créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par CoeurDePat
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
Les Malfaisants
ScénarioRunberg Sylvain
DessinDe Rochebrune Thibaud
Année2011
EditeurDupuis
SérieJack, tome 1
Bullenote [détail]

Paris, 1793. Jack, un jeune suédois épris de liberté, va se trouver confronté à la cruelle réalité de la Terreur lorsque ses futurs beaux-parents sont condamnés à la guillotine, et leur fille spoliée de tous ses biens. Lui-même révolutionnaire convaincu, il va s'avouer impuissant à empêcher l'exécution du jugement, tandis que Claire, désespérée, s'éloigne brutalement de lui. Prête à tout risquer pour venger les siens, elle rejoint les rangs des Malfaisants, une poignée d'insurgés recherchés pour l'assassinat de citoyens soldats. Tout se précipite lorsque le juré responsable de la sentence se fait poignarder par une jeune femme inconnue en laquelle, pourtant, un soldat reconnaît Claire...


 

1 avis

rohagus
Cette nouvelle série qui s'entame a pour bel avantage de se placer dans un contexte historique peu usité dans le domaine de la BD. Nous nous trouvons en effet en 1793 en France, aux alentours de la fin du régime de la Terreur. Jack est un capitaine de navire marchand suédois mais il vit à Paris par passion pour les idéaux révolutionnaires. Sa fiancée, elle, est originaire d'une famille aisée et est donc plus encline à suivre les mouvements royalistes persistant encore à l'époque. Ensemble, ils vont se retrouver dramatiquement impliqués dans le conflit entre le pouvoir en place et les Malfaisants, des contre-révolutionnaires aux méthodes terroristes.

Les personnages sont originaux et le cadre présenté dans ce récit est plutôt instructif. Il s'agissait là visiblement d'une époque bien trouble et compliquée.
Le dessin est de bonne qualité. Semi-réaliste, son encrage très légèrement hésitant lui donne un côté assez dur et sombre. Une unique case m'a dérangé par un gros problème d'anatomie, la main du héros paraissant ridiculement petite par rapport à son visage. Pour le reste, il présente globalement d'assez belle manière les décors et costumes d'époque.

Dans ce premier tome, l'intrigue se déroule comme en bande dessinée historique assez classique, à la manière des albums de la collection Vécu par exemple. Le contexte et le héros principal sont ainsi présentés dans le cadre d'un récit qui pourrait presque se lire comme une histoire complète. Intéressant à lire, le scénario est également plutôt prenant.
La fin de ce premier album laisse en outre présager une tournure nettement plus ouverte pour la suite des évènements. J'en suis venu à me demander si la série allait, pour les tomes suivants, prendre le chemin de récits de piraterie en mer. Au vu du titre du second tome et de la description de la série faite par l'éditeur, j'en doute, mais en tout cas je suis assez intrigué à l'idée de savoir quelles seront les futures aventures de ce fameux Jack.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin