| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les Grands Prix
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par rohagus


par rohagus
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Le Lombard

complétez cette fiche
Schtroumpf les bains
ScénarioJost Alain | Culliford Thierry
DessinGarray Pascal
CouleursStudio © Nine Culliford
Année2009
EditeurLe Lombard
SérieLes Schtroumpfs, tome 27
autres tomes... 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 1hs ...
Bullenote [détail]

Après 51 ans de bons et loyaux services, le Schtroumpf Bricoleur commence à en avoir plein le schtroumpf d’être le schtroumpf à tout faire du village ! Et le voilà qui part se reschtroumpfer quelques jours au bord du lac. Jamais inactif, il en profite pour se construire une petite maison. Mais, son idée fait des émules et, bien vite, le havre de paix devient un village de vacances très (et bien trop) à la mode ! L’explosion du tourisme de masse revue et schtroumpfée par les petits lutins de Peyo, avec humour et justesse, comme toujours !

 

1 avis

rohagus
J'ai un peu décroché de la série des Schtroumpfs dont j'apprécie grandement les tomes parus avant 1984 mais qui m'avait déçu par la suite. Je reste néanmoins curieux à chaque nouvel album. Et c'est une vraie bonne surprise que j'ai eue avec celui-là !

Son scénario, dense à souhait, fourmille de bonnes idées et rejoint les meilleures satires sociales que Peyo nous offrait aux débuts de la série. Le sujet est clairement annoncé, il s'agit de parler des vacances. Cela pourrait paraître anodin et un peu artificiel, surtout pour un récit des Schtroumpfs, mais l'intrigue s'intègre bien à leur petit univers et surtout se développe de manière très crédible.

Quand on y pense, la petite société utopique des Schtroumpfs s’accommoderait en effet assez mal des congés payés à la Française. Quand il n'y a qu'un schtroumpf cuisinier pour tout le village, un seul paysan, un seul meunier, un seul boulanger, un seul bricoleur, etc., difficile d'imaginer comment le village fonctionnerait en leur absence prolongée. Et les scénaristes ne manquent évidemment pas de mettre le doigt sur ce souci dans leur organisation.
De même, ils présentent les vacances des Schtroumpfs de manière intelligente. D'abord l'attrait des vraies vacances, l'oubli de ses soucis, la découverte de paysages superbes et tranquilles. Puis la corruption de ces lieux de détente par l'afflux de vacanciers, les soucis des vacances organisées, les conflits entre vacanciers tels qu'ils pourraient avoir lieu chez les schtroumpfs, et même le petit clin d'oeil aux embouteillages m'a amusé.
Car il y a aussi beaucoup d'humour dans cet album et des gags souvent bien trouvés. J'ai rigolé pour de bon à certains passages, chose très rare quand je lis un tome récent des Schtroumpfs où je me contente au mieux de sourire en général. J'ai bien aimé notamment le clin d'oeil fait à la soupe aux schtroumpfs.
Même l'implication inévitable de Gargamel sur la fin s'insère bien dans le reste du récit et trouve un final assez intelligent, lui aussi.

Un vrai bon album des Schtroumpfs comme cela faisait longtemps que j'en attendais un.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin