créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Gallimard

complétez cette fiche
La Fissure
ScénarioSpottorno Carlos | Abril Guillermo
DessinSpottorno Carlos
Année2017
EditeurGallimard
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

- [Roman-Photo]

 

1 avis

rohagus
Comme pour le cas de Gens de France et d'ailleurs de Jean Teulé, nous sommes ici à la limite de la définition même de bande dessinée. Car Gallimard a eu l'idée étonnante de publier ce reportage photo de deux journalistes espagnols sous la forme d'une BD. Le format est bien celui d'une BD, avec des cases, des images qui se suivent et racontent une histoire et une narration pas trop verbeuse directement liée aux images elles-mêmes. Mais ce n'est pas du dessin auquel nous avons droit mais à une suite de photos, artistiquement retouchées pour les rendre plus esthétiques et leur donner à toutes une même ambiance chromatique.
Ce n'est pas du roman-photo : nous ne verrons jamais les personnages sur les photos parler avec des bulles et nous n'y verrons presque jamais non plus les deux auteurs ni donc le narrateur. On verra plutôt par leurs yeux à vrai dire, par le biais de l'objectif de l'appareil photo.
Ce n'est pas non plus un album d'illustration ou un recueil de photos car les photos se suivent vraiment et sont structurées exactement comme un récit documentaire en bande dessinée. Il y a une vraie histoire.

En fait il y a 2 histoires, séparées d'une paire d'années. Toutes deux ont pour thème les frontières de l'Union Européenne et le comment ce qu'il s'y passe montre les fragilités de cette dernière et les fissures qui apparaissent dans sa structure.
La première se passe en 2013, au tout début de la crise des migrants, et montre comment déjà alors les frontières européennes étaient un lieu paradoxal où les barbelés donnent l'impression d'une prison dorée inaccessible et égoïste qui contredit les discours de tolérance et d'égalité des textes européens. Cela montre aussi comment la pression migratoire est telle que ces frontières ne parviennent jamais longtemps à retenir le flux des migrants et autres réfugiés, quels que soient les risques encourus.
La seconde se passe en 2015 et outre la crise des réfugiés à son apogée, elle aborde également plus précisément les relations entre les pays d'Europe de l'Est et la Russie, à l'époque où la Crimée vient de se faire annexer. Là encore, nous suivrons les frontières mais le sujet des migrants passera au second plan comparé à celui d'une sourde menace venant de l'extérieur et risquant de fissurer l'intérieur.

C'est une BD-reportage instructive. On y découvre de près des sujets d'actualité dont on a beaucoup entendu parler sans savoir précisément comment les choses se déroulent sur place. Les thèmes abordés sont intéressants même si un peu pessimistes. La réalité, ses paradoxes et ses problèmes y sont mis à nu sans apporter de solution en retour et c'est légèrement déprimant.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin