créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vertige Graphic

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioNakazawa Keiji
DessinNakazawa Keiji
CouleursNoir et Blanc
Année2004
EditeurVertige Graphic
SérieGen d'Hiroshima, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10
Bullenote [détail]

 

1 avis

Thierry
Gen n'était qu'un enfant en 1945. La guerre rendait la vie difficile. Les positions ouvertement pacifistse de son père aggravaient encore la situation, du fait de l'hostilité qu'elles provoquaient chez leurs voisins. Puis, le 6 août 1945, l'armée américaine a lâché la première bombe atomique sur Hiroshima.
Le premier volume s'intéressait aux quelques mois qui précèdent le bombardement. Il dressait un état des lieux sans concession de la réalité de le population japonaise en butte a l'intransigeance de leur gouvernement qui refusait tout forme de reddition. Les tomes 2 et 3 se concentraient sur les quelques jours qui suivirent l'explosion. Le témoignage sur les dégâts directs sont terribles. Nakazawa puise dans ses souvenirs personnels pour nous faire partager ce cauchemar. Il raconte les familles décimées, la lente agonie des victimes des radiations, la situation catastrophique des survivants a qui il ne restait rien et le sort tragique des réfugiés.
Ce quatrième volume couvre les 2 premières années qui suivent la fin de la guerre. Comment la famille de Gen va-t-elle survivre alors qu'elle a tout perdu ? Comment réapprendre a vivre dans un pays dévasté ? Comment réagir a l'occupation américaine ? Sur les traces de Gen, nous rencontrons de nombreux japonais, confrontées aussi bien aux effets pernicieux des retombées radioactives qu'aux difficultés quotidiennes dans un pays en ruine.
Le destin de Gen est universel. Il nous parle du retour a la vie après la guerre, avec tout ce que cela comporte de souffrance mais aussi d'espoir. Il nous montre les folies qui peuvent naître dans de telles situations. Le destin de Tomoko, la soeur de Gen, illustre parfaitement les dérives d'un pays ravagé. A travers la rencontre de 2 soeurs, dont l'une fréquente les soldats américains, il insiste sur les compromissions dont certains ont du faire preuve pour survivre.
On peut reprocher a "Gen d'Hiroshima" son dessin naïf, son ton larmoyant et sa narration parfois trop démonstrative. Mais la force du témoignage mérite qu'on passe outre cette appréhension pour découvrir un document indispensable.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin