créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Affaires de famille
ScénarioKirkman Robert
DessinWalker Cory
EncrageWalker Cory
CouleurCrabtree Bill
Année2005
EditeurDelcourt
CollectionContrebande
SérieInvincible, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 ...
Bullenote [détail]

Invincible (Invincible #1) [Récit complet]
Invincible (Invincible #2) [Récit complet]
Invincible, Invincible (Invincible #3) [Récit complet]
Invincible (Invincible #4) [Récit complet]
Invincible, Invincible (Invincible #5) [Récit complet]
Invincible, Invincible (Invincible #6) [Récit complet]

Mark Grayson est un ado comme tous ceux de son âge… ou presque. Il va au lycée, adore les filles (sans les comprendre) et passe le plus clair de son temps avec ses potes. La seule différence entre lui et les autres tient au fait que son père est le super-héros le plus puissant de tous les temps… et que lui-même semble avoir hérité des mêmes pouvoirs !

Autre(s) publication(s):

Invincible (Invincible #1)
dans Image Comics (Image Comics #1)
Invincible (Invincible #2)
dans Image Comics (Image Comics #2)
Invincible (Invincible #3)
dans Image Comics (Image Comics #3)
Invincible (Invincible #4)
dans Invincible avec FireBreather et Venture (Collection Image #17)

 

1 avis

alban
Suite aux commentaires sur Ultra, je me suis décidé à lire Invincible.
Je m’attendais à quelque chose de différent de l’image que je me fais du super héros (je précise que je ne suis pas un lecteur habituel des comics) et à moins de scènes de combats qui n’apportent pas grand chose (ce que j’avais apprécié dans Ultra).
Finalement j’en suis ressorti un brin déçu. La description de l’évolution d’Invincible m’a semblée un peu trop light, et j’aurais aimé une description plus approfondie de la façon dont il appréhendait son nouveau statut de super héros, ainsi que sur le regard que les autres pouvait porter sur son pouvoir.
Sur la description de la vie du père et de leur vie de famille je l’ai trouvée à la limite du caricatural. Le père est le prototype même du super héros qui n’a pas beaucoup de temps pour penser à autre chose qu’à consacrer sa vie à sauver le monde. Il vit en permanence en accéléré et ne prend qu’à peine le temps de vivre avec sa famille. La description de ses relations conjugales est la limite de la caricature du pur machiste et si c’est l’effet que voulais souligner les auteurs ils ont atteint leurs objectif.
Je garde un goût étrange de cette lecture dont il doit me manquer des clés pour en apprécier pleinement la saveur.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin