créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Xaviar
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vertige Graphic

complétez cette fiche
Les larmes de la bête
ScénarioTatsumi Yoshihiro
DessinTatsumi Yoshihiro
CouleursNoir et Blanc
Année2004
EditeurVertige Graphic
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

 

2 avis

herbv
Si vous avez aimé Coups d'Eclats, vous adorerez Les larmes de la bête. En 4 nouvelles (ce qui représente un total d'une centaine de planches), le créateur du gekika nous plonge encore plus profond dans le sordide de certains individus avec réalisme. Voici les 4 nouvelles proposées :

Tout commence par La colline où abandonner les siens (1970) Rien que le titre est tout un programme. Dans cette première nouvelle, on va voir notre "héros" devoir choisir entre sa vieille mère infirme et acariâtre et sa jeune et jolie fiancée.
Les larmes de la bête (1971) La meilleure des 4 nouvelles pour moi avec une superbe chute. Retrouvailles pénibles entre Hidé, Sayo et Yota le fils de leurs anciens patrons. Une histoire de sexe bien sordide nous attend. Mais qui est réellement la bête ?
Le pied (1971) M. Yamano est riche, fétichiste des pieds mais aussi un bienfaiteur pour les enfants pauvres de l'école de la ville. Cela peut-il réellement suffir pour vivre ?
Retrouvailles (1990) Le jeune M. Kamiyama est un ancien universitaire diplômé mais il semble plus mort que vivant. Son métier aux pompes funèbres Chiba lui convient donc parfaitement jusqu'à certaines retrouvailles un peu sordides...

Inutile de dire que j'ai adoré la lecture de ces 4 nouvelles qui me semblent encore plus fortes que le premier recueil édité par Vertige Graphic. Le dessin de Tatsumi est toujours aussi efficace et on plonge encore un peu plus profond dans les bas-fonds, non plus de la société japonaise mais de l'âme humaine. Un "Must-read" à ne pas manquer pour un prix correct ("seulement" 12 euros) pour une édition pas franchement grand public.
pikipu
Viol, zoophilie, nécrophilie ?!?
Encore un énième volume des sales blagues de Vuillemin ?!?
Ah ben non, tiens. C'est un manga là. Et pis c'est pas drôle du tout. Vraiment pas.

Vertige graphic nous avait déjà présenté "coups d'éclat" - qui n'en était pas tout à fait un-, voici qu'il nous livre les larmes de la bête. En quatres histoires. Où le sordide cotoie le réel.

Tatsumi opte pour une narration et un dessin épurés, où le non-dit et l'oppression d'un drame caché imprègnent chaque histoire. Ce que l'on y devine prend forme, chacune de ces nouvelles révèle une face cachée de l'âme humaine avec toutes l'obscurité et la détresse qu'elles contiennent.

Nombreux personnages de ce recueil pourraient être perçus ici comme des bêtes. Il n'en sont pas moins humains.

Un manga à découvrir.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin