| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kana

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioIwaoka Hisae
DessinIwaoka Hisae
CouleursNoir et Blanc
Année2010
EditeurKana
CollectionBig Kana
SérieLa Cité Saturne, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7
Bullenote [détail]

Le jeune Mitsu est sur le point de passer l’examen technique de niveau 1 qui lui permettra de diriger les opérations. Sous les conseils avisés et sévères de Monsieur Jin, Mitsu s’y prépare avec zèle. Par la suite, Mitsu et Monsieur Jin s’associent à l’équipe de nettoyage de Monsieur Kageyama afin de réparer une grande surface de carreau à l’extérieur de l’anneau. Pendant cette opération, une accident survient, mettant en danger la vie de Monsieur Kageyama...

 

1 avis

herbv
Mitsu va passer l’examen technique de niveau 1 même s’il n’est pas obligatoire de l’avoir pour exercer la profession de laveur de carreaux. Cela lui crée une pression assez importante tant il tient à cœur de ne pas décevoir Jin, son chef d’équipe. Cependant, une épreuve bien plus difficile l’attend lorsque qu’un accident dont va être victime M. Kageyama. Il ne faut jamais oublier que toute activité en surface est dangereuse. Pendant ce temps, le projet clandestin d’envoyer sur Terre un habitant de l’anneau continue de progresser. L’équipe, composée au départ de Nichimaru et de Sôta se renforce grâce à l’arrivée de plusieurs techniciens. Il reste surtout à trouver un pilote pour la future navette spatiale. Voilà une tâche qui risque de s’annoncer difficile à réaliser.

Les neufs nouveaux chapitres proposés dans le quatrième volume de La Cité Saturne permettent de mieux comprendre le monde de l’anneau et le fonctionnement de la structure sociale qui en découle, faite de douceur et de bons sentiments. Cela n’empêche pas Hisae Iwaoka, l’auteure, de proposer des instants tristes et poétiques comme lors des échanges avec Saku. Néanmoins, la naïveté des personnages est surtout réaffirmée dans le présent opus. Celle-ci paraît être causée par l’infantilisation des adultes, ce qui semble être la clé de la cohésion d’une société qui s’est développée dans un univers clos. La candeur des travailleurs, notamment celle de Mitsu, semble en plus être généralisée aux trois niveaux et pas seulement à celui inférieur. Cependant, on sent que l’équilibre en place est fragile et qu’il pourrait être remis en cause par tout événement d’importance, à moins que les véritable maîtres de l’anneau aient quelques moyens de coercitions.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin