créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par petitboulet
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Amok

complétez cette fiche
La lumière d'un siècle mort
ScénarioCava Felipe Hernández
DessinDel Barrio Federico
Année2001
EditeurAmok
CollectionOctave
SérieLes mémoires d'Amoros, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

Dans un bar de Madrid, au début des années 30, Angel Amoros fait la connaissance de Lola Negri puis celle de son ami, l'étrange baron de Carvia.
Il va découvrir que celui-ci est un trafiquant d'oeuvres d'art qui a été, dans le passé, mêmé à des ventes d'armes aux troupes marocaines d'Abd el-Krim dans la guerre qui les opposaient à la Légion du futur dictateur Franco.

 

1 avis

Eugène le jip
Sur le même principe que dans le tome 1, à savoir un vieux journaliste racontant ses mémoires, les auteurs continuent à brosser un portrait de l'espagne de l'entre deux-guerre. Comme dans le premier volume de la série, le contexte historique se fait rapidement discret pour laisser la place aux personnages. L'intrigue policière, par contre, est plus présente et à travers les épreuves à traverser, le personnage d'Amoros se complexifie. Il sera fera cependant voler la vedette sur la fin, par un personnage secondaire...
Trait épuré et très personnel, maitrise extraordinaire de la lumière, narration fluide et histoire captivante, cet album est encore meilleur que le premier tome. A consommer sans modération.....
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin