| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Herbv


par petitboulet
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Les Cosmonautes du Futur
ScénarioTrondheim Lewis
DessinLarcenet Manu
CouleursFindakly Brigitte
Année2000
EditeurDargaud
CollectionPoisson Pilote
SérieLes Cosmonautes du Futur, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

- Tu sais Gildas, il faudra qu’on parle vraiment un jour... ça ne peut pas durer ces histoires d’extraterrestres...
- C’est vrai, tu as raison. Dés que je peux, je les extermine tous.
- Sérieusement, Gildas... tu ne crois quand même pas qu’il y a des Aliens partout ?
- Et pourquoi pas ? La terre présente un énorme intérêt économique. Il y a plein de tonnes de gâteaux, de bonbons et de jeux vidéo...

 

3 avis

everland
Le thème central des "Cosmonautes du futur" est la paranoïa enfantine ré-explorée par Trondheim et Larcenet.

Lorque l'on connait les antécédents des deux compères on ne pouvait qu'être impatient de découvrir le résultat de leur travail. Et il faut bien avouer qu'il vaut le détour. Scénariste à la base, Trondheim abandonne ici le pinceau pour s'offrir celui de Larcenet. Et l'on ne perd pas au change car le trait de ce dernier n'a jamais été aussi abouti, aussi clair et agréable à suivre.

Ces personnages empruntent à "Bill Baroud" et autre pitrerie de Fluide Glacial une délicieuse expressivité qui les rendent d'autant plus attachants qu'ils ont l'âge intemporel de nos souvenirs d'enfance.

Aussi l'on s'amuse de bon cour à chaque planche se demandant où vont nous mener les deux garnements de l'histoire jusqu'à la page où tout bascule. L'effet de surprise est magistrale malgré l'avertissement que le seul nom de Trondheim aurait dû éveiller.
Oslonovitch
Ah le dessin de Larcenet… Il n'y a pas si longtemps de cela je n'aurai pas imaginé qu'il justifierai à lui seul de l'achat d'une BD. D'autant plus d'une BD scénarisée par Trondheim pour lequel je reste très méfiant (je n'accroche pas vraiment à son type d'humour).

Dans ce premier tome ce dessin est fantastique et regorge de détails croustillants (le poster de l'éléphant dans l'école, la peluche façon Lapinot dans la chambre d'enfant…) dont l'éclat est renforcé par des couleurs bien choisies. Le ton est léger, et on retrouve bien la patte Trondheim dans les scènes de vie des deux gamins.
Le décalage entre l'imaginaire enfantin et la réalité (ou ce qui nous est présenté comme étant la réalité) est ce qui fait tout le charme de cet album. Le début est un peu poussif mais après l'histoire est partie sur de bons rails et donne lieu à des répliques parfois très inspirées. Le tandem de Martina et de Gildas fonctionne bien et il faut bien reconnaître que Trondheim sait très bien capter les attitudes enfantines pour les transposer sur cette aventure. Cela donne lieu à des conversations inspirées et à des situations distrayantes qui donnent une lecture très agréable. Les personnages des enfants sont attachants et évoqueront certainement des souvenirs à pas mal de lecteurs.

Voilà un "poisson-pilote" gai, frais et enjoué, pas de quoi se relever la nuit ni se taper la tête contre les murs mais c'est bien quand même hein …
pikipu
Ce premier tome des cosmonautes du futur, c'est d'abord un retour sur notre passé. Celui de notre enfance, de l'école, de nos délires sur le monde, des rapports filles/garçons du collège, de cette façon de rêver propre à cet âge.

Les cosmonautes du futur, c'est aussi la parfaite alchimie entre le dessin d'un Larcenet toujours aussi agréable, efficace, drôle et les dialogues de Trondheim, forts d'un scénario béton, de l'apparition de Martina jusqu'au cliffhanger final.

Ce premier volume, c'est surtout la mise en place d'une histoire ouverte, avec des personnages attachants, de Martina à Gildas, des parents des uns et des autres (avec une mention spéciale pour Gaëlle).

Ce tome des cosmonautes du futur, c'est une sorte d'épisode pilote, numéro 0. Le fruit d'un beau tandem de la bédé hexagonale.

Ce qui donne tout simplement envie de lire la suite.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin