoyens, tirés au sort par l’ordinateur Atropos, sont désormais éliminés au cours de ce qu’on appelle le Contrôle Égalitaire. Une délicate mission confiée à un corps de police spécial, les Furets ; parmi eux, un anonyme, moine-soldat, toujours vêtu d’un Borsalino ruisselant, d’un imper à la Bogart et bardé d’armes les plus diverses. Il a pour seul compagnon, un poisson rouge nommé Moby. Jusqu’au jour, où rompant avec tous ses principes, il sauve d’une bande de traqueurs de chair, une jeune travailleuse du sexe officiant dans les coursives de sa résidence. Ce n’est que le premier des grains de sable qui vont peu à peu faire dérailler la mécanique bien huilée de son boulot…

 

1 avis

Da Rocha
Les Chroniques de Centrum constituent l’adaptation BD du roman de science-fiction d’Andrevon "Le travail du furet à l’intérieur du poulailler". Ce premier tome est une bonne introduction à l’univers du Centrum. Ambiance à la Blade Runner et vision pessimiste des errements écologiques de l’homme sont de mises.

On se laisse prendre rapidement par le scénario bien ficelé dans lequel évolue le personnage principal, un fonctionnaire de la mort dont le travail consiste à réguler la population en éliminant des cibles choisies par loterie !

Côté dessin et couleur, le trait de Afif Khaled se rapproche un peu de celui de Bajram et restitue très bien l'atmosphère oppressante et glauque pensée par Jean-Pierre Andrevon.

Ce premier tome des "Chroniques de Centrum" est une réussite. Espérons que les autres volumes de cette trilogie "old school" seront à la hauteur...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin