crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Delcourt

compl�tez cette fiche
Le Docteur Héraclius Gloss
Sc�narioBordas Jean-Sébastien | de Maupassant Guy
DessinBordas Jean-Sébastien
Ann�e2004
EditeurDelcourt
CollectionMirages
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

Le docteur Héraclius Gloss, considéré comme le plus grand savant de la cité de Balançon, fait la découverte d'un manuscrit traitant de métempsycose, ou, vulgairement dit, réincarnation… Absorbé par l’étude de ce document, il se marginalise, s’éloigne des hommes et se rapproche des bêtes. Objet de la vindicte populaire, on le mènera bientôt à l’asile.

 

1 avis

vacom
Le docteur Héraclius Gloss est un grand savant. Que sait-il exactement ? Et bien personne ne le sait. Mais quand on passe ses journées (et même parfois ses nuits) dans une bibliothèque, on doit bien en apprendre des choses non ?

Voilà campé le personnage, ne reste que le sujet. La métempsycose. La quoi ? La métempsycose. Un nom barbare qui cache une théorie pas si loufoque que ça : on peut se réincarner dans les animaux.

Voilà donc ce que sait le docteur Héraclius Gloss. Alors, forcément, il en parle. Mais les autres seront-ils prêts à le suivre ? Et, au besoin, de renoncer à jamais aux cailles que prépare la bonne Honorine ? Car, pour le docteur, plus question de manger d'animaux, bien sûr. Mange-t-on ses semblables ?

Quel est donc le propos ici ? Tout simplement la lutte entre deux croyances diamétralement opposées : la métempsycose et la digestion. Seulement ? Non, bien sûr. Ce sont aussi les pensées et le combat personnel d'un chercheur qui voit sa vie bouleversée par ses découvertes, et qui finira par bousculer celle des autres. C'est aussi l'image d'un monde à la fois extravagant et indécrottablement matérialiste, où le fantastique est cantonné aux vieilles bibliothèques et aux discussions sans lendemain d'un noblesse oisive qui n'a de toute façon rien d'autre à faire.

C'est aussi le portrait d'un homme attachant, qui évolue dans un univers original mais à l'image du nôtre. Des dehors imaginaires mais une réalité bien présente. Tout n'est pas parfait : certaines longueurs, un manque de rythme, des rebondissements un peu convenus… Mais que retiendrons-nous ? Ces quelques défauts d'une œuvre de jeunesse ou l'incroyable personnalité du monde de Bordas ? Vous connaissez la réponse. C'est tout ? Non, il y a aussi ce dessin si particulier, minimaliste, mais créateur d'ambiances. Ces couleurs sombres pour une impression de noir encore plus forte. Cette exubérance qu'il aime afficher. Une couverture pleine de promesses. Et puis bien sûr le grand défi qu'était cette adaptation de Maupassant.

Bref, pas mal de critiques mais autant de félicitations s'adressent à un auteur pour qui le meilleur est certainement à venir. Mais un bel essai. Un très bel essai, même.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin