| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par Cellophane
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Les Humanoïdes Associés

complétez cette fiche
Notre Guerre contre le sexisme ordinaire
ScénarioSherry Kev | Mullane Helen
DessinVecchio Katia
Année2021
EditeurLes Humanoïdes Associés
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Trois amies lycéennes se dressent contre le harcèlement et le sexisme qu'elles endurent dans leur lycée. Avec le soutien de trois garçons, elles vont se confronter au gosse de riche de leur classe qui fait régner sa loi avec le soutien des profs et surveillants aussi hypocrites les uns que les autres. Mais face à la société sexiste dans laquelle elles vivent, et sans aucun soutien de la part de leurs familles, ce sera un chemin long et douloureux... voire tragique et empli de regrets.

Cette BD a initialement été publiée sous la forme d'un webcomics. Son aspect graphique un peu particulier provient peut-être de là. Je dois dire qu'il ne m'a guère enthousiasmé. Il est froid, avec quelques visages assez laids, des corps rigides, des erreurs de perspectives et des personnages qui s'intègrent souvent mal dans les décors. Il est aussi un peu difficile de définir l'âge des héroïnes. Celles-ci sont censées avoir 16 ans mais elles sont petites et leur physique parait plus enfantin, de même que certaines de leurs réactions qui contrastent avec d'autres comportements bien plus adultes, voire trop pour des filles de cet âge là puisqu'elles fument joints sur joints et se saoulent... au cidre.
Heureusement, la mise en scène est claire et on oublie assez vite les éventuelles réticences face au graphisme pour se plonger dans l'histoire.

C'est une attaque frontale contre le sexisme et le harcèlement scolaire. Elle ne prend pas de gants et utilise de grosses ficelles, frôlant la vision caricaturale par moments, mais elle reste relativement crédible. Elle a su titiller ma fibre féministe en faisant monter ma colère envers les injustices flagrantes et choquantes que subissent les héroïnes. Au vu de ce qui leur arrive, on ne peut que soutenir leur combat.
L'ennui, c'est que le bouchon est parfois poussé trop loin, avec une surenchère de parents et grands-parents nocifs, de professeurs lâches voire sournois et d'une foule lycéenne stupide et suiveuse. Sans parler évidemment du principal antagoniste qui est purement détestable, même si les auteurs tentent de nuancer un peu le trait en montrant qu'il se comporte ainsi en réaction aux exactions de ses grands frères qui sont encore pires que lui.
Heureusement, il y a aussi pas mal de justesse pour compenser ces exagérations, à commencer par les réactions réalistes et justes des héroïnes et des trois amis qu'elles se font. Ces filles ne sont pas parfaites et on comprend bien leurs faiblesses, et notamment celles qui se manifestent au moment crucial qui va mener au drame final du récit. Les regrets qu'elles impliquent sont d'autant plus crédibles et amènent à se demander comment on aurait réagi dans une telle situation. En cela, la conclusion amère du récit est assez touchante.
Un plutôt bon album contre le sexisme au final, malgré de grosses ficelles et des exagérations frôlant parfois la caricature. Peut-être le récit satisfera-t-il davantage des lecteurs adolescents qu'adultes du coup ?
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin