| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Annexes de Bulledair
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par coacho
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dupuis

complétez cette fiche
Anne
ScénarioFeroumont Benoît
DessinFeroumont Benoît
CouleursCoopman Christelle
Année2009
EditeurDupuis
SérieLe Royaume, tome 1
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Bullenote [détail]

 

1 avis

rohagus
Prenez un petit royaume médiéval coupé des horreurs du reste du monde, une communauté bon enfant avec ses aventures du quotidien et ses commérages, des personnages gentils, un peu naïfs et souriants. Ajoutez à cela des piafs qui se mettent soudainement à parler, à colporter des ragots ou à rapporter aux autres ce que l'on voudrait garder secret, cela va être le catalyseur de la première histoire de cette série tous publics.

Anne, la jeune et jolie bonne du château du roi, se fait virer par la reine jalouse et acariâtre. Le roi, bien embêté, lui offre de quoi ouvrir une taverne en ville. Alors la gentille Anne se lance, malgré l'affreuse réputation que les mauvaises langues essaient de lui attribuer, malgré un forgeron pataud et brutal qui tombe amoureux d'elle, malgré les piafs parlants qui l'embêtent avant de l'aider du mieux qu'ils peuvent.

Le dessin joue la carte de la simplicité. Personnages rondouillards et décors épurés et enfantins. Quoiqu'efficace, cela manque un peu de finesse et l'esthétique des planches n'est pas épatante. Les couleurs sont par contre très plaisantes.

J'avoue avoir été déçu par l'humour. Je me faisais des idées avant lecture, m'imaginant un récit quelque part entre Ratafia et les oeuvres de Trondheim, avec des gags un peu décalés et bien amenés. Au lieu de ça, j'ai trouvé l'humour très basique, parfois un peu lourd.
La première séquence d'humour de l'album m'a fortement refroidi puisqu'il s'agit pendant plus de 3 pages de pavoiser sur les toilettes qui sont occupées, un garçon qui ne peut plus se retenir de pisser et le roi qui va faire pipi par le balcon.
L'apparition des oiseaux parleurs est plus étonnante et aurait pu m'amuser mais, aussi directes soient-elles, leurs réparties manquent un peu de piquant.
Par la suite, l'humour est assez basique, tournant parfois au grand-guignolesque comme pour la séquence de cascade de la pauvre Anne, les fesses en feu.

La lecture est agréable mais le rire jamais franc, au plus un sourire. Le lectorat visé est-il trop jeune pour moi ? Je ne pense pas car les thèmes abordés sont souvent assez adultes. Peut-être juste une question de manque de finesse dans la mise en place des gags.
Le résultat en est une BD assez fraîche et plaisante à la lecture mais ni hilarante ni très originale alors qu'elle le laissait espérer.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin