| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
Kim
ScénarioZidrou
DessinMatteo
CouleursScarlett (Smulkowski)
Année2003
EditeurDupuis
CollectionRepérage
SérieMèche Rebelle, tome 1
autres tomes1 | 2
Bullenote [détail]

 

2 avis

frads
Particulièrement visible sur la couverture, le titre de la série « Mèche Rebelle » ne peut qu’attirer les regards, servi par le dessin d’une adolescente épanouie et craquante. Puis, le titre est accrocheur (raccoleur ?), augurant d’une bonne histoire sans doute passionnante. En s’attardant un peu cependant, on remarque tout à coup que le scénariste est Zidrou, prolifique scénariste grand public, voire familial, mais à tendance résolument humoristique.

Eh bien une fois le cap de ces à-prioris dépassés, on peut aisément se laisser embarquer dans cette histoire sympathique, mystérieuse, plutôt inventive.

Zidrou joue ici avec le destin de Kim, jeune fille pleine de joie de vivre (quoiqu’on ne connaît, au bout de cet album, pas encore toutes les facettes de la demoiselle) qu’une mystérieuse société tente de faire disparaître.

Tous les ingrédients sont là pour faire de cette histoire un thriller moderne : punch, complots scabreux, mystère donc, une petite dose de sentimentalisme, mais aussi d’humour discret… Classique, mais peut-être est-ce la fraicheur du ton de l’histoire, ou peut-être de l’héroine seule, qui me fait apprécier l’album, je ne sais pas trop.

En tout cas, malgré un dessin un peu hésitant par moments, ça démarre sur les chapeaux de roue, c’est bien sympa, et vivement la suite.
Mr_Switch
« Zidrou va faire une histoire longue non comique pour Dupuis » Cela résonnait comme un bon canular. « C’est dans la collection Repérages » … « Mais bien sur, et la marmotte, elle plie le papier alu… » Il faut comprendre notre incrédulité, Zidrou, c’est le « Boss », l’élève « Ducobu » ou encore les « Crannibales » qui sont presque un chef-d’œuvre comique a coté des 2 premiers.
Alors un album « sérieux», ça paraissait une gageure.
« Mèche Rebelle », un titre accrocheur pour une couverture dont on ne peut détacher le regard si facilement. Un portrait de la craquante Kim. Un dessin attirant pour un dessein qui le sera tout autant.
L’histoire est assez déroutante, plutôt sombre, tournant autour de la mort de Kim. Pourtant ce tome, il faut le reconnaître, est très agréable à lire. On s’attache à Kim, à Alicia sa sœur, à ses parents, à ses anges gardiens aussi. Nous sommes en effet dans le fantastique. Kim meurt par inadvertance. Il était prévu qu’elle vive plus longtemps, son destin étant assez important dans "l'histoire de l’humanité". « Rien que cela » me direz-vous ! Et encore, ce tome n’est que le premier, nous n’effleurons qu’un fragment de son avenir et de celui de ses proches.
Le lecteur a conscience que le scénariste le manipule avec de grosses ficelles dramatiques, émotionnelles ou encore sentimentaliste : Kim meurt par exemple déguisée en ange, une candeur au symbolisme un peu voyant. Le dessinateur nous donne une Kim craquante, irrésistible, grâce à un trait parfois étonnant mais qui ne manque pas de titiller la corde sensible. Malgré tout, on a vraiment envie de se laisser pénétrer par la paradoxale bonne humeur, la paradoxale fraîcheur de l’histoire.
En réalité, on ne peut pas dire que Zidrou ait été tout a coup inventif. Il utilise de grands éléments de mythes et de croyances, de célèbres personnages de notre imagerie populaire. Les anges gardiens sont seulement perfectibles et bossent pour une société spécialiste de ces gardiennages particuliers. Le grand archétype fataliste de la grande Faucheuse est féminisé. L’idée que nous vivons dans un grand jeu vidéo (ou dans un grand film technicolor) n’est pas si nouvelle. Zidrou arrive simplement à faire un bon cocktail qui ravit. Cela donne une BD charmante, où l’on ferme les yeux sur les rebondissements parfois très artificiels.
Que restera-t’il pour le 2° tome, sans l’effet de surprise, et avec le charme déjà connu de Kim et de son atmosphère … ? C’est peut-être la qu’on attend Zidrou au tournant.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin