créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Slaloms
ScénarioTrondheim Lewis
DessinTrondheim Lewis
Année1997
EditeurDargaud
SérieLes formidables aventures de Lapinot, tome 0.5
autres tomes0 | 0.5 | 1 | 2 | 3 | 4 ...
Bullenote [détail]

Seconde version, redessinée, de l'histoire préalablement éditée à l'Association en 1993

Lapinot, Richard, Pierrot et Titi vont aux sports d'hiver.
Au début, Lapinot a mal au cœur à cause des virages en bagnole. Après, ils ne peuvent pas faire de ski à cause du loup qui a déjà zigouillé trois skieurs. Après, ils peuvent en faire parce que le loup est parti, mais c'est coton de louer des chaussures et le reste parce que Lapinot chausse du 88 et Pierrot a « juste besoin de gants normaux à quatre doigts ». Après, Richard descend tout schuss du matin au soir, et les autres, qui trouvent globalement que le paysage est pentu, comptent leurs abattis quand ils se ramassent. Le reste du temps, ils échangent des vannes poilantes, ils emballent les filles - mollement : Lapinot ne se sent pas d'entamer une relation en ce moment - ou ils jouent à des jeux idiots et dansent sur Cloclo : « Les sirènes du poort d'alee-xandrie chantencore la même méé-lodie… »

 

3 avis

everland
Paru initialement en 1993, "Slaloms" n'est bien sûr pas le tome "0" des formidables aventures de Lapinot, mais son second épisode après "Lapinot et les carottes de Patagonie", jamais paru chez Dargaud.

Trondheim s'est donc livré comme il l'écrit lui-même à un "travail de névropathe qui a voulu tout redessiner" et franchement, il est des névropathes ont beaucoup de talent car cet album est sans doute l'un des meilleurs de la série.

Le trait est limpide, les expressions des personnages tordantes (c'est le point fort du dessin de Trondheim) et le scénario impeccable. Pour les fans de Lapinot, "Slaloms" est celui qui comporte le plus de scènes "d'anthologie" : On y découvre une version "améliorée" de "Etoileuh des neigeuuh…", on y apprend la première phrase de la raison pure de Kant où comment dessiner "Alaxandrie Alexandra" dans une scène de boîte de nuit et enfin que "le méga-shoot, on l'a quand y'a quatre victoires à poings nus sur les guerriers Wurlings mais pas sur les guerriers Sharks à partir du 17ème tableau".

Rien que pour cela, "Slaloms" est un album indispensable.
bourle
Richard, Lapinot, Titi et Pierrot partent à a neige. Nos 4 trentenaires vont au skis, mais malheureusement les pistes sont fermées parce qu’un loup rode… Quand on a Richard le pro du schuss et Titi le fêtard, les vacances ne vont pas être de tout repos pour notre pauvre Lapinot, heureusement qu’il y a Pierrot le sérieux de la bande.

Trondheim nous séduit encore une fois avec ce très bon tome. Connaissant déjà quelques tomes des « formidables aventures de Lapinot », j’ai enfin pu observer la rencontre entre Nadia et Lapinot. L’auteur arrive en quelques pages à nous faire rire aux larmes. Les personnages sont tous différents, mais l’amitié est là et ça se voit. Ils subissent ensemble les galères, la bêtise de certains d’entre eux et la morale d’autres, je trouve ça si réaliste. Je suis tombé sous le charme de cette série qui est vraiment fantastique. Le scénario est excellent et c’est peut être du aux très bons dialogues. Seuls les dessins restent simples, il ne font qu’illustrer ce scénario, mais arrive à nous faire rire grâce aux diverses grimaces des protagonistes.

Un tome aussi bon que ceux de la même série, on se régale avec des personnages haut en couleurs.
Cellophane
Au départ, j'étais à fond dedans.

J'aime bien Trondheim qui a toujours un cynisme réaliste, de l'humour dans le propos ou les situations quotidiennes qu'il croque à merveille.

Et c'est le cas au début, et dans plusieurs parties du livre...

Mais au final, on a un assemblage de petits sketchs dans lesquels passent un loup effrayant, des filles à draguer, un pote un poil vachard... et rien.

Les histoires passent sans un véritable liant, on ne saura rien du loup, des filles, du potes dont on veut se venger...

Pour conclure, c'est amusant mais pas assez pertinent pour être totalement accrocheur.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin