créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Adverse

complétez cette fiche
Intersections
ScénarioAppel Rosaire
DessinAppel Rosaire
CouleursNoir et Blanc
Année2017
EditeurAdverse
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

1 avis

docteur C
Si les éditions Adverse se donnent comme programme d'explorer les zones limites de la bande dessinée, les travaux de Rosaire Appel trouvent pleinement leur place à leur catalogue. On peut chercher longtemps une quelconque diégèse — l'avancée d'un quelconque récit, une quelconque mimèsis même — au sens d'imitation descriptive du réel — dans cet Intersections. Rosaire Appel a-t-elle été en Égypte, a-t-elle gravi une montagne ? Ces hypothèses déduites de la lecture d'Intersections sont bien incertaines ...

Dans la profusion de ses auto-éditions, je ne saurais dire si ce livre serait le plus marquant ou caractéristique de Rosaire Appel. Cette publication qu'Adverse réédite est majoritairement infographique, produite par collages et remontages dans et hors de gaufriers & phylactères, s'alimentant d'images scannées de cartes, de tableaux (de chiffres), de photographies, de diagrammes, de figures, pictogrammes, graphes, etc.

Je relève cette autre particularité que malgré qu'Intersections soit un travail majoritairement plastique et quasi-muet — les textes cités pris dans la matière du papier sont déformés, retournés, inversés, rendus indéchiffrables — il induit une lecture, un parcours de l'oeil sur les planches, très lent. Car Rosaire Appel joue beaucoup des échelles des formes : de minuscules maisons sont placées dans d'amples graphes fragmentés ; dans la répétition d'un même schéma ou d'un même motif, se glisse le collage d'un pictogramme, une variation presque imperceptible, qui requiert toute l'attention du regardant.

Sous-titré a travelogue, un viatilogique pourrait-on tenter de traduire — même si l'anglais travelogue dit aussi enregistrement du voyage, récit, carnet de voyage —, Intersections opère dans une certaine fixité, invente une bande dessinée statique par la répétition d'un répertoire limité de formes, mais aussi proprement diagrammatique, produisant de multiples plis de ces formes, de cassures même, comme les rejetant. Quelque chose s'y déroule d'une monstration critique des frontières, et plus largement du schématique, de l'épuisement d'un abord logicien — et logistique, quantifiable — du déplacement.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin