créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Mael


par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© 6 pieds sous terre

complétez cette fiche
La Comète
ScénarioVanoli Vincent
DessinVanoli Vincent
Année1998
Editeur6 pieds sous terre
CollectionPlantigrade
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Enfin, les travailleurs se révoltent, les idéaux se raniment ; alors surgit la lumière d'un monde meilleur. Mais faudra-t-il craindre l'apparition dans le ciel d'une comète qui menace la terre ? Hum... Et qu'en pense le docteur Bronstein ?...Fable de politique fiction, La comète hypothétise une course poursuite entre une révolution, dans un pays à pseudo-démocratie, et une catastrophe naturelle à l'échelle planétaire.

 

1 avis

oslonovitch
De l’influence de la lutte des classes sur les chances de survie à un cataclysme intersidéral…

Avec La Comète, Vincent Vanoli replonge dans ses dessins torturés, à la limite de la peinture expressionniste, dans un noir et blanc impeccable, à la beauté renforcée par la très bonne tenue de l’objet album.

Il y aurait énormément à dire sur cet album, pamphlet politique par moments, prophétie fantastique à d’autres, satire sociale parfois… Mais aussi carrément comique, noir certes mais comique tout de même lors des joutes verbales que se livrent anarchistes et communistes...

Avec son dessin si particulier qui ne laissera personne indifférent, Vanoli donne naissance à des personnages forts et tourmentés comme les traits qui les font apparaître sur le papier. Le docteur, le président et les membres du corpuscule anarchiste révolutionnaire qui tiennent les rôles principaux sont très réussis, et au fur et à mesure qu’on se rapproche du chapitre 9 intitulé « fin du monde » le rythme du récit s’accélère, les dessins se font plus tourmentés encore, bref la montée en puissance de la tension est vraiment réussie. Quant aux membres du corpuscule anarchiste, les voir virer en utopistes humanistes quelques heures avant l’arrivée supposée de la comète sur la Terre, c’est une scène particulièrement savoureuse de l’album. L’épilogue est également bien trouvé, il ne casse pas le ton et boucle sur une sorte de continuité dans cette grande farce qu’est la Vie et dont Vincent Vanoli sait saisir toutes les travers avec une acuité aiguisée.
Une oeuvre maîtresse du genre !
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin