| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par pierig
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Casterman

complétez cette fiche
L'homme qui assassinait sa vie
ScénarioMoynot Emmanuel | Vautrin Jean
DessinMoynot Emmanuel
Année2013
EditeurCasterman
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
L'Homme qui assassinait sa vie est un polar noir dans le plus pur style du genre. Ambiance désabusée, vieux détective privé, ex-taulard, putes, magouilles, tromperies et flingues, on a tous les éléments du genre. Le cadre détonne un tout petit peu puisqu'il s'agit du sud-ouest de la France et non pas d'un coin des USA. Et surtout l'originalité tient dans les motivations du personnage principal... motivations auxquelles je suis resté étranger jusqu'à la dernière page...

C'est assez dommage car l'ensemble du récit tient bien la route et offre un rythme assez prenant. Il y a plusieurs fils narratifs qui s'entremêlent et c'est parfois légèrement confus mais pas de quoi s'y perdre pour de bon. Il y a notamment quelques personnages originaux et intéressants. Et le graphisme est dans un style rappelant celui de Tardi, lui-même adepte de récits noirs, et il n'est pas désagréable.

Mais je reste sur ma faim car l'intrigue principale est motivée par ce seul homme qui sort de prison et par ce qu'il décide de faire par la suite... Et je ne m'y suis pas du tout attaché ni ai capté la raison profonde de l’extrémité de ses actes. Du coup, je sors de ma lecture un peu perplexe. J'ai été diverti le temps de ma lecture, mais pas convaincu et je ne sais pas si elle me restera longtemps en mémoire.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin