créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Asuka

compl�tez cette fiche
Entre les draps
Sc�narioSakurazawa Erica
DessinSakurazawa Erica
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2005
EditeurAsuka
S�rieOne-shot !
Bullenote [d�tail]

L’histoire d’une relation ambiguë entre deux jeunes femmes... Sans le savoir Saki est l’objet d’une passion dévorante que lui voue son amie Minako. Mais un jour, Minako dort auprès de Ken, le petit ami de Saki, et la jeune femme révèle sa vraie nature. Saki réagit alors de façon étonnante..

 

1 avis

herbv
Deux jeunes femmes : Minako et Saki. La première est follement amoureuse de la seconde qui va d’homme en homme, étant incapable de s’attacher à une seule personne. Pour essayer de se rapprocher de l'objet de son amour, Minako va user des armes de la trahison et de la tromperie en prenant pour amants les propres conquêtes de Saki. Sur une base qui aurait pu être intéressante, l‘auteure n’arrive pas à développer une histoire prenante, noyant le lecteur sous des flots de paroles, ce qui anesthésie tout sentiment, toute émotion. Impossible de ressentir quelque chose pour des personnages qui sonnent assez faux, en fin de compte. Et le fait d’avoir un dessin peu travaillé n’aide pas à accrocher à la lecture. Aucun érotisme, aucune sensualité dans les corps ou les attitudes, on est très loin de ce qu’est capable de faire une auteure comme Mari Okazaki.

De plus, on peut se demander où se trouve l’homosexualité féminine explicite et donc la justification de la présence de ce titre dans une collection Yuri. Pourtant, ce n’est pas que Entre les draps soit mauvais, ou nul. Seulement, ça reste quelque chose d’assez léger pour ne pas dire plutôt inintéressant. Et malheureusement, en ces temps de surproduction en matière de mangas, être de qualité moyenne ne suffit plus à contenter le lecteur exigeant. Surtout que la comparaison avec Blue de Kikiro Nananan fait très mal. Là où l’œuvre parue dans la collection Sakka développait de façon splendide l’égoïsme des personnages et nous faisait ressentir avec force les tourments de la trahison, Entre les draps n'éveille pas grand-chose et ne motive pas le lecteur à acheter un autre manga d’Erica Sakurazawa, ce qui serait regrettable tant d'autres titres de l'auteure sont excellents.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin