| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par corriveau
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© naBan

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioAizawa Ikue
DessinAizawa Ikue
Année2019
EditeurnaBan
SérieDemande à Modigliani !, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Chiba, Fujimoto et Motoyashi (dit Mo) sont trois camarades (en fait les trois seuls garçons en deuxième année) étudiant les arts de la main dans une modeste école d'art de Tôhoku, où tout le monde peut s'inscrire, même les imbéciles. Chiba est en section peinture murale et se spécialise dans les techniques du verre. Fujimoto est passionné par la peinture occidentale et passe ses nuits à créer des tableaux. Enfin, Mo, le plus doué des trois, pratique le nihon-ga (la peinture traditionnelle japonaise). Pourtant, s'il a du succès (il expose et vend ses créations) alors qu'il n'est qu'étudiant, Mo est un éternel redoublant pour cause d'absentéisme. Il faut dire qu'il est l'une des nombreuses victimes du tremblement de terre qui a frappé le nord-est de l'île de Honshû en mars 2011. Le tsunami qui en a suivi a causé la mort de toute sa famille et la disparition de sa maison. Heureusement, cela ne l'a pas empêché de revenir étudier, ayant trouvé une autre motivation à devenir artiste que la seule célébrité.

Demande à Modigliani ! est la première œuvre professionnelle d'Ikue Aizawa. Prépubliée dans le magazine bimestriel Big Comic Special entre décembre 2014 et novembre 2020, la série compte pour l'instant quatre tomes reliés, le cinquième et dernier ne devant plus tarder à sortir au Japon. La mangaka vient de débuter une nouvelle série dans le magazine Young Animal Zero qui se passe aussi dans le monde de l'art. Il n'y a rien d'étonnant à cela tant l'auteure pose de nombreuses questions sur les études en école d'art, sur ce qu'est être artiste, sur le talent (qu'il soit inné ou acquis). Entre temps (début 2020), Ikue Aizawa a publié chez un troisième éditeur un tome unique se focalisant sur un café à chat tenu par deux jeunes femmes.

Revenons à nos étudiants. Ce premier tome permet donc de faire la connaissance des trois protagonistes. Ikue Aizawa nous les présente à raison d'un par chapitre, en braquant le projecteur tout d'abord sur Chiba. Cela n'empêche pas de voir les deux autres étudiants. Il en résulte une entrée en matière rapide. Il n'y a pas réellement d'introduction à l'histoire, la mangaka nous plonge immédiatement dans les petites histoires de ses personnages. Cela donne un rythme intéressant, surtout que les chapitres sont assez courts pour un bimestriel (moins d'une trentaine de pages au lieu de la soixantaine habituelle). Le souci serait plutôt que ces chapitres ne sont pas directement liés entre eux, ce qui laisse une impression de décousu, impression qui est amplifiée par une narration parfois un peu confuse. Et ce n'est pas le dessin qui n'est pas franchement habile (au moins, il est personnel et intéressant) qui arrange les choses. Il résulte de tout cela une certaine difficulté à entrer dans l'univers de Demande à Modigliani ! Pourtant, ce serait une erreur de s'arrêter là tant les tomes suivants s'améliorent à la fois sur le fond et sur la forme.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin