créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Bulles d'Or
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Tome 4
ScénarioTakahashi Shin
DessinTakahashi Shin
CouleursNoir et Blanc
Année2003
EditeurDelcourt
CollectionMangas
SérieLarme ultime, tome 4
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 1hs
Bullenote [détail]

 

1 avis

herbv
Chise est de plus en plus absente du lycée, étant très prise par son « travail ». De son côté, Shûji se sent de plus en plus incapable de faire quoi que ce soit pour elle, pour lui, pour les autres… Cette prise de conscience se fait alors qu’il se rend compte de ses difficultés à communiquer avec son entourage, Chise mais aussi Akemi, Atsushi et même sa mère. Suite à nouveau raid de l’aviation ennemie anéanti par l’Arme Ultime, une force mystérieuse et invisible aux yeux de pratiquement tout le monde, la période de vie suspendue dans lequel il était enfermé (tout comme le reste de la ville) prend fin. Comme le dit Shûji après le combat : « Les flammes finiront par s’éteindre et au petit matin, même les habitants de cette ville qui faisaient semblant de ne se rendre compte de rien ne pourront qu’admettre la "réalité" révélée à leurs yeux d’une manière des plus tangibles. » La guerre devient aussi une réalité pour son ami Atsushi qui s’est engagée dans l’armée pour défendre Akemi, son amour. Les évènements vont alors se précipiter pour nos protagonistes. La fin du monde semble devoir s’approcher à toute vitesse.

Le volume 4 de Larme ultime est composé de deux parties distinctes. Une sur Shûji, ses questionnements, sa relation hésitante avec Akemi et une sur le front où l’on voit Chise qui y erre entre deux missions, évoluant de plus en plus vers quelque chose de totalement inhumain. Mais cette seconde partie se focalise aussi sur un personnage secondaire de la série, Atsushi, ce qui permet à l’auteur de nous montrer un autre point de vue sur la guerre. Il faut dire que celle-ci a été assez désincarnée, irréelle, lointaine jusqu’ici. Mais les choses vont changer, inexorablement et définitivement, comme on pourra le voir avec la suite de l’histoire. Cette évolution permet à l’auteur de nous proposer des moments poignants, très forts, à faire pleurer le plus endurcis des lecteurs. Ainsi, il réussit à faire une formidable série dramatique tout en nous proposant une histoire très riche dans son contenu et en rendant très vivant, très touchant ses personnages, même les secondaires comme le lieutenant Tetsu. Définitivement un des meilleurs mangas parus en francophonie.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin