créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Charlie
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par rohagus
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Paquet

complétez cette fiche
Pourquoi Pete Duel s'est-il suicidé?
ScénarioKalesniko Mark
DessinKalesniko Mark
Année2000
EditeurPaquet
SérieOne-shot !
Bullenote [détail]

Quelques moments de la vie d’Alex Kalienka, un enfant différent, sans doute plus sensible que les autres, représenté avec un visage de chien.

 

2 avis

Colombine
J'avais conseillé cette BD à un ami qui découvre la BD. Quelques jours plus tard je lui ai demandé ce qu'il avait pensé de cette BD par email. Voici sa réponse (qu'il a accepté que je vous communique).
---------------------------------------------------------------------------------------

Oui, oui, très bien cette BD, mais ça fait vraiment mal par moment, le pauvre petit bout.

Vous savez ce genre de truc qui touche directement votre sensibilité et qui ne la lâche plus.
Ca touche là où l'on a mis tout ce que justement on ne veut pas mettre à la lumière, au grand jour, là où même nous on ne veut plus aller voir.

Puis elle vous donne la haine aussi, contre ce père, cette mère, qui ne comprenne pas, ne le comprenne pas,
mais peut-on le leur reprocher, y a-t-il vraiment quelque chose à comprendre, la compréhension est-elle obligation, n'ont-ils pas raison, et ce psy, si délicat, et ce prof, ces "amis", enfin contre tous ces cons qu'on a tous croisés un jour ou l'autre dans la vie, et ces mots qui font mal,... tout cela revient, d'un bloc, splach. Flocons de neige.

Et ces planches p 6-7, 59-60, 127 : Solitude de l'enfance, de quoi a-t-on la mélancolie lorsqu'on à cet âge?
Puis une absence : l’amour. De plus une absence non exprimée, non-dite.

Puis parfois aussi on en veut à lui-même parfois, à soi-même en fait, notamment la scène où son père l'amène à la montagne "Pend d Oreille" (une des plus fortes de cette BD), ou lorsqu’il…

A lire quoi, enfin non, à sentir !
Cellophane
On croira peut-être que je suis insensible (voir idiot). Mais je n’ai pas apprécié cet ouvrage plus que ça.

Pour le côté idiot, j’avoue qu’il m’a fallu du temps pour saisir qu’on ne saurait pas pourquoi Pete Duel s’est suicidé. Il n’a d’ailleurs quasi aucun intérêt, ce Pete Duel… On en parle au début, il est la base pour l’unique question s’y rapportant : est-ce que les adultes savent mieux que les enfants ?
Une sorte de tromperie, quand même, si, si… Un peu comme si on annonçait un film d’action avec Belmondo et qu’après être tombé dans l’escalier dans la première scène, tout le reste du film se révélait être un Shakespeare… Pourquoi ne pas être parti directement sur l’histoire malheureuse de cet enfant chien ?

Pour le côté insensible... Ben moi, il m’a plus gonflé qu’ému, cet enfant chien – nan mais un enfant chien !!! Et personne ne veut en faire un phénomène de cirque ??? Bon, en réalité, pourquoi cet enfant est représenté par un chien, je n’en ai aucune idée – et ça a peut-être contribué à ce que je ne m’y attache pas…

Les petites scènes ne m’ont pas aidé non plus (je redeviens idiot). Il a fallu qu’il entre à l’école spécialisée pour que je trouve un vague lien, une sorte d’histoire globale. Pour moi, c’est juste de mini-histoire où un pauvre môme s’en prend plein la tronche. Alors oui, la première histoire est touchante. Dans Vidéo Gag, la première vidéo aussi était amusante. Mais à force de surenchère, ça devient lourd…

Il y a bien quelques découpages sympas dans les premières pages, dans les « hors histoires », mais c’est à peu près tout…

Je suis passé à côté…
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin