| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Mana Books

complétez cette fiche
Tome 2
Scénario
Dessin
Année2022
EditeurMana Books
SérieHorizon Zero Dawn, tome 2
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

scénario : Anne toole
dessin : Elmer Damaso
Couleurs : Bryan Valenza

 

1 avis

herbv
Erend est en pleine traque d'un Oseram qui a assassiné un membre important de la tribu. Allant dans la même direction qu'Aloy, il profite de l'aide non négligeable de la guerrière rousse, la Sauveuse de Méridian. Celle-ci en profite pour se faire raconter la prise de la capitale carja et la fin de Jirad, le roi-soleil dément, par un des derniers survivant de cette époque. En effet, Erend et sa défunte sœur Ersa, étaient aux premières loges et sont en grande partie responsables de la prise de pouvoir par Avad...

Voici le second et dernier tome de l'adaptation en comic book du jeu vidéo à succès Horieon Zero Dawn. Basée sur la version hard cover de la mini-série Liberation qui compte quatre issues, l'édition française propose un travail d'édition soigné et permet de passer un bon moment de lecture avec deux des principaux personnages de la franchise Horizon. Il faut dire qu'une histoire bien plus intéressante et un dessin plus professionnel par rapport au premier tome aide grandement à se faire une meilleure opinion. Le plaisir de retrouver Erend et Aloy joue aussi beaucoup.

En effet, même si le dessin très américain est assez perfectible à de nombreux moments - Elmer Damaso (un animateur et illustrateur philippin) ne démontrant pas un talent graphique très remarquable -, il propose une création loin du travail presque amateur du premier tome. La narration est meilleure, les retours dans le passé (l'histoire d'Ersa) alternant avec la trame principale (la traque d'un meurtrier) de manière assez fluide. La mise en couleur est efficace, sans esbroufe. Ouf, le défaut typique de la production américaine, une mise en couleur criarde, est heureusement absent ici. Le coloriste est indonésien, cela joue sans doute...

Quoi qu'il en soit, le résultat est tout à fait lisible. Et je suis donc un lecteur satisfait.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin