créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Pilote
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par herbv
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Dargaud

complétez cette fiche
Rubrique Abracadabra
Année2008
EditeurDargaud
Bullenote [détail]

- [Couverture], Zep (D)
- P4. [Illustration], Bilal Enki (SD)
- P6. Arts graphiques, [Récit complet], Binet Christian (SD)
- P8. Professeur Burp, [Récit complet], Tronchet Didier (SD)
- P10. Influences, [Récit complet], Édika (SD)
- P13. Un phénomène qui nous échappe: Le Temps, [Récit complet], Benacquista Tonino (S), Barral Nicolas (D)
- P16. L'emploi du saut spatio-temporel, [Récit complet], Christin Pierre (S), Mézières Jean-Claude (D)
- P18. La coccinelle du Gévaudan, [Récit complet], Goossens Daniel (SD)
- P20. Le téléphone portable, [Récit complet], Margerin Frank (SD)
- P22. Les petites phrases, [Récit complet], Ferri Jean-Yves (S), Larcenet Manu (D)
- P26. Télé-réalitééé, [Récit complet], Arleston Christophe (S), Mourier Jean-Louis (D)
- P28. Les héros oubliés, [Récit complet], Léandri Bruno (S), Solé Jean (D)
- P30. Les belles histoires de l'oncle Charolles, [Récit complet], Maëster (SD)
- P32. [Récit complet], Dal Gilles (S), Jannin Frédéric (D)
- P34. Le jour où... (fable-express), [Récit complet], Mandryka Nikita (SD)
- P36. La bande-dessinée, [Récit complet]Dupuy Philippe (SD), Berberian Charles (SD)
- P38. [Récit complet], Lefred-Thouron (S), Chauzy Jean-Christophe (D)
- P42. [Récit complet], Tardi Jacques (SD)
- P43. Le vélo d'appartement, [Récit complet], Lindingre Yan (S), Julien/CDM (D)
- P47. [Récit complet], Ptiluc (SD)
P50. Une sordide affaire !, Le journal qui s'amuse à revenir - Spécial été 2003 (Pilote #1) [Récit complet], Zep (SD)
- P52. [Récit complet], Belkrouf Karim (S), Boucq François (D)
- P56. La belle coccinelle, [Récit complet], Blutch (SD)
- P60. La ménagerie du Tour, [Récit complet], De Caunes Antoine (S), Guarnido Juanjo (D)
D : Dessin S : Scénario

En janvier 68, les lecteurs de Pilote, pourtant habitués à de sévères tranches de rigolade, voient débarquer dans les pages de leur hebdomadaire favori deux pages qui vont révolutionner la culture francophone, la Rubrique à Brac. Dans cet incroyable espace de liberté, Gotlib va se lancer dans l’une des plus grandes aventures comiques de la fin du XXe siècle. Le principe en est simple, raconter avec un langage châtié, voire professoral, n’importe quoi sur un sujet dont l’auteur visiblement ignore tout. Quelques coccinelles, professeur Burp et Isaac Newton plus tard, Gotlib s’arrête et part fonder Fluide Glacial. On peut cependant penser que la Rab est à Gotlib, ce que les Misérables sont à Victor Hugo, son oeuvre majeure.

Aujourd’hui, une chouette bande de chouettes auteurs relèvent le gant et sous forme d’hommages, de reprises ou de rubriques inédites fêtent l’anniversaire de la rubrique à brac.

Autre publication:

…une sordide affaire dans Le journal qui s'amuse à revenir - Spécial été 2003 (Pilote #1)

 

1 avis

rohagus
La Rubrique-à-Brac forme l'une de mes BD culte. Gotlib est un génie tant du dessin que de l'humour que je classe au même rang que Franquin.
Aussi, lorsque j'ai vu en librairie que 32 auteurs, que des très grosses pointures, allant de Bilal à Zep en passant Larcenet, Blutch, Tardi ou encore Boucq, rendait un hommage direct à cette oeuvre, je n'ai pas pu m'empêcher d'acheter aussitôt l'album.
Je ne suis pas déçu. L'hommage est bon et sincère. Nous ne sommes cependant pas au niveau d'excellence de l'original.

Les grands auteurs jouent vraiment le jeu, produisant des planches, rubriques et histoires courtes à la manière des Rubrique-à-Brac elles-mêmes. Exposés zoologiques du professeur Burp, enquêtes de Bougret et Charolles, reportages délirants, un peu de nostalgie, chacun y va de son hommage.

L'ensemble est sympathique et varié. L'album est dense et mérite son prix un peu élevé.
J'ai adoré les planches de Goossens et du couple Léandri/Solé qui ont su vraiment me faire éclater de rire. J'ai bien aimé aussi la reprise de l'exposé sur la girafe par Dupuy/Berberian.

J'avoue cependant n'avoir gardé qu'un simple sourire aux lèvres sur la majorité du reste de l'album, pas les grands rires que l'oeuvre de Gotlib savait m'offrir. L'hommage est là, il est plaisant, je suis plutôt heureux de mon achat et de ma lecture, mais cet album collectif ne gravera pas ma mémoire comme je l'aurais aimé.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin