crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Kramiek

compl�tez cette fiche
Grog en stock
Sc�narioSti
DessinCromheecke Luc
CouleursCromheecke Luc
Ann�e2014
EditeurKramiek
S�rieL'Île carrément perdue, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [d�tail]

Le titre est en page titre

 

1 avis

Mael
Avec Laurent Letzer, Luc Cromheecke nous avait régalés de nombreuses séries, dont les indispensables Plunk et Tom Carbone. Mais le dessinateur flamand est loin de s'être arrêté là et publie depuis trois ans L'Île Carrément perdue dans Spirou, cette fois avec le scénariste Sti.

Cette série nous conte les aventures d'un Robinson Crusoé d'un nouveau genre (et de son chien), échoué sur une île sauvage et éloignée de tout. Aux prises avec des cannibales, il va rapidement élaborer de plus ou moins bons rapports de voisinage... Il faut dire que sur cette île déserte, il y a un sacré passage : des pirates, des animaux parlant, des pingouins et même des extra-terrestres ou deux étonnants aventuriers (dont un à calot rouge) à la recherche d'un étonnant animal jaune tacheté de noir portant à longue queue...

De la thématique de l'île déserte les deux auteurs brodent, au gré des thèmes du journal, des rebondissements qui ne tombent jamais à plat. La douce folie habituelle de Cromheecke se fait toujours sentir, ne serait-ce que par ce dessin respirant toujours si fortement l'incongru, malgré un changement de scénariste. Il faut d'ailleurs saluer ici celui qui passe après plus de vingt ans de collaboration avec Letzer : si ses scénarios ont un aspect plus classique, ils n'en sont pas moins loufoques et permettent de renouveler en douceur les gammes du dessinateur.

Curieusement, L'Île Carrément perdue n'est pas édité par Dupuis, qui n'a pas souhaité porter une série paraissant pourtant toujours dans le magazine. Une situation étrange résonnant comme un triste abandon. Qu'importe en ce cas puisque Paquet - à travers son encore mal défini label Kramiek - a profité de l'occasion pour récupérer ce titre détonnant et lui rendre les honneurs qu'il mérite. En espérant que cela puisse faire des émules et permettre la publication d'autres créations de Cromheecke jamais publiées en album comme Roboboy (avec Willy Linthout) ou les Tacozips (avec Fritzgerald)...
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin