créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Panini Comics

complétez cette fiche
Ocean
ScénarioEllis Warren
DessinSprouse Chris
EncrageStory Karl
Année2010
EditeurPanini Comics
Collection100% Wildstorm
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

- (Ocean #1) [Couverture], Golden Michael (D)
1ère partie, Ocean (Ocean #1) [Récit à Suivre - Début], Mayor Randy (C)
2ème partie, Ocean (Ocean #2) [Récit à suivre], Mayor Randy (C)
3ème partie, Ocean (Ocean #3) [Récit à suivre], Mayor Randy (C)
4ème partie, Ocean (Ocean #4) [Récit à suivre], Mayor Randy (C)
5ème partie, Ocean (Ocean #5) [Récit à suivre]Mayor Randy (C), Broome Wendy (C)
6ème partie, Ocean (Ocean #6) [Récit à Suivre - Fin]Avina Tony (C), Wildstorm FX (C)
C : Couleurs

Après la fin de Transmetropolitan et en attendant la reprise de Planetary, les fans de Warren Ellis craignaient de se ronger les ongles d'impatience. Qu’ils soient rassurés, voici une saga complète dans laquelle Ellis nous emmène au fin fond de l'espace où l'inspecteur des Nations Unies Nathan Kane mène une enquête approfondie pour découvrir ce que cache la couche de glace de la planète Jupiter. Mais les responsables de la station spatiale pourraient avoir eux aussi des choses à cacher…

 

1 avis

rohagus
Océan est un bon récit de science-fiction et d'action, le genre qui pourrait faire un bon blockbuster hollywoodien à gros budget. En cela, il détonne un peu parmi les oeuvres scénarisées par Warren Ellis car cette intrigue est un peu trop classique et convenue dans le fond.

Le dessin est de belle qualité même s'il manque de personnalité. Il y a quelques idées d'anticipation pas mauvaises comme les personnalités technologiquement contrôlées des employés de multinationales et le rapport de forces entre l'ONU et ces mêmes méga-corporations suffisamment riches pour posséder au sens propre des nations.
L'intrigue se tient bien, le rythme est bon et on parcourt ce livre comme un bon divertissement.

Malheureusement, il ne sort guère du lot et manque d'originalité.
Toute la trame est très basique : une mystérieuse et formidable découverte dans une zone loin de toute civilisation, un course contre la montre pour que les gentils empêchent les méchants de s'en emparer et les gentils qui gagnent évidemment après un final empli d'action et d'explosions (de très grosses explosions même). A cela s'ajoutent quelques facilités comme le piratage express par le héros du système informatique du fournisseur de logiciel la plus puissant du système solaire, le décryptage aisé de technologies extra-terrestres (comme dans Independance Day) ou encore le déchiffrement complet, avec vidéo à l'appui, du langage et de l'histoire de cette même civilisation en quelques heures par un gentil scientifique pas vraiment désigné pour ça au départ. Trop facile.
Mais bon, pour un divertissement, on peut passer outre ces incohérences du moment que cela n'impacte pas le rythme et le plaisir de lecture.

A lire pour passer un bon moment mais il ne faut pas chercher au-delà.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin