créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les derniers ajouts
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vents d'Ouest

complétez cette fiche
Mémoires d'un incapable
ScénarioQwak Arthur
DessinCazaux Gilles
Année1998
EditeurVents d'Ouest
CollectionIntégra
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

« Drame de la folie ! Un père de famille tue sa femme et ses enfants avant de se donner la mort ». Avez-vous remarqué la fréquence avec laquelle des faits divers de ce type paraissent dans les journaux ? Régulièrement, un homme sans histoires, père d'une famille heureuse, massacre froidement tout ceux qui lui sont chers puis, dans un éclair de lucidité ou, au contraire, au paroxysme de son délire, se suicide.

 

1 avis

flop
Attiré par cette presentation plutot chouette, j'achetais ce bouquin a la couverture noire mate, qui s'abime super facilement, et qui cache la descente aux enfers d'un pere de famille, plutot fragile, qui pete un boulon et laisse monter en lui les instincts d'un double schizophrenique bien dejanté.

C'est là, probablement, le point qui m'a marqué dans l'histoire, relativement simple de ce petage de plomb en regle: la confrontation de cet homme totalement largué et de son double, grimacant, au regard vrillé, qui lance a la gueule du pauvre gars impuissant le detail de toutes les horreurs qu'ils viennent de commettre ensemble.

L'album repose surtout sur cette confrontation entre l'homme et son double, qu'il a peu a peu laissé se developper dans l'ombre. La folie extreme resulte de toute cette pression psychologique, qu'il a experimenté depuis son enfance est, je trouve, fort bien rendue par plusieurs situations. Que ce soit lors de ses dialogues avec son double, incluant les moments de relative lucidité (glaçants) ou bien ce passage ou, enfermé en cellule de degrisement il revit ou anticipe, ou s'invente des moments, pour finir comme noyé dans un ocean graphique torturé. On assiste en spectateur privilégié (si j'ose dire) a la decrepitude mentale qui conduit les actes de ce duo mental infernal. Et on touche du doigt ce que doit etre la perte totale de repere et de regle psychologiques basiques.

Si le personnage ne parait jamais souffrir de remords, de regrets, ou reflechir a ses actes, vu qu'il est fou comme un panier, le lecteur, lui, en revanche, s'il ose s'identifier a cet homme, prend la mesure, de la fragilité de nos construction mentale.
J'y ai peut etre été particulierement sensible parce que le sujet m'interesse a la base, mais on a là matiere à reflexion sur notre identité, et la frontiere un peu vague et floue entre les periodes de stress et la folie furieuse.

Finalement il peut arriver qu'un petit pas grand chose fasse tout basculer...

Un bouquin bien foutu, donc, servi par un dessin que j'ai beaucoup apprecié, a l'encre rehaussé de lavis, sur papier aquarelle, tres expressif, renforcé encore par une capacité à adapter le trait lui-meme a la situation. On peut passer de l'illustration achevée dans les periodes lucides a un graphisme torturé, jeté, et impulsif dans les periodes de totale perte de repere. Et on sait a quel point ca denote une serieuse maitrise, et une sensibilité graphique...

Il manque peut etre un peu d'originalité dans ce scenario, un peu plus de tenue (la frangine arrive la dedans sans rien y apporter) et de parti-pris, une noirceur qui serait plus lachée, plus revendiquée, pour en faire un album coup de coeur, mais c'est deja du sacré bon boulot... On touche du doigt a la folie, mais sans oser descendre tout au fond avec le personnage, et effacer cette distance qui est mise face a cette folie. Si on en est spectateur, elle nous est tout de meme etrangere, sauf volonté de notre part.

S'ils avaient réussi à nous emmener avec le pauvre Laforge, là, ca aurait été le cauchemar garanti.
"Dommage"? Ou bien "Ouf"??
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin