créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

� Panini Manga / Generation Comics

compl�tez cette fiche
Lune a l'est, Soleil a l'ouest
Sc�narioKoike Kazuo
DessinKojima Goseki
CouleursNoir et Blanc
CouvertureSienkiewicz Bill
Ann�e2006
EditeurPanini Manga / Generation Comics
S�rieLone Wolf and Cub, tome 13
autres tomes... 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 ...
Bullenote [d�tail]

Yagyu Restudo ayant déjà perdu trois de ses fils au cours de sa croisade contre Ogami, sa haine n’a plus de limites. Il finit par retrouver la trace de son ennemi juré, et une fois de plus, le chasseur devient la proie…

 

1 avis

herbv
Le volume 13 de Lone Wolf & Cub renoue en partie avec la trame principale, c'est-à-dire la traque d’Ogami Itto par le clan des Yagu. On retrouve Retsudo Yagu, le chef du clan, qui a perdu ses trois fils lors des multiples attaques montées contre Itto et son fils Daigoro. Lui-même a été grièvement blessé et a perdu un œil lors d’un face à face avec le tueur sans peur. De plus en plus excédé par ses échecs répétés, il en vient à faire appel à une branche mineure du clan, les Hojiro, maîtres tueurs menés par Shobei, un de ses enfants illégitimes. Cette tentative sera-t-elle enfin couronnée de succès même s’il faut pour cela abandonner le peu d’honneur possédé ?

Kazuo Koike et Goseki Kojima continuent donc, sans faiblir, à nous proposer les aventures du samouraï sans maître et son fils à travers le Japon de la fin du XVIIème siècle. Si deux chapitres sont consacrés à la lutte qui l’oppose au clan Yagu, les trois autres se contentent de nous montrer de nouvelles tranches de vie, comme celle du policier intègre "Mahoroshi" Mamesho, celle d’une famille noble qui a bien des soucis dans l’éducation de son fils unique ou celle d’un clan de fauconniers. Toutes ces histoires sont très plaisantes à lire et ne provoquent pour l’instant aucune lassitude chez le lecteur, ce qui reste le principal, alors que le récit de la vengeance d’Ogami Itto n’a, de nouveau, pas beaucoup progressé.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin