créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Vote pour Le Grand Prix de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

ďż˝ Kurokawa

compl�tez cette fiche
Tome 4
Sc�narioArakawa Hiromu
DessinArakawa Hiromu
CouleursNoir et Blanc
Ann�e2006
EditeurKurokawa
S�rieFullmetal Alchemist, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 ...
Bullenote [d�tail]

Un grand pouvoir a parfois de dramatiques conséquences. Après de terribles révélations concernant la pierre philosophale, Edward et Alphonse sont plus déterminés que jamais à percer le secret du laboratoire numéro 5. Ils y trouvent deux adversaires de taille qui, tout comme Alphonse, sont des armures auxquelles on a affixé une âme. Affaiblis tant physiquement que moralement, nos deux frères vont devoir affronter un danger encore plus grand qui remettra insidieusement en cause la confiance qu'ils ont l'un envers l'autre…

 

1 avis

herbv
Nous avions laissé nos héros de Fullmetal Alchemist en bien mauvaise posture dans leur quête de la pierre philosophale. Edward, après avoir réussi à se débarrasser de son adversaire dans le précédent volume, se rend immédiatement compte qu’il n’est pas du tout à la hauteur d’un nouvel arrivé mystérieux et surpuissant : Envy. Heureusement que ce dernier décide de laisser la vie sauve à notre jeune alchimiste d’Etat car la série se serait conclue plutôt abruptement. De son côté, Alphonse a plus de mal à vaincre le deuxième gardien du laboratoire numéro 5. Surtout qu’il n’est pas réellement à son combat, étant fortement perturbé par une question existentielle : Est-il une créature totalement artificielle ? Ses souvenirs sont-ils réels, prouvant ainsi qu’il reste fondamentalement humain malgré son enveloppe de métal ? Ce qui est sûr, c’est que la destruction du laboratoire ne leur permettra pas de progresser dans leur enquête. Et qui peuvent être les mystérieux ennemis qui sont intervenus pour mettre fin à leurs recherches en ce lieu sordide ? La route semble encore plus longue et difficile que prévue pour les deux frères dans leur quête pour retrouver leur intégrité physique.

Encore meilleur et toujours plus varié, voilà ce qu’est le volume 4 de Fullmetal Alchemist. Il est incroyable de constater qu’en 4 volumes, la mangaka ait déjà utilisé plusieurs tonalités dans son histoire. Après l’humour pour introduire la série dans le volume 1, les combats titanesques pour fidéliser le jeune public et permettre quelques changements de rythme narratif dans le suivant, le mystère pour épaissir la trame de l’histoire dans le troisième, voici un nouvel aspect de la série : le drame. En effet, une grande partie (trois des quatre chapitres) de ce volume est consacrée à la triste destinée d’un personnage qui était déjà cher au cœur des lecteurs. Décidément, Hiromu Arakawa ne perd pas de temps et fait avancer l'intrigue à grand pas. Est-ce un effet bienheureux de la prépublication mensuelle qui laisse plus de temps pour se consacrer au scénario ? Est-ce simplement la volonté de l’auteure de proposer un shônen d’aventure immédiatement rythmé et ne connaissant pas les affres du délayage si fréquent dans ce genre de manga ? Il est trop tôt pour se faire une idée mais on peut penser que cette narration vive, variée et permettant à l’histoire de progresser rapidement est une des raisons du succès de la série.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin