| 
créer | pseudo  mot de passe  |  
 
album
 
coin bordure coin
bordure BullActu

Le Jukebox des Tops
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Chroniques

par Cellophane


par Mael
bordure
coin bordure coin

coin bordure coin
bordure Planche
bordure
coin bordure coin

 
coin bordure coin
bordure

© Delcourt

complétez cette fiche
Existences
ScénarioCorbeyran Éric
DessinGuérineau Richard
CouleursRuby
Année2002
EditeurDelcourt
CollectionMachination
SérieLe Chant des Stryges, tome 6
autres tomes... 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 ...
Bullenote [détail]

Au Pentagone, les chercheurs ont enfin réussi à trouver le sens du message mystérieux écrit par Gallagher lors d'une séance de spiritisme. Ils en déduisent que le lieu où veulent les emmener les Stryges se trouve en plein cœur de la jungle amazonienne. Nivek, Josh et Gallagher partent en avion vers l'Amérique du Sud, espérant ainsi découvrir l'origine de ces terrifiantes créatures ailées. Cependant, L'Ombre cherche à comprendre les motivations de l'organisation secrète qui l'emploie…

 

2 avis

Yuio
“ La rouille a absorbé nos paroles, mais ces parois sont encore chargées de la tension de notre première rencontre...”

Les Stryges, ces créatures qui semblent partager et se mêler à la vie des hommes ne sont en fait plus qu’un groupuscule d’êtres. L’heure des révélations est d’ailleurs arrivée et Nivek va aller dans l’antre des stryges: une énorme structure souterraine criblée de signes semblant décrire les annales de l’humanité... passée, présente et future ... dans les moindres détails. Dès le début de la discussion, les choses sont claires et dites sans détour. Si la race des stryges disparaît, l’espèce humaine disparaîtrait à son tour et pour résumer la situation, l’histoire commune est peut-être sur le point de se finir brutalement dans quelques heures.
Une fin de cycle qui se termine donc en puissance.
Coacho
A l’occasion des 20 ans de Delcourt, je me suis procuré l’intégrale du premier cycle du Chant des Stryges, série que je ne connaissais que de nom mais qui ne m’avait jamais tenté.
J’ai refermé cette intégrale avec le sentiment d’avoir perdu mon temps.
Deux tomes pour que les intervenants découvrent que Phoenix, c’est celui qui renaît de ses cendres… Pfffff…
Et puis la similitude avec les X-Files est trop flagrante et, malheureusement, je me suis toujours ennuyé devant les épisodes de Mulder et Scully…
Jamais de fin, des mensonges, du caché, des révélations qui n’en sont pas, des intrigues qui stagnent… Et les Stryges ? Ben pareil ! Au bout de 6 tomes, on n’en sait pas plus, quoique, j’exagère parce qu’on rencontre quand même les créatures, mais on nous prépare pour les 3.000 prochains tomes dans lesquels, vraisemblablement, il ne se passera rien de plus.
Alors bon, c’est vrai, parfois, c’est efficace, le suspense fonctionne, l’action est présente, mais la jolie héroïne qui fait des cabrioles en sautant par la fenêtre ouverte en haut d’un immeuble… Mouais…
Le dessin de Guérineau s’améliore au fil des albums et le lettrage passe de manuelle à informatisée.
Je sais que la série a ses nombreux fans, moi, je m’arrêterai à cette petite intégrale.
bordure
coin bordure coin
 
coin bordure coin
bordure Achats

Achetez cet album sur amazon.fr
bordure
coin bordure coin