crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par bourle
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Delcourt

compl�tez cette fiche
Elle ne pleure pas, elle chante
Sc�narioCorbeyran Éric | Sarn Amélie
DessinMurat Thierry
Ann�e2004
EditeurDelcourt
CollectionMirages
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

Apprenant l'accident de son père, Laura ne peut réprimer sa joie. Au chevet d'un homme qu'elle a volontairement ignoré durant tant d'années, Laura dit à son père comateux ce qu'elle n'a jamais pu, sans rien lui épargner de la haine mêlée d'amour qu'elle nourrit à son égard. Vengeance ultime et libératoire d'une fille qui doit réapprendre à vivre... suite au viol que son père lui a imposé dès sa petite enfance.

 

1 avis

vacom
Quand on lui annonce que son père est dans le coma, elle ne peut réprimer un sentiment de joie et de profond soulagement. Alors elle va à son chevet et elle lui parle, elle lui parle de ce que fut sa vie à dater de cette nuit où, pour la première fois, il délaissa le lit conjugal pour aller se blottir contre elle et lui témoigner d'un amour trop envahissant.

Elle lui raconte tout ce qu'elle a sur le cœur et nous prend pour témoins car, plus que tout, elle souhaite se délester d'un poids qui, toute sa vie durant, n'a cessé de lui faire mal. Elle lui explique comment elle a pu continuer à vivre avec ce lourd secret qu'elle souhaite aujourd'hui dévoiler et lui montre l'ampleur de ce drame qu'elle a vécu.

Ce livre-témoin est d'une grande sobriété et parvient à traiter ce sujet si délicat avec beaucoup de retenue et de sensibilité. L'attachement que l'on porte à cette femme meurtrie, à cette enfant privée de son innocence, fait naître en nous un sentiment de tristesse, d'injustice et de désespoir. Pourtant, loin de s'apitoyer sur son sort, elle veut continuer à vivre, comme pour lui montrer qu'il n'est pas parvenu à la détruire. Ce sera sa victoire.

Tout comme le texte ne parle jamais qu'à demi-mots, le dessin, à la fois très simple et porteur d'émotions, voile une réalité bien trop réelle derrière une pudeur de bon aloi. A quoi bon une image si crue, finalement si réaliste, alors que la tristesse et la cruauté de l'histoire sont déjà si palpables? Les auteurs l'ont bien compris et ne cherchent pas à tout montrer. Au contraire, ils se font les plus distants possible, laissent la place au personnage principal : c'est son livre plus que le leur, c'est son témoignage. Pour souligner le caractère humain de ce récit intime, les décors se font discrets et les traits épurés, les détails disparaissent pour laisser la place aux sentiments, forts, vrais, poignants, qui font de ce livre une merveille de sensibilité.

Bouleversant, à la fois terrible et plein d'espoir, de toute façon indispensable.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin