crer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques



par Coacho
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

Warum

compl�tez cette fiche
Vater und Sohn - Père et Fils - Intégrale
Sc�narioE.O. Plauen
DessinE.O. Plauen
Ann�e2015
EditeurWarum
CollectionCivilisation
S�riePère & Fils, hors-s�rie
autres tomes1 | 1hs
Bullenote [d�tail]

 

1 avis

thierry
Il faut parfois ruser pour attirer l'attention.
C'est ce qu'a fait Wandrille Leroy, fondateur des éditions Warum, pour promouvoir l'intégrale de Père et fils (Vater und Sohn), de l'allemand Erich Ohser.
Comment faire exister cette réédition d'un classique de la bande dessinée allemande, réalisée entre 1934 et 1937, parue sous le pseudonyme d’E.O. Plauen ? Si ces planches sont un classique de la littérature pour la jeunesse en Allemagne, comment y intéresser le public francophone ?
En rusant, tout simplement.
En mettant en avant la genèse compliquée de cette œuvre.
Erich Ohser était un illustrateur et caricaturiste renommé en Allemagne. Mais ses prises de positions farouchement opposées au nazisme provoquèrent sa mise à l'index par le gouvernement. Il réussit pourtant à obtenir le droit de réaliser une série à condition de ne pas parler de politique et d'utiliser un pseudonyme. Il choisit E.O. Plauen : ses initiales auxquelles il accola sa ville de naissance.
Sur le papier, quoi de plus innocent qu'un père et son fils ?
Et pourtant, un doux parfum de subversion plane sur ses pages. Le père, rondouillard et chauve, est loin de l'idéal aryen. Père et fils sont volontiers farceurs et rêveurs, ce qui contraste avec la dureté de l'époque. Mais il y a aussi une certaine gravité qui traverse ces strips, comme si l'auteur n'arrivait pas, ne voulait pas faire abstraction du contexte.
Vater und Sohn rencontra un succès fulgurant, avant que l'auteur ne décide d'y mettre un terme pour éviter qu'elle soit récupérée par le régime. Il continua de travailler, mais en continuant d'affirmer son opposition au pouvoir, il sera finalement arrêté en 1944. Il se suicidera en prison la veille de son procès.
Le destin tragique d’Erich Ohser offre un bel angle d'attaque pour les journalistes et les libraires. Cela a grandement augmenté la visibilité de ce beau livre, qui a bénéficié de nombreux articles dans des journaux comme Le Monde, Les Inrocks...
Mais tout cela ne doit pas nous éloigner de l'essentiel.
Pourquoi Wandrille Leroy a-t-il tenu à éditer cette intégrale ?
Simplement parce que, malgré leurs 80 ans d'âge, les strips d’Erich Ohser restent d'une fraîcheur, d'une poésie et d'une tendresse rare. C'est finalement ce qu'il faut retenir : la délicate musique qui émane de ces petites histoires.
Plus étonnant encore, mon gamin de 5 ans et demi me demandait ce que je lisais. Je lui ai montré quelques pages et il a directement accroché. Depuis, il reprend régulièrement Père et fils pour le lire. Je le vois rire aux éclats des facéties des 2 personnages.
C'est sans doute là le plus bel hommage rendu à Erich Ohser : que 80 ans après sa création, son œuvre continue de faire rire des enfants et des adultes. Et sans la petite ruse de l'éditeur, je serais sans doute passé à côté de cette petite perle.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin