| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par cosmos
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© La Boîte à Bulles

complétez cette fiche
Kaze - Cadavres à la croisée des chemins
ScénarioDutreuil Vincent | Furutani Dale
DessinDutreuil Vincent
CouleursDutreuil Vincent
Année2011
EditeurLa Boîte à Bulles
CollectionChamp libre
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Jiro, un charbonnier, tombe par hasard sur un cadavre transpercé d’une flèche, gisant à la croisée de chemins. Des chemins qui ne sont plus très sûrs dans cette campagne japonaise du XVIIe siècle, depuis que sévit la horde du terrible Kuemon.

Témoin de cette découverte macabre, Kaze, rônin de passage, assiste aux investigations du magistrat Nagato, au service du Seigneur Manase.

A son grand amusement, l’enquête n’a de judiciaire que le nom et choisit rapidement le pauvre charbonnier comme coupable. Homme d’honneur, Kaze décide de mettre sa propre quête entre parenthèses (il recherche la fillette de ses défunts maîtres) et de rester pour prouver l’innocence de Jiro.

Contre toute attente, il se lie d’amitié avec le Seigneur Manase, un virtuose de l’art théâtral du Nô…

 

1 avis

rohagus
Cette bande dessinée est l'adaptation d'une série de romans de l'auteur américain d'origine asiatique Dale Furutani, les « aventures de Matsuyama Kaze ». Il s'agit d'enquêtes policières réalisées par un rônin justicier au tout début de l'ère Tokugawa au Japon. Ce premier tome, « Cadavres à la croisée des chemins », correspond au roman « la Promesse du Samouraï » qui forme une histoire complète. Et, si le succès est au rendez-vous, peut-être aurons-nous droit à ses deux suites.

Les planches charment d'emblée par leur esthétique. Vincent Dutreuil nous offre une bande dessinée au style assez particulier. Quand la mise en page rappelle celle des mangas modernes, la narration est occidentale. Le dessin lui-même est une réminiscence de la peinture japonaise traditionnelle à la différence près que l'encre noire y est remplacée par le trait épais d'un crayon charbonneux. Le rendu est élégant, très agréable à l'oeil et fluide à la lecture. Une colorisation sobre mais charmante finit d'agrémenter le tout pour un résultat qui vaut le détour.

Le cadre de l'intrigue est un grand classique de nos jours. On ne compte plus les récits de samouraï sans maître vivant des aventures au gré de leurs errances dans le Japon médiéval. La tournure de celui-ci est cependant très appréciable. L'enquête du héros se met doucement mais sûrement en place et la curiosité du lecteur est peu à peu titillée. Le style de narration est moderne. S'autorisant parfois un peu d'humour, il garantit un rythme de lecture tranquille mais sans jamais lasser le lecteur. Le décor historique est en outre très bien rendu et les personnages tout à fait crédibles.
Tout se tient de belle manière et, arrivé en fin d'album, j'ai eu l'agréable envie de continuer à suivre ce rônin dans sa quête de la fille disparue de son ancien maître.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin