créer | pseudo  mot de passe  |  
 
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Les albums les mieux notés
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure BulleGalerie

par Wayne


par IG85
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par herbv


par malo
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Kazé

complétez cette fiche
Tome 2
ScénarioAkahito Yoshiichi
DessinAkahito Yoshiichi
CouleursNoir et Blanc
Année2010
EditeurKazé
CollectionShônen
SérieShikabane Hime, tome 2
autres tomes1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 ...
Bullenote [détail]

La chasse continue pour Keisei et sa Shikabane Hime, Makina. Cette fois, le gibier n’est pas un simple zombie, mais un ancien moine du Kôgonshû, Akasha Shindô, qui semble créer des Shikabane en poussant des adolescents à se suicider.
Son but : la destruction même du Kogonshû ! Keisei, assisté de Rika et Saki, va se lancer à la poursuite de ce redoutable traître qui a laissé Makina dans un piteux état.

 

1 avis

herbv
Les shikabane hime sont des mort-vivants gentils, les shikabane (tout court) sont des morts-vivants méchants. Les premiers re-tuent les seconds. Les gentils sont contrôlés par des prêtres alors que les méchants, souvent stupides comme il se doit, sont sous la domination de psychopathes névrosés qui veulent se venger / dominer le monde / toute autre activité de méchant imaginable. Makina est une shikabane hime à gros seins et gros flingue et elle a la gâchette facile. Elle doit tuer cent huit shikabane pour assouvir sa vengeance (elle aussi) et trouver le repos éternel. Grâce à son maître, Keisei, un moine d’une organisation nébuleuse, elle lutte contre des hordes de zombies qui envahissent le Japon pour des raisons pour l’instant un peu obscures.

Présenté ainsi, on se dit que Shikabane Hime est une grosse bouse comme on en voit beaucoup ces derniers temps et la lecture du premier volume semble donner raison tant l’auteur, Yoshiichi Akahito, enfile les poncifs, les situations convenues, les personnages creux sur le fil de son récit. Pourtant, la lecture du deuxième tome se révèle être plutôt agréable, le mangaka semblant trouver un meilleur équilibre entre action et explications et mettant mieux en scène les différentes situations proposées à un lecteur qui s’habitue petit à petit à l’univers mis en place au fil des chapitres. De nouveaux personnages font leur apparition, ce qui permet de renouveler une histoire qui avait vraiment mal commencée. Tout bien considéré, il est sûrement trop tôt pour jeter la série à la poubelle.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin