créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Rohagus


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Cornélius

complétez cette fiche
Cornélius ou l'art de la mouscaille et du pinaillage
Année2007
EditeurCornélius
Bullenote [détail]

- [Couverture], Crumb Robert (D)
- P3. [], Blexbolex (D)
- P4. Avant toute chose (remerciements), [Rédactionnel]
- P6. La famille Cornélius, [Illustration], Capron Jean-Louis (D)
- P8. Chronologie 1 (1991-1996), [Rédactionnel]
- P11. Blotch, [Récit complet], Blutch (SD)
- P15. Le problème du logo (par Jean-Jacques), [Rédactionnel]
- P16. Pantins « Crumb », [], Crumb Robert (D)
- P17. La poupée Gai-Luron, [], Gotlib Marcel (D)
- P18. Les magnets « Crumb », [], Crumb Robert (D)
- P19. Le piège originel (par Cornélius), [Rédactionnel]
- P20. Sur son lit de mort David B. se souvient, [Récit complet], David B. (SD)
- P26. Sérigraphie « Les Hommes », [Illustration], Menu Jean-Christophe (D)
- P27. Sous la protection de sainte Rita (par Pierre), [Rédactionnel]
- P28. Dans la rue Germain Pilon, [Récit complet], Willem (SD)
- P30. Les sérigraphies, [Illustration]
- P32. La malédiction du premier livre (par Blaise), [Rédactionnel]
- P33. « Harlem/Sketchbook Reports », [Illustration], Crumb Robert (D)
- P34. « Alphabet Capone », [Illustration], Willem (D)
- P35. Le problème avec les Comix (par Paul), [Rédactionnel]
- P36. Couvertures des Comix, [Illustration]
- P38. Divers « Comix », [Illustration]
- P40. Post-Scriptum aux Mune Comix, [Récit complet], Menu Jean-Christophe (SD)
- P46. Francis se promène dans la campagne, [Récit complet], Jake (S), Claire (D)
- P47. Collections Raoul et Delphine, []Trondheim Lewis (D), Claire (D)
- P49. Le livre à la merde, (par Victor), [Rédactionnel]
- P50. Sérigraphies, [Illustration]Blutch (D), La Police Pierre (D)
- P51. « Lettre américaine », [Illustration], Blutch (D)
- P52. Couvertures de Comics US de Crumb, [Illustration], Crumb Robert (D)
- P53. « Poignées d’amour » et « Anal Symphonies », [Illustration], Willem (D)
- P54. I’s’rend pas compte (bande dessinée refusée pour l’édition d’Approximativement de Trondheim), [Récit complet], Bravo Émile (SD)
- P55. « Approximativement », [Illustration], Trondheim Lewis (D)
- P56. Chronologie 2 (1997-2001), [Rédactionnel]
- P60. Une aventure de Raoul – Hiver 1997, [Récit complet], Blexbolex (SD)
- P67. Un problème avec la sérigraphie (par Raoul), [Rédactionnel]
- P68. Sérigraphies pour d’autres maisons d’édition, [Illustration]
- P72. La dalle, [Récit complet], Berberian Charles (SD)
- P76. Collection Louise et nouvelle collection Delphine, [Illustration]
- P78. « Péplum », [Illustration], Blutch (D)
- P80. Conseil d’ami, une aventure de la famille Conélius, [Récit complet], Capron Jean-Louis (S), Blanquet Stéphane (D)
- P84. Couverture de « Guimauve T2 », [Illustration], Blanquet Stéphane (D)
- P85. Le secret de la charte graphique (par Cornélius), [Rédactionnel]
- P86. Collection Paul, [Illustration]
- P88. Tu n’esgourderas point le lecteur, [Récit complet], Veyron Martin (S), Rochette Jean-Marc (D)
- P90. Les bandes dessinées de Crumb, [Illustration], Crumb Robert (D)
- P94. Carnets et autres albums, [Illustration]
- P96. Les livres de Hugues Micol, [Illustration], Micol Hugues (D)
- P97. Le problème avec les manuscrits (par Lucette), [Rédactionnel]
- P98. [Récit complet], Winshluss (SD)
- P100. « La nouvelle aux pis », « Le feuilleton du siècle » …, [Illustration]Blanquet Stéphane (D), Willem (D), Sandlin David (D), McGuire Richard (D)
- P102. Chronologie 3 (2002-2006), [Rédactionnel]
- P104. La maison de Cornélius en pâte à sel, [Illustration], La Police Pierre (D)
- P106. Chronologie 3 (2002-2006) suite, [Rédactionnel]
- P109. Diverses couvertures, [Illustration]Blanquet Stéphane (D), Willem (D), Bofa Gus (D)
- P110. Jean-Louis par Petit-Roulet…, [Récit complet], Petit-Roulet Philippe (SD)
- P111. Bernard par Capron…, [Récit complet], Capron Jean-Louis (SD)
- P112. Sérigraphies et Les livres de Pierre La Police, [Illustration], La Police Pierre (D)
- P114. Les livres de Ludovic Debeurme, [Illustration], Debeurme Ludovic (D)
- P116. Pr. Cornélius aime tous les enfants, [Récit complet], Debeurme Ludovic (SD)
- P123. Le secret de la cohérence (par Solange), [Rédactionnel]
- P124. « Petit peintre », [Illustration]Dupuy Philippe (D), Berberian Charles (D)
- P125. Divers objets promotionnels, [Illustration]
- P126. « Terrain vague », [Illustration], Kaz (D)
- P127. Collections Raoul et Louise, [Illustration]
- P128. [Récit complet], Nadja (SD)
- P133. Le secret d’un bon planning (par Cornélius), [Rédactionnel]
- P134. Collection Solange, [Illustration]Clowes Daniel (D), Burns Charles (D), Crumb Robert (D)
- P136. Divers objets du « petit logis » Cornélius, [Photographie]
- P137. [Récit complet], Dupuy Philippe (SD)
- P142. Livres de Dupuy et Berberian, [Illustration]Dupuy Philippe (D), Berberian Charles (D)
- P143. Collections Pierre et Delphine, [Illustration]
- P144. « Nécron », [Illustration], Magnus (D)
- P145. Collections Pierre et Solange, [Illustration]
- P146. The Cornélius’ Way, [Récit complet], Micol Hugues (SD)
- P151. Livres d’Osamu Tezuka, [Illustration], Tezuka Osamu (D)
- P152. [Récit complet], de Crécy Nicolas (SD)
- P154. Et ensuite, [Rédactionnel]
- P155. Livres de Shigeru Mizuki, [Illustration], Mizuki Shigeru (D)
- P156. Blablabla, [Récit complet], Trondheim Lewis (SD)
- P158. Exposition « La maison Cornélius » à Lorient, [Photographie]
- P160. Générique de fin, [Sommaire]
D : Dessin S : Scénario

Co-édité par la mairie de Lorient à l'occasion des trois expositions organisées par la ville en mars 2007 autour de la maison d'édition et de ses auteurs, ce copieux catalogue dévoile en 160 pages l'histoire de la famille Cornélius depuis ses origines. Au travers d'anecdotes savoureuses et d'une chronologie parsemée de documents inédits (projets inaboutis, esquisses de couvertures, recherches graphiques, archives en tout genre), le livre offre un témoignage sur le métier d'éditeur, ses formules magiques, ses petits secrets et ses pièges les plus récurrents. Le tout pimenté de plus de 60 pages de bandes dessinées inédites réalisées pour l'occasion par les auteurs emblématiques de la maison.

 

1 avis

wandrille
Le fondateur de Cornelius revient à travers ce livre sur plus de quinze années de sa maison d’édition, depuis les premières couvertures sérigraphiées dans 12 mètre carrés jusqu’au loft piscine actuellement occupé par son activité.

Tout au long des quelques cent soixante pages que compte le livre, ce monsieur a le bon goût de ne pas s’étendre inutilement en textes surnuméraires et nous régale simplement de quelques dates et anecdotes savamment distillées et enrobées de sa verve gouailleuse et intelligente, de son humour mordant et d’une savante auto-dérision acide.

Le tout est abondamment illustré par les innombrables merveilles qu’a produit sa maison, longtemps spécialisée dans la sérigraphie luxueuse, au point que ce fut longtemps la principale ressource financière de la structure, loin devant la vente des livres qui font aujourd’hui sa réputation.

Là où d’autres nous exhiberaient leurs plus infâmes fonds de tiroir, maître Cornelius nous montre un choix de perles de la plus belle eau, ainsi que quelques participations inédites de pointures marquantes dans l’histoire de Cornélius (Menu, Trondheim, Dupuy-Berbérian, Blutch, Winschluss, Blexbloex, Capron… j’en passe et des meilleurs) n’hésitant pas à faire la part belle à la jeunesse en concluant sur les créations hommages des étudiants de l’école Supérieure d’Art de Lorient.

Avec beaucoup d’esprit, Jean-Louis Gauthey détaille aussi les secrets de sa réussite notamment celle de sa ligne graphique et éditoriale, de l’exigence de ses livres, de leurs réussites et de la bonne santé financière de son entreprise. Pour se faire, il démolit consciencieusement tous les lieux communs concernant Cornélius, montrant la part de chance, de hasard et d’opportunisme qui ont conduit au résultat qu’on connaît.

Délaissant toute tentation de faire sa propre légende en réécrivant l’histoire, messire Gauthey nous donne une leçon d’humilité en ne cachant rien de ses échecs, de ses déceptions, de ses vraies joies et de ce qu’il doit à ceux dont il s’est entouré, auteurs comme collaborateurs.

On sent entre les lignes toute la sensibilité d’un homme pourtant réputé pour son mordant fielleux, les douleurs toujours vives qui ont suivies des trahisons vieilles de dix ans, le doute permanent, la surprise toujours nouvelle de plaire à un public et la joie d’enfant revanchard que le longtemps refoulé des librairies éprouve à recevoir un prix du meilleur album et des offres répétées de rachat par ceux qui l’ont snobé quand il avait vraiment besoin d’eux.

C'est chouette.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Cherchez cet album sur amazon
bordure
coin bordure coin