| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kazé

complétez cette fiche
Tome 1
ScénarioMorimoto Kozueko
DessinMorimoto Kozueko
CouleursNoir et Blanc
Année2014
EditeurKazé
SérieGokusen, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Kumiko Yamaguchi est la petite-fille du chef d’une famille de yakusa. Ne pouvant devenir le quatrième chef du clan du fait de sa condition féminine, son rêve est de devenir enseignante, rêve qui est sur le point de devenir réalité avec sa première affectation. Malheureusement, il s’agit d’un lycée privé « poubelle » pour garçons, plus réputé par la violence de ses élèves que par leurs résultats scolaires. Sa mère, morte en même temps que son père dans un accident de voiture alors que Kumiko n’avait que sept ans, détestait l’univers des yakuza et avait fugué pour se marier avec un simple fonctionnaire. Cette aversion ne s’est pas transmise et Kumiko est tout à fait à l’aise avec l’univers de la pègre japonaise, d’autant plus qu’elle est devenue une combattante redoutable et redoutée, grâce à un apprentissage à la dure par le bras-droit de son grand-père. Il lui faudra bien ça pour survivre en tant que professeure principale de la Première 4.

Gokusen est un josei (manga pour jeunes femmes) qui a été publié durant sept ans à partir du mois d’août 2000, totalisant ainsi quinze tomes reliés. La bande dessinée a été adaptée en série (drama) ainsi qu’en film et en dessin animé pour la télévision, ce qui dénote un certain succès dans son pays d’origine. Malheureusement, il est impossible qu’il en soit de même pour la version française, tant elle est éloignée des critères qui font la réussite commerciale ici. Outre un dessin que certains qualifierait de « moche », il s’agit d’un manga d’humour, genre qui a traditionnellement beaucoup de mal à trouver son public. Pourtant, si on arrive à passer outre le dessin maladroit du début, qui deviendra simple mais efficace par la suite, on découvre une histoire très amusante, reposant sur l’opposition entre le rôle supposé d’éducateur d’un professeur de lycée et l’impétuosité de Kumiko, souvent plus prompte à jouer des poings qu’à réfléchir.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin