| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Mes étoiles
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Herbv


par pierig
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Vents d'Ouest

complétez cette fiche
Villa mon rêve
ScénarioRabaté Pascal
DessinRabaté Pascal
CouleursLenfant Sylvie
Année1992
EditeurVents d'Ouest
SérieLes pieds dedans, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3
Bullenote [détail]

 

1 avis

Coacho
L’incarnation graphique de la famille Groseille, ce sont les Visons !
Les parallèles sont faciles et multiples tant cette famille est affreuse, sale et méchante !
Collectionneurs de nains de jardin, les protagonistes de cette famille sont sans foi ni loi, cupides à souhaits, et donc prêts à tout pour gagner de l’argent qui partira en piquette bon marché.
Et franchement, le portrait brossé dans ce triptyque décapant est peu flatteur por la classe des français dits moyens.
Dans chacun de ces tomes, ils vont s’enfoncer dans les pensées la plus crapuleuses et médiocres qui soient. Sans courage mais pourtant prêts à tout bafouer pour obtenir un minimum, Rabaté nous offre cette famille comme l’incarnation de ce qui se fait de plus pathétique.
Une famille qui aurait eu sa place dans le « Colombe et la horde » de Simon Hureau.
Au moins, les Deschiens gardaient un aspect délicieusement sympathique que les Visons sotn très loin d’avoir !
Le sarcasme est constant, l’ironie grinçante, et Rabaté s’en donne ici à cœur joie !
Je ne connais pas l’intégrale en noir et blanc qui a été tirée mais j’avoue que j’aimerai la voir pou jouir pleinement du trait de l’auteur d’Ibicus, entre autres.
Pour le coup, j’avoue que les couleurs, un peu fades, mais poussiéreuses à souhaits, nuisent un peu à la lisibilité de l’ensemble. Peut-être est-ce dû au fait que je suis un peu conditionné par le Rabaté noir et blanc faut dire !
Bref, c’est sordide, médiocre, plein de haine, de frustrations, de misère, d’amour sans amour, e caravane, de saleté et… c’est plein de fautes d’orthographe, malheureusement.
Alors pas de note maximale à cause de ça mais si je me dis que cette façon d’écrire est peut-être un clin d’œil cynique à la condition de ces personnages… !



bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin