créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Charrette

complétez cette fiche
Oblivion
ScénarioBolvin David
DessinBolvin David
Année2004
EditeurCharrette
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

A Providence, rien n'est plus pareil.

Henry et Butch vont en faire les frais.

Le casse qu'ils avaient minutieusement préparé vire au cauchemar. Un shérif increvable est à leurs trousses... Il faut dire que depuis qu'il a ramassé cette drôle de bouteille dans le désert, il n'est plus tout à fait lui même!

 

1 avis

vacom
Le désert, aride, impitoyable… Au loin, un cavalier, suivi d'un nuage de fumée… Un prisonnier, seul, entravé, qui marche sous la fournaise… Sur la route, une bouteille… une bouteille d'Oblivion…

Qu'est-ce que l'Oblivion? L'oubli, l'oubli de soi, l'oubli des autres. Goûtez-y et c'est à la folie que vous goûterez, celle des hommes, celle qui est en nous, au plus profond de nous, et attend le moment propice pour éclater au grand jour. Et c'est dans ce Far-West, si hostile, si brutal, que tout va se jouer. L'inconscience d'un seul homme et l'épidémie est en marche. Y aura-t-il un survivant ou ne restera-t-il que la fureur et le bruit pour faire taire ce silence de mort?

Un trait anguleux et une couleur uniforme qui pose sur le désert un voile de chaleur et d'oppression, telles sont les armes de David Bolvin pour retranscrire cette impression d'inéluctabilité qui plane sur ces quelques pages. Un découpage très sobre, des plans larges pour poser l'ambiance… et soudain la violence qui explose, ce rouge qui envahit ces planches empruntes de désolation, le rythme qui s'accélère et porte l'effroi au détour d'une case.

Le doute n'est pas permis: David Bolvin est de ces auteurs qui marquent, de ceux qui en un album imposent leur style, de ceux qui tranchent avec l'uniformisation grandissante de leur art. Il se comporte ici en véritable metteur en scène, délaissant le dialogue pour laisser place à l'image, à l'action qui se passe de commentaire superflu. En quelques pages, il plante le décor et nous emmène dans son univers. Tout s'enchaîne à merveille jusqu'à un dénouement magistral. Dommage qu'il vienne si vite.

Heureusement qu'un très beau cahier graphique vient quelque peu prolonger notre plaisir. Mais pas assez pour étancher notre soif…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin